Viande rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La viande rouge est une viande dont la concentration en myoglobine dans les fibres musculaires est supérieure à celle de la viande blanche et inférieure à celle de la viande noire. La différence réside aussi dans la teneur en fer, qui est deux fois plus importante dans les viandes de couleur rouge, et non pas dans la composition des protéines. Elle regroupe généralement les chairs issues des bovins, du mouton, du cheval, du canard et du thon rouge[1],[2].

Selon les études scientifiques les plus récentes, la consommation régulière de viande rouge (4 fois par semaine comme c'est actuellement le cas en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord) serait bonne pour la santé. Réduire sa consommation de viande rouge n'engendrerait pas de baisse de risque de développer un cancer ou une maladie cardiovasculaire[3].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Qu'est-ce qu'une viande rouge ? l'OMS sème la confusion » [html], sur Les Échos, (consulté le 10 janvier 2019).
  2. Géraldine Blanchard, « Quelle est la différence entre viande rouge et viande blanche ? », sur Le Blog de Géraldine, (consulté le 10 janvier 2019).
  3. « La viande rouge, bien ou mal ? », sur AFP.com (consulté le 1er octobre 2019)