Dis-moi comment tu vis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dis-moi comment tu vis
Auteur Agatha Christie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Autobiographie
Version originale
Langue Anglais
Titre Come, Tell Me How You Live
Éditeur Collins and Sons
Lieu de parution Londres
Date de parution Novembre 1946
Version française
Traducteur Thérèse Lauriol
Éditeur Stock
Collection Elles-mêmes
Lieu de parution Paris
Date de parution 1978
Nombre de pages 301
ISBN 2-234-00887-5

Dis-moi comment tu vis (Come, Tell Me How You Live) est une autobiographie d'Agatha Christie publiée en 1946 au Royaume-Uni sous le nom complet d'Agatha Christie Mallowan. En France, il n'est publié qu'en 1978.

Elle est rééditée sous le nouveau titre La Romancière et l'Archéologue : mes aventures au Moyen-Orient (Come, Tell Me How You Live: An Archaeological Memoir).

Christie y raconte ses aventures en Syrie et en Irak dans les années 1930 accompagnée de son mari, l’archéologue Max Mallowan.

Résumé[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

En réponse aux interrogations d'un ami, Agatha Christie écrit un livre sur ses aventures au Moyen-Orient avec son mari, l’archéologue Max Mallowan. Elle veut publier le livre contre l'avis de ses éditeurs, qui pensent que c'est un risque qu'elle se détourne du roman policier. Elle exige également qu'il soit publié sous son nom complet « Agatha Christie Mallowan »[1]. Ils finissent par céder et le livre est un succès. Christie raconte : « Je pense qu'ils [les éditeurs] regrettèrent d'être à court de papier[2] » (« I think they then regretted that paper was so short. »)[3].

Le titre est tiré du poème du Chevalier Blanc dans le roman De l'autre côté du miroir (Through the Looking-Glass, and What Alice Found There, 1871) de Lewis Carroll. C'est également le titre d'un poème qu'a écrit Agatha à son mari[3].

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (en) Come, Tell Me How You Live, Londres, William Collins and Sons, , 192 p.
  • (en) Come, Tell Me How You Live, New York, Dodd, Mead and Company, , 225 p.
  • Dis-moi comment tu vis (trad. Thérèse Lauriol), Paris, Stock, coll. « Elles-mêmes », , 301 p. (ISBN 2-234-00887-5, notice BnF no FRBNF34610771)
  • (en) Come, Tell Me How You Live: An Archaeological Memoir, Londres, William Collins and Sons, , 192 p.
  • (en) Come, Tell Me How You Live: An Archaeological Memoir, New York, Dodd, Mead and Company, , 192 p.
  • La Romancière et l'Archéologue : mes aventures au Moyen-Orient (trad. Jean-Noël Liaut, préf. Jean-Noël Liaut), Paris, Payot & Rivages, , 253 p. (ISBN 2-228-89943-7, notice BnF no FRBNF39914735)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Agnès Fieux, Agatha Christie: Reine du crime, Paris, Nouveau Monde éditions, , 223 p. (ISBN 2365831273)
  2. Après la guerre, le papier était rare.
  3. a et b (en) « Come, Tell Me How You Live », sur le site officiel d'Agatha Christie