Triangle du feu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le triangle du feu montrant les trois éléments indispensables pour une combustion chimique.

Le triangle du feu[1] est un modèle simple pour comprendre les éléments nécessaires pour la plupart des incendies.

La réaction chimique de la combustion ne peut se produire que si l'on réunit trois éléments : un combustible, un comburant (oxygène), une énergie d'activation en quantités suffisantes. C'est pourquoi on parle du « triangle du feu ».

Le quatrième élément indispensable à un incendie[modifier | modifier le code]

Le tétraèdre du feu.
Article détaillé : Combustion.

« Historiquement, la chimie du feu était basée sur le triangle du feu. Au début des années 1980, une quatrième partie, connue sous le nom de radicaux libres, fut identifiée. Aujourd’hui, il est bien connu que la chimie du feu est basée sur le tétraèdre du feu[2], qui consiste en oxygène, carburant, chaleur et les radicaux libres[3] » sans lesquels aucune combustion avec flammes n'est possible. En l’absence de radicaux libres, la combustion peut se poursuivre, mais sans flammes : feux de braises de charbon de bois, ou de coke par exemple, et à condition que leur température reste suffisante. C’est ainsi qu’on ne peut rallumer la tige calcinée d’une allumette qui vient de bruler. Le tétraèdre du feu correspond à la combustion avec flammes, et le triangle du feu à la combustion sans flammes. La disparition, ou la suppression, de l'un des trois éléments du triangle du feu (combustible, comburant, chaleur) suffit à arrêter la combustion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le triangle du feu, sur le site formationssiap.net, consulté le 27 décembre 2014
  2. [PDF]Voir page 3, sur le site unige.ch, consulté le 24 janvier 2016.
  3. [PDF]Description physico-chimique du feu, sur le site unige.ch, consulté le 6 novembre 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :