Blackstar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Blackstar

Album de David Bowie
Sortie
Enregistré 2014-2015
The Magic Shop Studio, New York
Human Worldwide Studios, New York
Durée 42:00
Genre Rock
Art rock
Producteur David Bowie
Tony Visconti
Label ISO
RCA (Royaume-Uni)
Columbia (États-Unis)
Critique

Albums de David Bowie

Singles

  1. Blackstar
    Sortie : 19 novembre 2015
  2. Lazarus
    Sortie : 17 décembre 2015
  3. I Can't Give Everything Away
    Sortie : 6 avril 2016

Blackstar (commercialisé sous le symbole ★) est le vingt-sixième et dernier album studio de David Bowie, sorti mondialement le 8 janvier 2016, date du soixante-neuvième anniversaire de l'artiste et deux jours avant sa mort[1],[2],[3]. Le titre du même nom, sorti le en single, a servi de générique d'ouverture de la série Panthers[4]. Blackstar est n°1 des ventes dans de nombreux pays au mois de janvier 2016. C'est aussi le premier album de toute la carrière de David Bowie à atteindre la première place du Billboard 200 aux États-Unis[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Blackstar inclut deux chansons déjà parues : Sue (Or in a Season of Crime) et Tis a Pity She Was a Whore, sorties en single en octobre 2014 pour accompagner la sortie de la compilation Nothing Has Changed. Elles ont été réenregistrées pour l'occasion.

C'est grâce à sa collaboration avec la musicienne de jazz Maria Schneider sur le titre Sue (Or in a Season of Crime) qu'il rencontre le saxophoniste Donny McCaslin et son groupe de jazz qu'il sollicite pour travailler sur l'album[6],[7].

La chanson-titre, Blackstar et sa vidéo, ont été diffusées pour la première fois le 20 novembre 2015 ; la chanson est ensuite reprise en « single ». Elle a également été utilisée pour le générique de la série télévisée française Panthers. Le deuxième "single" extrait de l'album, Lazarus, sort le 17 décembre.

Blackstar est considéré comme un album-testament, reprenant en grande partie, dans les textes et les vidéos promotionnelles, le leitmotiv de la mort et de la trace de l'auteur dans l'histoire[8].

Au Royaume-Uni, l'Official Charts Company annonce le que Blackstar est en passe d'atteindre la première place des classements avec 43 000 exemplaires vendus, avant l'annonce du décès du chanteur[9]. L'album devient le plus téléchargé sur iTunes sur le territoire britannique et aux États-Unis le lundi matin, à la suite de l'annonce du décès de Bowie, suivi du Best-of de l'artiste paru en 2005, tandis que The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, album de Bowie sorti en 1972 occupait la cinquième place[9]. En France, l'album prend directement la première place des meilleures ventes d'albums avec 66 697 exemplaires vendus[10]. Avec 156 500 exemplaires vendus en France, Blackstar est à la sixième place des albums les plus vendus au premier semestre 2016[11].

Trois chansons également issues des sessions de Blackstar[12] sont parues par après sur la bande originale de la comédie musicale Lazarus (en). Il s'agit de No Plan, Killing a Little Time et When I Met You. Elles sont rassemblées et publiées avec Lazarus en EP sous le titre No Plan le , date du 70ème anniversaire de la naissance de l'artiste.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par David Bowie, sauf mention contraire.

No TitreAuteur Durée
1. 9:57
2. 'Tis a Pity She Was a Whore 4:52
3. Lazarus 6:26
4. Sue (Or in a Season of Crime)David Bowie, Maria Schneider, Paul Bateman, Bob Bhamra 4:40
5. Girl Loves Me 4:51
6. Dollar Days 4:44
7. I Can't Give Everything Away 5:47

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • David Bowie : chant, guitare acoustique, guitare Fender (Lazarus), arrangements des cordes (Blackstar), mix, production, harmonica (I Can't Give Everything Away)
  • Ben Monder : guitare
  • Tim Lefebvre : basse
  • Jason Lindner : piano, orgue Wurlitzer, claviers
  • Tony Visconti : cordes (Blackstar)
  • Donny McCaslin : flûte, saxophone ténor
  • Mark Guiliana : batterie, percussions
  • James Murphy : percussions (Sue (Or in a Season of Crime et Girl Loves Me)
  • Erin Tonkon : chœurs (Tis a Pity She Was a Whore)

Production[modifier | modifier le code]

  • Kevin Killen : Ingénieur
  • Erin Tonkon : Assistant ingénieur, chœurs sur 'Tis a Pity She Was a Whore
  • Joe Visciano : Assistant mixage
  • Kabir Hermon : Assistant ingénieur
  • Joe LaPorta : Ingénieur mastering
  • Tom Elmhirst : Ingénieur mixage
  • Tony Visconti : Production, cordes, ingénieur, ingénieur mixage
  • James Murphy : Percussion sur Sue (Or in a Season of Crime) et Girl Loves Me

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2016) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Offizielle Top 100)[13] 1
Drapeau de l'Argentine Argentine (CAPIF)[14] 1
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[15] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[16] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[16] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[16] 1
Drapeau du Canada Canada (Billboard Canadian Albums)[17] 1
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (Gaon Albums International)[18] 2
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (Gaon Albums)[19] 29
Drapeau de la Croatie Croatie (HDU)[20] 1
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[16] 1
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[21] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[22] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[23] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[16] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[16] 1
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI Greece)[24] 3
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[25] 4
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[26] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[16] 1
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[27] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (Recorded Music NZ)[16] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (MegaCharts)[16] 1
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[28] 1
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[16] 1
Drapeau de la Tchéquie République tchèque (IFPI Czech Republic)[29] 1
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[30] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[16] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[16] 1

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (2016) Meilleure
place
Drapeau de la France France (SNEP)[31] 27

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[32] Disque de platine Platine 70 000
Drapeau de la Belgique Belgique (BEA)[33] Disque de platine Platine 30 000
Drapeau de la France France (SNEP)[34] Disque de platine Platine 156 500
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[35] Disque de platine Platine 363 000[36]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « David Bowie announces new album Blackstar for January release », BBC News (consulté le )
  2. (en) « David Bowie confirms 25th album will be released in January 2016 », sur The Guardian (consulté le )
  3. (en) « Watch ★ video teaser online now » [archive du ], sur Davidbowie.com (consulté le )
  4. (en) « David Bowie: 7 Things We Already Know About His 2016 Album 'Blackstar' », sur NME (consulté le )
  5. (en) « David Bowie finally tops US Billboard charts with Blackstar », sur the Guardian (consulté le )
  6. David Bowie prend un air de Milton Nascimento, sur lemonde.fr, consulté le 29 janvier 2017
  7. David Bowie : sa dernière audace racontée par un collaborateur, sur lefigaro.fr, consulté le 29 janvier 2017
  8. « La dernière mort de David Bowie », sur Libération.fr (consulté le )
  9. a et b Alicia Paulet et AFP, AP, Reuters Agences, « David Bowie : les ventes de Blackstar explosent après sa mort », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. http://www.chartsinfrance.net/David-Bowie/news-100587.html
  11. http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-102123.html
  12. Deux des derniers titres enregistrés par David Bowie en écoute - Le Soir, le
  13. (de)Offizielle Deutsche Charts
  14. (en) « Los discos más vendidos », Diario de Cultura, ILHSA Grupo (consulté le )
  15. (en) « ARIA Australian Top 50 Albums », Australian Recording Industry Association, (consulté le )
  16. a b c d e f g h i j k et l (en) « ultratop.be - David Bowie - ★ [Blackstar] », Hung Medien (consulté le )
  17. (en)« David Bowie, Chart History », Billboard (consulté le )
  18. (ko) « 2016년 03주차 Album Chart », Gaon Music Chart (consulté le )
  19. (ko) « 2015년 03주차 Album Chart », Gaon Music Chart (consulté le )
  20. http://www.hdu-toplista.com/index.php?what=arhiva&w=details&id=1607
  21. (en) Archive Chart. Top 40 Scottish Albums. The Official Charts Company. Consulté le 15 janvier 2016.
  22. (es) « David Bowie, Blackstar », Promusicae, (consulté le )
  23. (en) David Bowie - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 21 janvier 2016.
  24. (en) « Top-75 Albums Sales Chart Week: 3/2016 » [archive du ], IFPI Greece (consulté le )
  25. (hu) [zene.slagerlistak.hu/top-40-album-dvd-es-valogataslemez-lista/2016/1 Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista – 2016. 1. hét]. Mahasz. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 15 janvier 2016.
  26. (en) « Top 100 Artist Album, Week Ending 14 January 2016 », Gfk Chart Track, (consulté le )
  27. (ja) « Oricon Style », Oricon.co.jp, (consulté le )
  28. (pl) Oficjalna lista sprzedaży. OLIS. ZPAV. Consulté le 21 janvier 2016.
  29. (cs) « TOP50 Prodejní: BOWIE DAVID – Blackstar », IFPI Czech Republic (consulté le )
  30. (en) « Blackstar, Official Charts », Official Charts Company, (consulté le )
  31. « LA PRODUCTION MUSICALE FRANÇAISE AU TOP DE L’ANNÉE 2016 ! - SNEP », sur SNEP, (consulté le ).
  32. (en) « ARIA Albums : Deftones 'Gore' Debuts At No 1 - Noise11.com », sur Noise11.com, (consulté le ).
  33. http://www.ultratop.be/nl/goud-platina/2016
  34. http://www.snepmusique.com/les-disques-dor/?awards_cat=65&awards_awd=0&awards_year=2016&awards_artist=&awards_title=&awards_edit_distrib=&awards_sort=artist-asc&awards_nb=30&submitAdvanced=Rechercher
  35. https://www.bpi.co.uk/brit-certified
  36. Keith Caulfield, « Drake's 'Views,' Adele's '25' & Rihanna's 'Work' Lead Nielsen's Mid-Year 2016 Charts », sur billboard.com, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]