Zapotèque de Mitla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue image illustrant le Mexique
Cet article est une ébauche concernant une langue et le Mexique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Zapotèque de Mitla
Pays Mexique
Région Oaxaca
Nombre de locuteurs 18 000 (en 1994)[1]
Typologie SVO ou VSO,
mots longs et courts,
clitiques et affixes,
langue tonale
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 zaw
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF zaw
Glottolog mitl1236

Le zapotèque de Mitla (ou didxsaj, zapotec de Tlacolula Est central, zapotec de la vallée de l'Est) est une variété de la langue zapotèque parlée dans la vallée de Mitla de l'État de Oaxaca, au Mexique.

Classification[modifier | modifier le code]

Le parler zapotèque de Mitla est une langue amérindienne. Les parlers zapotèques constituent une des branches de la famille des langues oto-mangues.

Localisation géographique[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla est parlé à San Pablo Villa de Mitla (en) et dans ses environs. La ville se situe dans le district de Tlacolula (en) dans l'Oaxaca, au Sud-Est d'Oaxaca de Juárez[1],[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla est utilisé par des personnes de tous âges, dans tous les domaines pour la plupart des adultes, notamment oralement par l'administration locale, pour le commerce, parfois dans les médias et à l'église. Un dixième de ses locuteurs utilise aussi l'anglais, 10 % savent l'écrire et 40 % de ceux qui l'ont appris en tant que langue maternelle savent lire et écrire, pour 80 à 90 % de ceux qui l'ont appris en tant que langue seconde[3].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du zapotèque parlé à san Pablo Villa de Mitla[4].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Voyelles
Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte æ [æ] a [a]

Qualité des voyelles[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla ne compte que six voyelles de base, mais, à celles-ci, s'ajoutent trois autres séries de voyelles. Elles peuvent être laryngalisées, [a̰], glottalisées, [aʔ] ou aspirées, [a̤].

Consonnes[modifier | modifier le code]

Consonnes
Bilabiale Dentale Rétrofl. Palatale Vélaire Lab-vél. Glottale
Occlusives Tendues p [] t [] k [] kw [kːʷ]
Douces b [b] d [g] g [g] gw []
Fricatives Tendues f [f] s [s] ʃ [ʃ] h [h]
Douces z [z] ʒ [ʒ]
Affriquées Tendues ts [tː͡s] [tː͡ʃ ]
Douces dz [d͡z] dʒ [d͡ʒ]
Nasales Tendues mː [] nː []  
Faibles m [m] n [n]
Liquides Tendues lː [] ɽː [ɽː]
Faible l [l] ɽ [ɽ]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Opposition des consonnes[modifier | modifier le code]

Les consonnes, en zapotèque de Mitla, ne s'opposent pas selon un schéma classique de voisement, entre sourdes et sonores, mais selon leur tension, entre consonnes tendues, ou fortes, et consonnes douces, ou faibles. Les occlusives, nasales et latérales fortes sont réalisées comme des consonnes longues.

Langue tonale[modifier | modifier le code]

Le zapotèque de Mitla est une langue tonale[4],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]