Miracle en Alabama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Miracle en Alabama (The Miracle Worker) est un film américain d'Arthur Penn sorti en 1962.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les parents d'une fillette aveugle, sourde et muette, font appel à une institutrice spécialisée, elle-même à demi-aveugle.

Helen Keller (Patty Duke) n’entend plus, ne voit plus et ne parle pas, il ne lui reste que le toucher principal dominant d’une structure complètement démolie et ceci sans espoir.

Anne Sullivan (Anne Bancroft), éducatrice aux méthodes révolutionnaires qui n’a à la base aucune affinité avec Helen, considérée uniquement comme un outil de travail, doit tout en exerçant son métier éprouver des sentiments pour cette gamine enfermée dans un monde clos. Le défi est double, aider au maximum Helen par son métier et vaincre ses réticences aux sentiments.

La lutte est acharnée, au départ Helen refuse de coopérer, les parents ne voyant aucun progrès deviennent hostiles envers Annie qui doit batailler ferme pour conserver la confiance d’un entourage de plus en plus sceptique. Annie maintient son pouvoir dominant, tout l’équilibre relationnel tient sur cette étreinte fortement maintenue par une éducatrice déterminée à ne rien lâcher sur une petite handicapée rebelle qui peu à peu abandonne ses instincts de résistance pour enfin se soumettre à une loi, celle du savoir par la volonté d'apprendre et de s'ouvrir au monde. Enfin les premiers résultats encourageants interviennent. Helen s’éveille, la transformation est foudroyante. Les combats enfin achevés, une longue étreinte finale unira ces deux esprits enfin apaisés.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]