Langues zapotèques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Langues zapotèques
Pays Mexique
Région Oaxaca
Nombre de locuteurs 441 769[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 zap
ISO 639-3 zap – Code générique
Étendue macro-langue
Type langue vivante
IETF zap
Glottolog zapo1437
Carte
Localisation des langues zapotèquesdans l'État de Oaxaca[2].
Localisation des langues zapotèques
dans l'État de Oaxaca[2].

Les langues zapotèques forment un ensemble de langues parlé par 441 769 personnes[1] dans l'État de Oaxaca, au Mexique, qui compte la plus forte proportion d'indigènes. Outre l'espagnol, seize langues amérindiennes dont les langues zapotèques sont parlées par la population.

Origine[modifier | modifier le code]

La famille du zapotèque appartient au groupe des langues oto-mangues et est apparue de 3000 à 1500 avant Jésus-Christ.

Diversité[modifier | modifier le code]

Avant la colonisation, de nombreuses variantes linguistiques existaient déjà. Cette variété s'est accrue avec l'emprise des Espagnols sur les territoires des indigènes. Parallèlement, depuis cette colonisation, les parlers indigènes ont subi un considérable déclin.

Variétés[modifier | modifier le code]

Le SIL International, organisme chargé de l'attribution des codes ISO 639-3, classe le zapotèque comme une macro-langue et y inclut 57 variétés[1] :

La base de données linguistiques Glottolog a quant à elle une sous-famille nommée « zapotèque », qui comporte les mêmes 57 variétés, classées comme suit (les dialectes sont indiqués entre parenthèses)[3] :

Grammaire[modifier | modifier le code]

Les langues zapotèques appartiennent à l'union linguistique mésoaméricaine, une zone de convergence linguistique formée pendant des millénaires par l'interaction entre les peuples amérindiens. Certaines caractéristiques communes des langues de la famille sont :

  • l'usage d'une troisième personne pour désigner une divinité, un bébé, un animal, un objet inanimé, etc.
  • une distinction entre « nous » exclusif et inclusif, selon que première personne du pluriel inclut ou exclut celui qui parle
  • une fréquente sous-spécificité des distinctions entre le singulier et le pluriel

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Ernesto Díaz-Couder, « Ecología de la lengua zapoteca en la Sierra Norte de Oaxaca », dans Departamento de Filosofía. Area de Investigación "Problemas Lingüísticos de México", Español y Lenguas Indoamericanas : Estudios y Aplicaciones, Universidad Autónoma Metropolitana-Iztapalapa, , 443 p. (ISBN 9706208925 et 9789706208927, présentation en ligne), p. 233.