Toy (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toy.
Toy

Album de David Bowie
Sortie prévue pour 2001
Enregistré 2000
aux Allaire Studios
Genre rock
Producteur Tony Visconti

Albums de David Bowie

Toy, produit par Tony Visconti, aurait dû être le vingt-troisième album studio de David Bowie. Enregistré en 2000 et prévu pour mi-2001, Virgin refuse finalement de le mettre sur le marché.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de sa tournée 1999/2000, Bowie a l'idée de reprendre sur scène quelques-uns de ses morceaux des années 1960, avant qu'il ne perce avec Space Oddity. Lorsqu'il rentre en studio avec Tony Visconti en 2000, c'est avec le projet de réaliser un album composé de nouvelles versions de ces chansons et de titres inédits.

Les séances ont lieu, l'album est mis en boîte, sa pochette est arrêtée, et l'album est prévu pour l'été 2001. Mais Virgin craint pour ses ventes, décide de ne pas sortir le disque et demande un album plus « commercial ». Quelques mois plus tard, le chanteur quitte Virgin et monte son propre label, ISO, réaffirmant sa volonté de sortir Toy.

Mais entretemps, ses priorités ont changé : dans la foulée de Toy, Bowie et Visconti ont enregistré un album de facture relativement plus classique, Heathen, lequel figurent deux chansons de l'album-fantôme, Slip Away (appelée initialement Uncle Floyd) et Afraid. On peut trouver quelques titres de Toy sur des faces B de la même époque : You've Got a Habit of Leaving et Shadow Man. Toy, lui, est toujours dans les cartons. L'album est finalement diffusé le 20 mars 2011... mais de manière dématérialisée : sur Internet.

Titres[modifier | modifier le code]

Tous sont de David Bowie.

  1. Uncle Floyd — 6:15
  2. Afraid — 3:29
  3. Baby Loves That Way — 4:38
  4. I Dig Everything — 4:53
  5. Conversation Piece — 3:53
  6. Let Me Sleep Beside You — 3:14
  7. Toy (Your Turn to Drive) — 4:46
  8. Hole in the Ground — 3:30
  9. Shadow Man — 4:41
  10. In The Heat of the Morning — 3:51
  11. You've Got a Habit of Leaving — 4:49
  12. Silly Boy Blue — 5:33
  13. Liza Jane — 4:48
  14. The London Boys — 3:47

Origine des titres[modifier | modifier le code]

  • Baby Loves That Way est la face B du single You've Got a Habit of Leaving, sorti en août 1965 et crédité à « Davy Jones and The Lower Third ».
  • I Dig Everything est parue en single en août 1966.
  • Conversation Piece est la face B du single The Prettiest Star, sorti en mars 1970.
  • You've Got a Habit of Leaving est parue en single en août 1965, crédité à « Davy Jones and The Lower Third ».
  • Silly Boy Blue est parue sur le premier album de Bowie, David Bowie, en juin 1967.
  • Liza Jane est le tout premier single de Bowie, sorti en juin 1964 et crédité à « Davie Jones with the King Bees ».
  • The London Boys est la face B du single Rubber Band, sorti en décembre 1966.

Parutions officielles des titres de Toy[modifier | modifier le code]

Uncle Floyd (rebaptisée Slip Away) et Afraid sont parues sur l'album Heathen. D'autres titres de Toy sont parus en face B de singles, dans des éditions spéciales ou sur Internet (officiellement) :

  • Baby Loves That Way sur le single Slow Burn japonais et sur certaines versions du single Everyone Says 'Hi' ;
  • Conversation Piece sur le disque bonus de l'édition collector de Heathen ;
  • The London Boys : en 2002, deux extraits d'une 1 minute 30 furent un temps accessibles sur le forum officiel de David Bowie ;
  • Shadow Man sur certaines versions des singles Slow Burn et Everyone Says 'Hi' ;
  • Toy, offerte aux internautes qui avaient pré-commandé Reality (sous le titre Your Turn to Drive) ;
  • You've Got a Habit of Leaving sur certaines versions des singles de Slow Burn et Everyone Says 'Hi'.
  • Let Me Sleep Beside You, Shadow Man et Toy (Your Tunr To Drive) sur la compilation Nothing Has Changed (Deluxe Edition uniquement).