Université technique de Darmstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de technologie de Darmstadt
Nom original Technische Universität Darmstadt
Informations
Fondation 1877
Type Université publique
Régime linguistique Allemand
Budget 269 millions d'euros
Localisation
Coordonnées 49° 52′ 30″ Nord 8° 39′ 25″ Est / 49.875, 8.65694
Ville Darmstadt, Drapeau du Land de Hesse Hesse
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Direction
Président Prof. Dr. Hans Jürgen Prömel
Chiffres clés
Personnel 4 122 personnes
Étudiants 25 100 étudiants
Divers
Affiliation Réseau Cluster, TIME, Pégasus, CESAER
Site web http://tu-darmstadt.de

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Université de technologie de Darmstadt

Géolocalisation sur la carte : Hesse

(Voir situation sur carte : Hesse)
Université de technologie de Darmstadt
Le Château, qui héberge les cours de sociologie, d'histoire, de droit et d'économie.

L’université de technologie de Darmstadt (en allemand, Technische Universität Darmstadt, abr. TU Darmstadt, TUD) est une université allemande, située à Darmstadt, dans le Land de Hesse. Elle a été fondée en 1877. En 2011 avec 25 100 étudiants elle est la plus grande université au pays de Hesse et une des plus grandes universités de technologie en Allemagne.

L'université est aussi membre du Réseau Cluster

L'université est réputée pour son école d'ingénieurs, mais aussi l'architecture, l'économie et la psychologie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment historique de l'université.

Le Polytechnikum de Darmstadt a été investi d'un statut universitaire le 10 octobre 1877 par décret du Grand-duc de Hesse Louis IV, en tant qu’Ecole technique de Darmstadt. Cette promotion entraînait un changement du mode de recrutement, qui imposaità présent aux candidats d'être titulaires de l'Abitur. En 1899 l’École otenait du gouvernement de Hesse le droit d'attribuer le titre de « docteur-ingénieur[1]. » Pour mieux signifier son statut universitaire, l'Etablissement prit le nom de Technische Universität (TU Darmstadt) le 1er octobre 1997[2].

À ses débuts, l’École technique souffrait de financements insuffisants, si bien que sa fermeture fut envisagée par le parlement de Hesse en 1876, puis à nouveau en 1881-82. L'établissement put finalement être sauvé par la nomination de quelques notables, dont le haut-bourgmestre Albrecht Ohly, le Président de la Commission des Finances Otto Wolfskehl et le Ministre de l'Intérieur Julius Rinck von Starck. Forte de ce patronage, l'université eut l'audace de fonder en 1882 la première faculté d’électrotechnique au monde. Elle recruta pour cela le professeur Erasmus Kittler, et d'emblée le nombre d'étudiants inscrits apporta un démenti à l’opportunité d'une fermeture de l’Établissement. D'autres départements vinrent s'ajouter, comme l'ingénierie du papier et l'aérotechnique. En 1895 , le nouveau bâtiment de l'université était inauguré par le recteur, le géologue Karl Richard Lepsius (1893-1895).

Le cours d'électrotechnique attirait un nombre sans cesse croissant d'étudiants étrangers (surtout d'Autriche-Hongrie), de sorte que dès 1906, ils représentaient 75% des étudiants de la Faculté. Au début du XXe siècle, l'université poursuivait son extension : en 1904, la Tour de l'Horloge (face au bâtiment historique) construite par Friedrich Pützer, et entre 1904 et 1908 une salle de machines dans la Magdalenstrasse, conçue par l'architecte Georg Wickop. En 1908, le bâtiment principal était étendu vers le nord et l'ouest.

Au cours de la Première guerre mondiale, le nombre d'étudiant baissa jusqu'à 300, et la moitié du corps enseignant étaient mobilisés. Dix enseignant et 245 étudiants moururent au front.

Personnes célèbres[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Cadres et professeurs[modifier | modifier le code]

  • Hans Busch (1930-1946), pionnier de l'optique électronique

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D'après une note de « Auftritt des Markenzeichens Dr. Ing. – 1902 », sur Technische Universität Darmstadt (consulté le 6 mai 2016)
  2. D'après une note de « Zahlen und Fakten », sur Technische Universität Darmstadt (consulté le 29 janvier 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :