Une autobiographie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une autobiographie
Auteur Agatha Christie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Autobiographie
Version originale
Langue Anglais
Titre An Autobiography
Éditeur William Collins and Sons
Lieu de parution Londres
Date de parution Novembre 1977
Version française
Traducteur Jean-Michel Alamagny
Éditeur Éditions du Masque
Lieu de parution Paris
Date de parution 2002
Nombre de pages 671
ISBN 2-7024-2489-9

Une autobiographie (An Autobiography) est une autobiographie d'Agatha Christie publiée à titre posthume en 1977 au Royaume-Uni, plus d'un an après sa mort. En France, elle n'est publiée qu'en 2002.

Au contraire de sa première autobiographie Dis-moi comment tu vis (1946), Christie raconte ici toute sa vie de son enfance jusqu'à la fin de l'écriture en 1965.

Résumé[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Agatha Christie n'est pas enchantée à l'idée de voir un inconnu écrire sa biographie, comme elle l'explique à son agent Edmund Cork de Hughes Massie. Mais elle comprend que cela est inévitable et donc s'attelle à l'ouvrage dans les années 50 afin d'avoir le premier mot. Elle y raconte toute sa vie depuis son enfance jusqu'à la dernière touche en 1965. Elle insiste pour que le livre soit publié à titre posthume. C'est donc en novembre 1977 que sa fille Rosalind Hicks livre l'ouvrage, plus d'un an après la mort de la romancière (en janvier 1976)[1].

Fini en 1965, alors qu'elle était âgée de 75 ans, elle ne parle donc pas des évènements marquants de sa vie postérieurs à cette date, comme sa distinction de Dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (1971), le succès du film Le Crime de l'Orient-Express de Sidney Lumet (1974)[1], le phénomène de sa pièce La Souricière (10 000 représentations en 1976) ou l'augmentation constante des ventes de ses livres[2].

Elle écrit l'épilogue à Wallingford, le 2 octobre 1965[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (en) An Autobiography, Londres, William Collins and Sons, , 544 p. (ISBN 0-00-216012-9)
  • (en) An Autobiography, New York, Dodd, Mead and Company, , 529 p. (ISBN 0-396-07516-9)
  • Une autobiographie (trad. Jean-Michel Alamagny), Paris, Éditions du Masque, , 671 p. (ISBN 2-7024-2489-9, notice BnF no FRBNF38841115)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « An Autobiography », sur le site officiel d'Agatha Christie
  2. a et b Agatha Christie, Une autobiographie