Vincent Callebaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vincent Callebaut
Image illustrative de l'article Vincent Callebaut
Présentation
Naissance (44 ans)
La Louvière (Belgique)
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Mouvement Utopiste écologiste futuriste visionnaire
Activités Architecte urbaniste, militant conférencier en écologie mondiale
Diplôme Architecte
Formation Institut Victor Horta, de la faculté d'architecture de l'Université libre de Bruxelles
Œuvre
Agence Vincent Callebaut Architectures, 2 rue de la Roquette (11e arrondissement de Paris)
Réalisations [1]
Projets Les Projets : [2]
Distinctions C.V. :
Publications Les Publications : [3]

Vincent Callebaut, est un architecte belge installé à Paris. Il conçoit des projets d'écoquartiers à l'allure futuriste, qui intègrent tant les énergies renouvelables que l'agriculture urbaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à La Louvière en Belgique, Vincent Callebaut est diplômé en architecture en 2000, de l'Institut Victor Horta de la Faculté d'architecture de l'Université libre de Bruxelles. Grâce à la bourse Leonardo da Vinci de la communauté européenne, il s’installe à Paris et travaille pendant deux ans pour les architectes urbanistes Odile Decq et Massimiliano Fuksas, avant de fonder son bureau d'études en architecture « Vincent Callebaut Architectures », dans le 19e arrondissement de Paris.

Très inspiré par l'œuvre littéraire de visionnaire de Jules Verne, par la science-fiction, par l'univers créatif des bandes dessinées, par la nature (architecture organique, architecture bionique, biomorphisme), et à l'image des Earthships (vaisseaux de la terre) de l'architecte américain Mike Reynolds, il conçoit et réalise avec son agence, et en collaboration avec des agences d’architecture étrangères de renom, de nombreux projets futuristes, fantastiques, grandioses et visionnaires, ayant pour thème de prédilection « la cité idéale écologique de demain », immergée dans la botanique.

L'Exposition universelle de 2010 de Shanghai lui apporte la notoriété et la reconnaissance internationale, avec sept pavillons, dont ceux de Chine et d'Allemagne, qui exposent plusieurs de ses projets, dont Dragonfly (libellule en anglais), et Lilypad (villes flottantes pour réfugiés climatiques en forme de nénuphars géants).

Avec une perspective d'explosion démographique de la population mondiale, avec 9 milliards d'individus en 2050, dont 6 milliards (70 %) de citadins (liste des agglomérations les plus peuplées du monde), Vincent Callebaut explore, étudie, développe et expérimente intensivement des idées de vie urbaine utopique écologique, avec un certain succès en Asie : « Je veux transformer les villes en écosystèmes, les quartiers en forêts, et les édifices en arbres ».

Critiqué par Jean-Marc Jancovici et Philippe Bihouix tous deux ingénieurs dans ce domaine, lors de l'émission: "Ce soir ou Jamais ! Cop 21 : quelle énergie aurons nous le droit d'utiliser ?" du 4/12/2015, à cause du fait que la quantité de ressources nécessaire à ce qu'il propose n'est pas généralisable au monde entier.

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

  • 2020 : The Rainbow Tree, A Modular Mass Timber Condominium Tower, Cebu City 2019, Philippines
  • 2019 : Palingenesis, A Gothic and Biomimetic Forest for the Cathedral, VCA's Tribute to Notre-Dame, Paris, France
  • 2019 : The Foam of Waves, Metamorphosis of National Ancient Thermal Baths, Aix-les-Bains, Riviera des Alpes, Savoy, France
  • 2018 : Semaphore, Soprema's Headquarter, Green Flex Office For Nomad Co-Workers, Strasbourg, France
  • 2018 : Arboricole, The Inhabited Tree For Millennials, A Biophilic Project Focused Smart Building, Angers, France
  • 2018 : The 5 Farming Bridges, Rebuilding 55 000 Plus-Energy 3D-Printed Housing Units, Mosul, Irak
  • 2017 : Nautilus Eco-Resort, Palawan Island, Philippines
  • 2017 : Manta Ray, Yeouido Han River Park & Yeoui-Naru Floating Ferry Terminal Seoul, Republic of Korea
  • 2017 : Hotel des Postes Metamorphosis, Luxembourg City, Grand Duchy of Luxembourg
  • 2016 : Tour & Taxis, Energy-Plus Masterplan for the Maritime Station and Construction of 3 Vertical Forests, Brussels, Belgium
  • 2016 : Botanic Center, Introducing Metamorphosis & Energy Solidarity, Brussels, Belgium
  • 2016 : Hyperions, Wooden and Timber-Framed Agritectural Towers, Jaypee Greens Sports City, India
  • 2015 : Aequorea, an Oceanscraper 3D Printed from Ocean Trash, Rio de Janeiro, Brazil
  • 2015 : Wooden Orchids, an Eco-Responsible Shopping Mall 2.0, Ruichang, China
  • 2015 : Citta Della Scienza, a Self Sufficient Urban Ecosystem, Roma, Italy
  • 2014 : Paris Smart City 2050, 8 prototypes of Plus-Energy Towers Anti-Global Warming, Paris, France
  • 2014 : The Gate, Construction of 1300 Apartments and Shopping Mall, Cairo, Egypt
  • 2014 : Flavours Orchard, Construction of 45 Plus-Energy Villas in a Smart Grid, Kunming, Southwest China
  • 2014 : The Solar Dunes, Construction of 1300 Apartments and Shopping Mall, Cairo, Egypt
  • 2013 : DNA Towers, Parametric Studies, Shanghai, China
  • Agora Garden[1], à Taipei (Taïwan), immeuble végétalisé de 25 étages de 45 000 m2, en forme de double hélice de molécule d'ADN, construit entre 2012 et 2018, avec 1 500 m2 de panneau solaire.
  • The Gate Heliopolis[2] : Le Caire (Égypte), construit entre 2015 et 2019, complexe multifonctionnel de 450 000 m2 avec mélange de technologies renouvelables de pointe et de techniques ancestrales du bioclimatisme.
  • Lilypad[3] : villes flottantes amphibies autosuffisantes en forme de nénuphars, de 50 000 habitants
  • Dragonfly[4] (libellule) de Manhattan (New York) : fermes verticales de deux tours de 132 étages, 575 m de haut, en forme d'aile de libellule en verre et acier, reliées entre elles par une grande serre bioclimatique, avec jardins potagers, 28 champs, bassins de viviculture, autosuffisant énergétiquement.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2007 : New Worlds, Vincent Callebaut, architectures, France, Belgique, Corée du Sud
  • 2008 : ARCHIBIOTIC, Vincent Callebaut Monograph, Pékin (Chine)
  • 2013 : Vincent Callebaut, I Maestri dell'Architettura, Milan (Italie)
  • 2014 : Paris 2050, les cités fertiles face aux enjeux du XXIe siècle, éditions Michel Lafon
  • 2014 : Fertile cities, Hong Kong

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Winner of German Design Awards 2019, Architectural German Council, Berlin, Germany
  • 2018 : Winner of The Rifat Chadirji Prize for the Re-Construction of Mosul, Bagdad, Irak
  • 2017 : Winner of Global Human Settlements Award on Planning and Design of SCAHSA 2017, United Nations, New York, U.S.A.
  • 2017 : Winner of Architectural European Prize Philippe Rotthier, Imagination Prize for the project "Aequorea", Brussels, Belgium
  • 2017 : Winner of IF Design Awards for the Best Residential Architecture, London, United-Kingdom
  • 2017 : Winner of Asia Pacific Property Awards 2017 for the Best Residential High-Rise Architecture, Taipei, Taiwan
  • 2016 : First Prize Winner, Hotel des Postes Metamorphosis, Luxembourg City, Grand Duchy of Luxembourg
  • 2015 : Winner of Innovation Award on Innovative Design by the Council on Tall Buildings and Urban Habitat (CTBUH), Chicago, U.S.A.
  • 2015 : Honorary Mention for the project Wooden Orchids by the International Union of Architects (UIA), Paris, France
  • 2014 : Winner of the Asia Pacific Brands Foundation Awards, The Brand Personality Award as Renowned and Visionary Architect, Kuala Lumpur, Malaysia
  • 2014 : Winner of International Architecture Award 2014 for the project "Tao-Zhu Garden", Chicago Atheneum, New York
  • 2014 : Highly Commented Award 2014 for the project "Tao-Zhu Garden", Future Residential Project, World Architectural Festival, Singapore
  • 2014 : Winner of German Design Awards, Nominee 2014 for the project "Asian Cairns", Architectural German Council, Berlin, Germany
  • 2013 : Top 50 Sustainable Architecture Award Members of the Green Planet Architects, Santo Domingo, Dominican Republic
  • 2010 : First Prize Winner, Residential Tower, Taipei, Taiwan
  • 2001 : Prix Godecharle de l'Académie des beaux-arts de Vienne, meilleur espoir de l’architecture belge, pour son projet Elasticity, ville aquatique écologique autonome de 50 000 habitants.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]