Valence Romans Drôme Rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Valence Romans Drôme rugby)
Valence Romans Drôme Rugby
Logo du Valence Romans Drôme Rugby
Généralités
Surnoms VRDR
Les Damiers
Fondation
Couleurs Blanc, noir et rouge
Stade Stade Georges-Pompidou
(15 000 places)
Siège 64 rue Guillaume
26 100 Romans-sur-Isère
Championnat actuel Pro D2 (2020-2021)
Président Drapeau : France Laurent Beaugiraud
Drapeau : France Jean-Pierre Cheval
Entraîneur Drapeau : France Johann Authier (manager)
Drapeau : France Jean-François Coux (arrières)
Drapeau : Écosse Scott Newlands (défense)
Site web www.vrdr.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2020-2021 du Valence Romans Drôme rugby
0

Le Valence Romans Drôme Rugby est un club français de rugby à XV représentant les villes de Bourg-de-Péage, Romans-sur-Isère et Valence, dans la Drôme. Il est issu en 2016 de la fusion des clubs drômois de l'US Romans-Péage et du ROC La Voulte-Valence. Il évolue en Pro D2 pour la saison 2020-2021.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , les clubs de l'US Romans-Péage et du ROC La Voulte-Valence s'unissent pour donner naissance au Valence Romans Drôme rugby, représentant les villes de Bourg-de-Péage, Romans-sur-Isère et Valence, dans la Drôme[1]. La ville de La Voulte-sur-Rhône, dans l'Ardèche, ancienne entité du ROC La Voulte-Valence, n'est elle pas incluse dans le nouveau club[2].

Le nouveau club commence la saison 2016-2017 en Fédérale 1, division où se situe l'US Romans-Péage, mieux classée des deux entités, alors que le ROC La Voulte-Valence devait être relégué en Fédérale 2 à l'issue de la saison 2015-2016[1].

En amont de la création officielle du club, l'assemblée générale du de l'US Romans-Péage détermine le nom officiel de la nouvelle entité unique : le « DRoVal XV », abréviation des termes Drôme, Romans et Valence. Néanmoins, cette dénomination ne sera jamais utilisée, au profit du nom original « Valence Romans Drôme rugby »[3]. Le club est dans un premier temps enregistré auprès de la Fédération française de rugby en tant que « RoVal Drôme XV »[4],[5], avant d'être officiellement enregistré en tant que « Valence Romans Drôme rugby »[6].

En parallèle de la création du VRDR, la SASP du ROC La Voulte-Valence est placée en liquidation, tandis que le numéro d'affiliation utilisé auprès de la FFR est celui de l'US Romans-Péage[3].

Après une première année d'existence délicate, puis une saison 2017-2018 correcte, achevée par une 6e place dans la poule élite, le club ambitionne à court terme la montée en Pro D2[7]. La direction technique étoffe son groupe de joueurs avec, parmi d'autres, le centre du FC Grenoble Nigel Hunt ainsi que le deuxième ligne de l'US Dax Théo Hannoyer et l'ouvreur du CS Bourgoin-Jallieu Maxime Javaux[8].

Au terme de cette saison 2018-2019, les Damiers décrochent leur accession en Pro D2[9] après une saison exceptionnelle avec 24 succès pour 25 matchs disputés, et une seule défaite concédée dans les arrêts de jeu en finale du challenge Jean-Prat 2019 face à Rouen[10].

Pour la saison 2020-2021, Valence Romans se renforce en recrutant notamment l'international argentin Lucas Mensa, Jody Jenneker de Castres et Enzo Sanga de Montpellier.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive International Dernier club Arrivée au club
(année)[Note 1]
Ionel Badiu Pilier Drapeau de la Roumanie Roumanie Drapeau : Roumanie Drapeau : Roumanie Timișoara Saracens 2018
Cyril Balust Pilier Drapeau de la France France - Stade montois 2019
Mirian Burduli (en) Pilier Drapeau de la Géorgie Géorgie - US Carcassonne 2019
Kévin Goze Pilier Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2016
Giorgi Kakauridze Pilier Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau : Géorgie Drapeau : Géorgie RC Jiki 2020
Julien Royer Pilier Drapeau de la France France - Formé au club 2014
Romain Colliat Talonneur Drapeau de la France France - Provence rugby 2016
Brice Humbert Talonneur Drapeau de la France France - Formé au club 2016
Jody Jenneker Talonneur Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - Castres olympique 2020
Florian Goumat Deuxième ligne Drapeau de la France France - FC Grenoble 2013
Flavien Vuagnat Deuxième ligne Drapeau de la France France - RC Aubenas 2015
Théo Hannoyer Deuxième ligne Drapeau de la France France - US Dax 2018
François Uys Deuxième ligne Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud - FC Grenoble 2019
Pieter-Jan van Lill Deuxième ligne Drapeau de la Namibie Namibie Drapeau : Namibie Aviron bayonnais 2020
Alexis Armary Troisième ligne aile Drapeau de la France France - Tarbes PR 2019
Vincent Barrière Troisième ligne aile Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2017
Yanis Bahraoui Troisième ligne aile Drapeau de la France France - Formé au club 2018
Benjamin Collet Troisième ligne aile Drapeau de la France France - Aviron bayonnais 2020
Sean Dougall Troisième ligne aile Drapeau de l'Irlande Irlande - Section paloise 2019
Clément Iarussi Troisième ligne aile Drapeau de la France France - Oyonnax rugby 2019
Siaosi Loutongo Troisième ligne centre Drapeau des Tonga Tonga - CS Lons 2009
Willy N'Diaye Troisième ligne centre Drapeau de la France France - ASM Clermont 2019
Peter Saili Troisième ligne centre Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande - Section paloise 2019
Nicolas Faltrept Demi de mêlée Drapeau de la France France - Limoges rugby 2015
Nicolas Faure Demi de mêlée Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2017
Enzo Sanga Demi de mêlée Drapeau de la France France - Montpellier HR 2020
Lucas Chouvet Demi d'ouverture Drapeau de la France France - US bressane 2019
Maxime Javaux Demi d'ouverture Drapeau de la France France - CS Bourgoin-Jallieu 2018
Mathieu Lorée Demi d'ouverture Drapeau de l'Algérie Algérie Drapeau : Algérie RC Massy 2019
Christopher Lacour Centre Drapeau de la France France - Formé au club 2014
Lucas Mensa Centre Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau : Argentine Drapeau : Argentine Ceibos (en) 2020
Jonathan Quinnez Centre Drapeau de la France France - Section paloise 2013
Akuila Joeli Tabualevu Centre Drapeau des Fidji Fidji - Rouen NR 2020
Callum Wilson Centre Drapeau de l'Angleterre Angleterre - Biarritz olympique 2020
Dug Codjo Ailier Drapeau de la France France - Oyonnax rugby 2020
Youri Mege Ailier Drapeau de la France France - US Bergerac 2015
Edward Sawailau Ailier Drapeau des Fidji Fidji - FC Grenoble 2018
Jérémy Scalese Ailier Drapeau de la France France - Oyonnax rugby 2018
Quentin Gobet Arrière Drapeau de la France France - Lyon OU 2019
Segundo Tuculet (en) Arrière Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau : Argentine Drapeau : Italie Rugby Club I Medicei 2020

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Capitaines[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le club dispose de deux stades pour disputer ses rencontres de championnat : le stade Marcel-Guillermoz de Romans-sur-Isère, d'une capacité de 5 000 places assises, et le stade Georges-Pompidou de Valence, d'une capacité de 14 000 places assises[11],[3]. Alors que l'équipe première évoluait à tour de rôle sur les deux terrains en Fédérale 1, seul le stade Georges-Pompidou de Valence est utilisé pour disputer les rencontres professionnelles de Pro D2 pendant la saison 2019-2020[12].

Son siège est basé à Romans-sur-Isère au 64 rue Guillaume[11].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Couleurs et maillots[modifier | modifier le code]

Équipe espoir du VRDR pendant la saison 2018-2019, portant le maillot noir à damiers.

Les premiers maillots reprennent l'identité visuelle des deux anciens clubs : le damier noir et blanc de l'US Romans-Péage, et les couleurs rouge et blanc de Valence. L'équipe joue sa première saison avec deux jeux de maillots, différents selon le stade où se joue à rencontre : à dominante noire et à damier au stade Marcel-Guillermoz de Romans-sur-Isère, à dominante rouge et blanche au stade Georges-Pompidou de Valence[13].

[modifier | modifier le code]

Le logo inaugural du club reprend, de gauche à droite, les logos de l'US Romans-Péage et du ROC La Voulte-Valence[Note 2], le tout surmontant le nom « Valence Romans Drôme rugby ».

Une fois la montée en Pro D2 acquise au terme de la saison 2018-2019, un nouveau logo est présenté le . Il combine le damier noir et blanc de l'US Romans-Péage à la couleur rouge de Valence, ainsi qu'un tigre noir et blanc, rappelant Taïka la mascotte du club[14].

Évolution du budget[modifier | modifier le code]

Budget prévisionnel du Valence Romans DR
Saison 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 2020-2021
Budget 3,2 M€[15] 3,1 M€[16] 4,1 M€[17] 7 M€[18] 6,2 M€[19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour les joueurs formés au club, année de leur première apparition en équipe professionnelle.
  2. Le logo inaugural du Valence Romans Drôme rugby utilise des logos aménagés : celui de l'US Romans-Péage ne fait plus apparaître l'année 1908 et l'acronyme USRP au profit du nom des villes de Romans et de Bourg-de-Péage, tandis que celui du ROC La Voulte-Valence ne fait plus mention à la ville de La Voulte, ni à l'acronyme ROC.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Thibault Perrin, « Valence et Romans anticipent la refonte de la Fédérale 1 en s'unissant », sur lerugbynistere.fr, (consulté le 26 février 2017).
  2. Emmanuel Champale, « Rugby : un club unique pour Valence et Romans », sur francebleu.fr, (consulté le 26 février 2017).
  3. a b et c Denis Ravanello, « Rapprochement - USRP (Romans) - ROC (Valence) - ce sera : DROVALXV », Midi olympique, (consulté le 26 février 2017).
  4. « Roval Drôme Xv », sur competitions.ffr.fr (consulté le 19 octobre 2017).
  5. David Meilhac, « Drôme : la nouvelle équipe de rugby s'appelle RoValDrôme XV », sur francebleu.fr, (consulté le 19 octobre 2017).
  6. « Valence Romans Drome Rugby », sur competitions.ffr.fr (consulté le 26 mai 2019).
  7. Antoine Poussin, « Fédérale 1. Valence Romans Drôme Rugby, la réussite d'un département », sur lerugbynistere.fr, (consulté le 16 février 2019).
  8. « Du lourd pour l'ASF », La Dépêche du Midi, (consulté le 16 février 2019).
  9. AFP, « Valence-Romans rejoint Rouen en Pro D2 », sur rugbyrama.fr, (consulté le 26 mai 2019).
  10. « Valence Romans en ordre de marche », Midi olympique, (consulté le 2 juillet 2019).
  11. a et b « Le club : infrastructures », sur vrdr.fr (consulté le 26 février 2017).
  12. « Saint-André écoeuré à l'annonce de la délocalisation des matchs de Valence-Romans », sur rugbyrama.fr, (consulté le 22 octobre 2019).
  13. Florence Gotschaux, « Les maillots des rugbymen du Valence Romans Drôme Rugby dévoilés », sur francebleu.fr, (consulté le 26 février 2017).
  14. Thibault Perrin, « Valence Romans Drôme Rugby s'offre un nouveau logo pour croquer la Pro D2 », sur lerugbynistere.fr, (consulté le 7 juin 2019).
  15. « Rugby : un club unique pour Valence et Romans », sur www.francebleu.fr
  16. « Présentation VRDR 2017 », sur www.vrdr.fr
  17. « Valence-Romans, construit pour durer », sur www.rugbyrama.fr
  18. « Comment Valence-Romans veut se "préparer pour la ProD2 », sur www.ledauphine.com
  19. « Les budgets des clubs en PROD2 saison 2020-2021 », sur www.facebook.com/infosprod2

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Riou, Cent ans de rugby à La Voulte-sur-Rhône, Michel Riou, , 159 p. (ISBN 978-2-902935-77-2)
  • U.S.R.P. Union Sportive Romanaise et Péageoise : 100 ans de passion (1908-2008), Deval, (ISBN 978-2952325882)
  • Michel Dorne, Le sport valentinois depuis la fin du XIXe siècle, Mémoire de la Drôme, , 247 p. (ISBN 979-1095598046)

Liens externes[modifier | modifier le code]