Vol 8509 Korean Air Cargo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 8509 Korean Air Cargo
Caractéristiques de l'accident
Date
Type Défaut d'un instrument
Site Great Hallingbury, Royaume-Uni
Coordonnées 51° 51′ 23″ nord, 0° 12′ 59″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Boeing 747-2B5F
Compagnie Korean Air Cargo
Phase Décollage
Passagers 0
Équipage 4
Morts 4
Blessés 0
Survivants 0

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Vol 8509 Korean Air Cargo

Le vol 8509 Korean Air Cargo était un vol entre Londres au Royaume-Uni et Milan en Italie, qui s'est écrasé le 22 décembre 1999 peu après le décollage de l'aéroport de Londres Stansted. Les quatre membres d'équipage sont morts dans l'accident.

Enquête et causes de l'accident[modifier | modifier le code]

L'avion, un Boeing 747-2B5F, décolle de l'aéroport de Stansted (à quelques kilomètres au nord de Londres) le 22 décembre 1999, avec une heure de retard sur l'horaire prévu (la feuille de route n'avait pas été transmise à la tour de contrôle). Il s'agit d'un avion cargo emportant trois membres d'équipage et un agent de maintenance (tous Coréens) et 63 tonnes de fret. Après 60 secondes de vol, l'avion s'écrase dans un champ. Les quatre personnes meurent dans cet accident. C'est le cinquième accident pour la compagnie en moins de trois ans.

L'enquête menée par l'AAIB mettra en évidence plusieurs causes :

  • une défaillance de l'ADI (horizon artificiel) du commandant, mal réparé juste avant le décollage. Mais cette défaillance a été signalée à l'équipage par une alarme dans le cockpit, tandis que celui du copilote, ainsi que l'ADI de secours, fonctionnaient correctement. Pour autant, le commandant ne prit en compte que son instrument, ce qui l'amena à incliner l'avion de 90 degrés alors qu'il croyait être à 2 degrés ;
  • cette défaillance mineure a été aggravée par une réaction inappropriée de l'équipage. Le copilote comprenant la situation ne prit pas les commandes, par crainte de froisser son commandant qui était autoritaire et agacé par le retard. Le copilote, trop servile, n'osa pas contredire son commandant.

Médias[modifier | modifier le code]

L'accident est raconté dans l'épisode Le Cargo de la mort, de la série documentaire Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous le nom Air Crash Investigation).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]