« Art »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ART.
"Art"
Image illustrative de l'article « Art »
Carré blanc sur fond blanc, de Kazimir Malevitch (1918)

Auteur Yasmina Reza
Pays d'origine Drapeau de la France France
Lieu de parution Paris
Éditeur Actes Sud
Collection Actes Sud - Papiers
Date de parution
Nombre de pages 62
ISBN 9 782869 434103
Date de la 1re représentation
Metteur en scène Patrice Kerbrat
Lieu de la 1re représentation Comédie des Champs-Élysées

« Art »[1] est une pièce de théâtre écrite en 1994 par Yasmina Reza.

Historique[modifier | modifier le code]

La première représentation de « Art » a eu lieu le , interprétée par Pierre Vaneck (Marc), Fabrice Luchini (Serge) et Pierre Arditi (Yvan), dans une mise en scène de Patrice Kerbrat à la Comédie des Champs-Élysées. La pièce est reprise à Paris et en tournée, en 1998, avec Pierre Vaneck (Marc), Jean-Louis Trintignant (Serge) et Jean Rochefort (Yvan).

« Art » a été traduit dans trente-cinq langues et mis en scène à Londres, Berlin, Chicago, Tokyo, Lisbonne, St-Pétersbourg, Bombay, Johannesburg, Buenos Aires, Tunis ou Bratislava.

La pièce[modifier | modifier le code]

Résumé complet[modifier | modifier le code]

Marc est invité par son ami Serge à venir voir sa nouvelle acquisition, une toile d'environ 1m60 sur 1m20 peinte en blanc, avec de fins liserés blancs transversaux, que Serge vient d'acheter 200 000 francs. Atterré par cet achat, ne comprenant pas que son ami ait pu dépenser une somme pareille pour un tableau blanc, Marc donne d'abord son point de vue sans retenue, ne se souciant pas de l'avis de Serge. Puis il va trouver Yvan, leur ami commun, pour lui faire part de son incompréhension à propos de ce geste. Yvan, lui, ne pense rien de ce tableau. L’approche de son mariage le rend nerveux. Il ne veut surtout pas contrarier ses deux amis. Serge et Marc commencent à se disputer et entraînent Yvan dans leur confrontation.

Les trois amis vont alors s’entre-déchirer autour de ce tableau blanc en invoquant tous les arguments qui tournent autour de l’art moderne et de l'art contemporain. L'affrontement ira bien au-delà de la seule question de l'art... Celui-ci ne laissera personne indemne. Serge ira jusqu'à dire ce qu’il pense vraiment de la femme de Marc, et Marc jusqu'à dire à Yvan d’annuler son mariage considérant qu'il fait une erreur. À force, Marc et Serge iront jusqu'à se battre. Finalement, pour sauver leur amitié, les trois amis vont sacrifier le tableau en dessinant dessus, puis vont le restaurer ensemble.

Les personnages (par ordre d'apparition)[modifier | modifier le code]

Marc[modifier | modifier le code]

Rationnel et sceptique face à l'art contemporain, Marc a une belle situation, exerce le métier d'ingénieur dans l'aéronautique et incarne la classe moyenne confortable sûre d'elle. Face à Serge, il affirme d'abord son point de vue sans retenue ne se souciant pas de l'avis de son ami, certain d'être approuvé, mais la réaction de son ami le perturbe.

Serge[modifier | modifier le code]

Dermatologue, Serge gagne bien sa vie, et se paye le luxe de hanter les galeries, intéressé par l'art. Pressé, un peu snob, il est aussi certain de son goût que Marc de son dégoût.

Yvan[modifier | modifier le code]

Yvan est représentant dans une papeterie. Tourmenté, incertain, Yvan est le médiateur, toujours prêt à éviter un conflit. Rendu nerveux par son mariage approchant, il tente de ménager la chèvre et le chou, et tient le rôle délicat du fer entre le marteau et l'enclume.

Fiche technique et distribution à la création[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les guillemets font partie du titre.

Liens externes[modifier | modifier le code]