Fiat 850T - 900T

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zastava 900 E)
Aller à : navigation, rechercher
FIAT 600T / 850T / 900T
Fiat 850T - 900T

Marque Drapeau : Italie Fiat LCV
Années de production 1962 - 1985
Production > 700 000 exemplaire(s)
Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage
Moteur et transmission
Moteur(s) Fiat type 100 Essence 4 cylindres
Cylindrée 767 / 843 / 903 cm³ cm3
Puissance maximale / 34 ch
Transmission Propulsion
Poids et performances
Vitesse maximale 90 / 100 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgonnette - Minibus - Familiale
Chronologie des modèles

Les Fiat 600 T / 850 T & 900 T étaient des petits véhicules utilitaires fabriqués par la branche véhicules utilitaires Fiat LCV[1] du groupe italien Fiat entre 1962 et 1985 dans l'usine OM de Suzzara.

Cette gamme de petits fourgons a connu une carrière exceptionnellement longue car il eut un incomparable succès auprès des artisans et petits commerçants. Au cours des 5 premières années, sa production dépassa les 100 000 exemplaires. La gamme débuta avec la version 600 T de 1962 et deviendra successivement 850 T - 900 T puis 900 E.

Fiat 600 T[modifier | modifier le code]

Le Fiat 600 T a été présenté en 1962 sous la forme d'une fourgonnette tôlée. Elle reprenait la base du Fiat 600 Multipla ainsi que la mécanique de la 2ème série avec le moteur de 767 cm3. Le choix de lancer ce véhicule est à rechercher dans le succès rencontré par les modèles produits directement par certains carrossiers industriels comme OM (pourtant filiale de Fiat), la Coriasco avec son Fiat 600 M Coriasco ou la Fissore.

Le nouveau véhicule sera très vite décliné également en version minibus destiné au transport scolaire de 8 places. Devant le succès rencontré, Fiat décide en 1964 de lancer la seconde série qui est en fait un tout nouveau modèle avec une plateforme spécifique de plus grandes dimensions.

La seconde série se distingue par sa calandre rectangulaire et non plus hexagonale, les vitres des portières sont maintenant descendantes et non plus coulissantes, la porte arrière à ouverture latérale est remplacée par deux portes ouvrant, l'une vers le bas pour accéder au moteur placé à plat et l'autre vers le haut pour le chargement/déchargement des marchandises. Cette seconde série est ralongée de plusieurs centimètres.

Fiat 600 T 2de série (1964)

Le lancement de la 2° série du 600 T s'effectue en même temps que celui du Fiat 850 T, semblable au 600 T seconde série mais disposant de la mécanique de la Fiat 850 avec le nouveau moteur Fiat de 843 cm3 développant 34 Ch. Les ventes du nouveau 600 T furent alors notablement réduites car reportées vers le nouveau modèle plus puissant.

La production du 600 T se poursuivra pour alimenter les carrossiers traditionnels Coriasco, Fissore, Pasino et Moretti qui réalisaient des variantes pick-up du Fiat 600 T.

Les gammes du Fiat 600 T et du 850 T commercialisées comprenaient les versions suivantes :

  • Fourgon tôlé 1 porte et 2 portes, avec toit ouvrant en option,
  • Fourgon vitré 1 porte et 2 portes, avec toit ouvrant en option,
  • Fourgon tôlé ou vitré avec rehausse de toit 1 porte et 2 portes, toit en tôle ou polyester,
  • Fourgon isotherme 1 porte et 2 portes, avec toit normal ou rehaussé,
  • Minibus 1 porte et 2 portes, toit normal ou rehaussé, 8 places.


Fiat 850 T[modifier | modifier le code]

Le Fiat 850T, lancé lors du Salon de l'automobile de Turin en novembre 1964, dérive étroitement du Fiat 600 T seconde série. Son empattement a été allongé de 5 cm et il dispose de la mécanique moderne de la Fiat 850. La spécialité de cet utilitaire sera, comme son prédécesseur, le transport de colis et autres marchandises en milieu urbain. Une version Familiale et Minibus scolaire sera également commercialisée.

Les différences entre les 2 modèles étaient minimes. Les clignotants de la face avant étaient de plus gros diamètres, le logo Fiat, placé au dessus de la fausse calandre dans le 600 T sera incorporé au centre de la calandre dans le 850 T. Les feux arrières étaient cerclés d'un profilé chromé sur le 600 T.

Fiat 850 minibus

Le Fiat 850 T offrait un volume de soute de 2,65 m3 avec son toit normal et 3,0 m3 avec le toit rehaussé. L'accessibilité était particulièrement aisée puisque le constructeur proposait le choix de nombreuses combinaisons avec deux portes battantes pour le conducteur et le passager, une ou deux portes coulissantes sur les côtés et un hayon arrière.

Fiat 850 T

Trois variantes loisir étaient aussi au catalogue :

  • Farina et Fiesta, avec le toit soulevable pour devenir une tente,
  • Fargo, avec une double porte latérale et une toile de tente intégrée pour créer une extension au véhicule.

Ce véhicule a été largement utilisé par les services de la Polizia, des Carabiniers, les agents de la Rai-TV, les équipes des électriciens d'Enel ou des téléphones de la SIP devenue Telecom Italia.

Cette fourgonnette a été également fabriquée par Zastava en ex-Yougoslavie, dans ses différentes versions, jusqu'en 1990.

Fiat 900 T[modifier | modifier le code]

En 1976, le Fiat 850 T devient Fiat 900 T. Il bénéficie d'un restylage complet de la carrosserie et sa mécanique est remplacée par le moteur essence de 903 cm3 développant 47 ch DIN ramenés à 35 Ch, dérivé de celui de la Fiat 127. Pas moins de douze versions sont disponibles. La dynamo est remplacée par un alternateur et les freins sont renforcés. Les versions pick-up sont désormais le privilège de la Carrozzeria Coriasco qui transformait déjà les précédentes versions.

La production de ce modèle depuis son lancement en 1962 et jusqu'à fin 1979, avant le lancement du Fiat 900 E, il a été fabriqué à plus de 500 000 exemplaires.

Fiat 900 E[modifier | modifier le code]

En 1980, Fiat présente une version encore améliorée de son petit utilitaire, le Fiat 900 E. Il sera fabriqué jusqu'en fin d'année 1985 et sera remplacé par le mini Ducato, le Fiat Talento, mais son véritable remplaçant fut le Fiat Scudo, lancé en 1995.

Fiat 900 E Camper

Plusieurs versions dérivées verront le jour comme cette version camper spéciale pour les marchés nordiques.

Fiat 900 T/E

Les versions yougoslaves Zastava[modifier | modifier le code]

Fiat a cédé les licences au constructeur (ex) yougoslave Zastava pour construire dans son usine de Kragujevac en Serbie, les répliques de ces modèles :

  • Zastava 430 K qui correspond à la Fiat 600 Multipla fourgon, avec le moteur Fiat 100 de 767 cm3 ;
  • Zastava 435 K et F (pick-up) pour le Fiat 600T, avec le moteur Fiat de 848 cm3 ;
  • Zastava 850 AK (fourgon) F (pick-up) et AF (cabine double) pour le Fiat 850T ;
  • Zastava 900 AK, F, AF et AL (minibus) pour le Fiat 900T, avec moteur Fiat 100GF.000 de 903 cm3 et 35 ch (26 kW).

Curiosité[modifier | modifier le code]

Au Salon International de la Technique de 1976, Fiat a présenté un fourgon 850T électrique. Construit selon le cahier des charges de l'électricien public italien ENEL (l'EDF italien), le fourgon sera réalisé par le Centro Ricerche Fiat. Il disposait d'un moteur électrique Fiat à courant continu de 14 kW sous 144 V, énergie assurée par 12 batteries de 12 V. Le freinage électrique servait de récupérateur d'énergie. Le Fiat 850T électrique pesait 1 417 kg et avait une charge utile de 370 kg. Affichant une vitesse de pointe de 60 km/h, il disposait d'une autonomie de 80 km si le trajet ne comportait pas de pentes supérieures à 19 %.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Note : FIAT LCV (Light Commercial Vehicle) est devenu Fiat Professional en 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :