Diamond Dogs Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Diamond Dogs Tour
Description de cette image, également commentée ci-après
Une publicité pour le concert du 18 juin à Cleveland.
Tournée par David Bowie
Album promu Diamond Dogs
Date de début 14 juin 1974
Date de fin 1er décembre 1974
Nb. de concerts 78
Pays visités Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis

Tournées par David Bowie

Le Diamond Dogs Tour est une tournée de David Bowie donnée entre juin et décembre 1974 en Amérique du Nord, en promotion de l'album Diamond Dogs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bowie sur la passerelle dans le décor de Hunger City.

Cette tournée exclusivement nord-américaine se caractérise par un dispositif scénique complexe. Les décors, conçus par Bowie et Chris Langhart, représentent un paysage urbain post-apocalyptique, la « Hunger City » mentionnée dans les paroles de la chanson Diamond Dogs. Ils sont dominés par deux immenses gratte-ciels reliés par une passerelle amovible. Inspirés du cinéma expressionniste, et notamment du Cabinet du docteur Caligari que Bowie vient de découvrir, ils coûtent 250 000 $, du jamais vu pour l'époque[1]. Leur mise en place chaque soir nécessite plusieurs heures de travail pour les machinistes. C'est en raison de ces coûts logistiques et financiers que les promoteurs du Royaume-Uni déclinent l'organisation d'un segment britannique[2].

La plupart du temps, les musiciens se produisent derrière des draperies noires pour ne pas détourner l'attention du public, et seuls les choristes Gui Andrisano et Warren Peace apparaissent aux côtés de Bowie pour effectuer des chorégraphies conçues par Toni Basil. Le dispositif scénique contraint également les musiciens à ne pas se lancer dans de longues improvisations sous peine de causer des problèmes dans l'enchaînement des morceaux et des accessoires qui vont avec. Pour le biographie de Bowie Nicholas Pegg, la tournée est « plus proche d'une comédie musicale que d'un concert de rock normal[3] ».

Musicalement, Bowie s'éloigne du glam rock énergique grâce auquel il s'est fait un nom dans son pays natal au cours des deux années précédentes. Avec l'ajout de saxophones, de flûtes et d'un hautbois, ses chansons sont réinventées dans de nouveaux arrangements écrits par Michael Kamen, à mi-chemin entre le funk et la soul, passions du moment de Bowie, et le son d'un big band digne d'un cabaret de Las Vegas[4],[5].

Bowie et ses musiciens dans le décor plus simple de la fin de la tournée.

Sur scène, le chanteur abandonne le look androgyne et extra-terrestre de Ziggy Stardust. S'il a toujours les cheveux teints, en orange dorénavant, il est vêtu d'un élégant costume deux-pièces et fait preuve d'une réserve totale vis-à-vis du public, dont il semble ignorer l'existence[6]. Pâle et émacié, il commence à subir les effets de sa forte consommation de cocaïne. Ses relations avec son entourage s'en ressentent : il devient paranoïaque et sujet à de violents changements d'humeur[7]. L'ambiance se dégrade lorsque les accompagnateurs de Bowie, déjà mécontents d'être invisibles sur scène et de loger dans des hôtels bon marché, apprennent que les concerts de juillet à Philadelphie doivent être enregistrés en vue d'un album live. Le bassiste Herbie Flowers lance un ultimatum à Bowie et Defries et obtient que les salaires des musiciens soient revus à la hausse pour ces prestations[7]. Elles donnent lieu à l'album David Live, mixé en hâte par Tony Visconti pour une parution au mois d'octobre. Un autre concert, celui du 5 septembre à Los Angeles, est publié en 2017 sous le titre Cracked Actor (Live Los Angeles '74).

Les dernières dates de la tournée, à partir du 5 octobre, sont très différentes des précédentes, au point d'être parfois considérées comme une tournée distincte, le « Philly Dogs Tour » ou « Soul Tour ». Ayant renouvelé son groupe et abandonné les décors de Hunger City, Bowie offre désormais à son public des concerts plus fortement mâtinés de soul, avec quelques chansons inédites prévues pour son prochain album, Young Americans[8].

Musiciens[modifier | modifier le code]

Premier segment (juin-juillet) :

Deuxième segment (septembre) :

  • David Bowie : chant
  • Michael Kamen : piano électrique, Moog, hautbois
  • Mike Garson : piano, mellotron
  • Earl Slick : guitare
  • Carlos Alomar : guitare rythmique
  • David Sanborn : saxophone alto, flûte
  • Richard Grando : saxophone baryton, flûte
  • Doug Rauch : basse
  • Greg Errico : batterie
  • Pablo Rosario : percussions
  • Gui Andrisano : chœurs
  • Warren Peace : chœurs
  • Ava Cherry : chœurs
  • Robin Clark : chœurs
  • Anthony Hinton : chœurs
  • Diane Sumler : chœurs
  • Luther Vandross : chœurs

Troisième segment (octobre-décembre) :

  • David Bowie : chant
  • Mike Garson : piano, mellotron
  • Earl Slick : guitare
  • Carlos Alomar : guitare rythmique
  • David Sanborn : saxophone alto, flûte
  • Willie Weeks : basse
  • Dennis Davis : batterie
  • Pablo Rosario : percussions
  • Warren Peace : chœurs
  • Ava Cherry : chœurs
  • Robin Clark : chœurs
  • Anthony Hinton : chœurs
  • Diane Sumler : chœurs
  • Luther Vandross : chœurs

Dates[modifier | modifier le code]

Selon Nicholas Pegg, il est délicat de retracer le déroulement précis de la tournée Diamond Dogs, plusieurs concerts ayant été annulés ou décalés sans laisser de traces écrites claires[9].

Premier segment (juin-juillet)[modifier | modifier le code]

À Charlotte le 5 juillet.
Date Ville Pays Salle Remarques
14 juin 1974 Montréal Drapeau du Canada Canada Forum de Montréal Premier concert de la tournée.
15 juin 1974 Ottawa Drapeau du Canada Canada Ottawa Civic Centre
16 juin 1974 Toronto Drapeau du Canada Canada O'Keefe Centre (en) Deux concerts le même jour.
17 juin 1974 Rochester Drapeau des États-Unis États-Unis Rochester Community War Memorial
18 juin 1974 Cleveland Drapeau des États-Unis États-Unis Public Auditorium (en)
19 juin 1974 Cleveland Drapeau des États-Unis États-Unis Public Auditorium (en)
20 juin 1974 Toledo Drapeau des États-Unis États-Unis Toledo Sports Arena (en)
22 juin 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Ford Auditorium (en) Concert annulé.
22 juin 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Cobo Hall (en)
23 juin 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Cobo Hall (en)
24 juin 1974 Trotwood Drapeau des États-Unis États-Unis Hara Arena (en)
25 juin 1974 Cincinnati Drapeau des États-Unis États-Unis Cincinnati Gardens Concert annulé.
25 juin 1974 Akron Drapeau des États-Unis États-Unis Civic Theater Concert annulé selon certaines sources.
26 juin 1974 Pittsburgh Drapeau des États-Unis États-Unis Syria Mosque (en)
27 juin 1974 Pittsburgh Drapeau des États-Unis États-Unis Syria Mosque (en)
28 juin 1974 Charleston Drapeau des États-Unis États-Unis Charleston Civic Center (en)
29 juin 1974 Nashville Drapeau des États-Unis États-Unis Nashville Municipal Auditorium (en)
30 juin 1974 Memphis Drapeau des États-Unis États-Unis Mid-South Coliseum (en)
1er juillet 1974 Atlanta Drapeau des États-Unis États-Unis Fox Theatre (en)
2 juillet 1974 Tampa Drapeau des États-Unis États-Unis Curtis Hixon Hall (en)
3 juillet 1974 Casselberry Drapeau des États-Unis États-Unis Seminole Jai-Alai Fronton
4 juillet 1974 Jacksonville Drapeau des États-Unis États-Unis Exhibition Hall Concert annulé selon certaines sources.
5 juillet 1974 Charlotte Drapeau des États-Unis États-Unis Park Center (en)
6 juillet 1974 Greensboro Drapeau des États-Unis États-Unis Greensboro Coliseum
7 juillet 1974 Norfolk Drapeau des États-Unis États-Unis Norfolk Scope
8 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) L'album David Live est en partie tiré de ce concert.
9 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) L'album David Live est en partie tiré de ce concert.
10 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) L'album David Live est en partie tiré de ce concert.
11 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) L'album David Live est en partie tiré de ce concert.
12 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) L'album David Live est en partie tiré de ce concert.
13 juillet 1974 Upper Darby (en) Drapeau des États-Unis États-Unis Tower Theater (en) Deux concerts prévus, celui du matin est annulé.
14 juillet 1974 New Haven Drapeau des États-Unis États-Unis New Haven Coliseum (en)
16 juillet 1974 Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Music Hall (en)
17 juillet 1974 Yarmouth Drapeau des États-Unis États-Unis Cape Cod Coliseum (en) Concert annulé.
19 juillet 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden
20 juillet 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Madison Square Garden

Deuxième segment (septembre)[modifier | modifier le code]

Date Ville Pays Salle Remarques
2 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
3 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
4 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
5 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre L'album Cracked Actor (Live Los Angeles '74) est tiré de ce concert.
6 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
7 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
8 septembre 1974 Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis Universal Amphitheatre
11 septembre 1974 San Diego Drapeau des États-Unis États-Unis San Diego Sports Arena
13 septembre 1974 Tucson Drapeau des États-Unis États-Unis Tucson Convention Center (en)
14 septembre 1974 Phoenix Drapeau des États-Unis États-Unis Arizona Veterans Memorial Coliseum
16 septembre 1974 Anaheim Drapeau des États-Unis États-Unis Anaheim Convention Center
17 septembre 1974 Anaheim Drapeau des États-Unis États-Unis Anaheim Convention Center Concert douteux selon Pegg.

Troisième segment (octobre-décembre)[modifier | modifier le code]

À Landover le 11 novembre.
Date Ville Pays Salle Remarques
5 octobre 1974 Saint Paul Drapeau des États-Unis États-Unis Saint Paul Civic Center (en)
8 octobre 1974 Indianapolis Drapeau des États-Unis États-Unis Indiana Convention Center (en)
10 octobre 1974 Madison Drapeau des États-Unis États-Unis Dane County Coliseum (en) Concert douteux selon Pegg.
11 octobre 1974 Madison Drapeau des États-Unis États-Unis Dane County Coliseum (en)
13 octobre 1974 Milwaukee Drapeau des États-Unis États-Unis MECCA Arena
15 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
16 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
17 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
18 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
19 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
20 octobre 1974 Détroit Drapeau des États-Unis États-Unis Michigan Palace Theater
21 octobre 1974 Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis Arie Crown Theater (en) Ce concert n'est mentionné que dans certaines sources.
22 octobre 1974 Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis Arie Crown Theater (en)
23 octobre 1974 Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis Arie Crown Theater (en)
28 octobre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall Ce concert n'est mentionné que dans certaines sources.
29 octobre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall Ce concert n'est mentionné que dans certaines sources.
30 octobre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall
31 octobre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall
1er novembre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall
2 novembre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall
3 novembre 1974 New York Drapeau des États-Unis États-Unis Radio City Music Hall
6 novembre 1974 Cleveland Drapeau des États-Unis États-Unis Public Auditorium (en)
8 novembre 1974 Buffalo Drapeau des États-Unis États-Unis War Memorial Stadium (en)
11 novembre 1974 Landover Drapeau des États-Unis États-Unis Capital Centre
14 novembre 1974 Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Music Hall (en)
15 novembre 1974 Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Music Hall (en)
16 novembre 1974 Boston Drapeau des États-Unis États-Unis Music Hall (en)
18 novembre 1974 Philadelphie Drapeau des États-Unis États-Unis Spectrum
19 novembre 1974 Pittsburgh Drapeau des États-Unis États-Unis Civic Arena
24 novembre 1974 Philadelphie Drapeau des États-Unis États-Unis Spectrum Concert douteux selon Pegg.
25 novembre 1974 Philadelphie Drapeau des États-Unis États-Unis Spectrum
28 novembre 1974 Memphis Drapeau des États-Unis États-Unis Mid-South Coliseum (en)
30 novembre 1974 Nashville Drapeau des États-Unis États-Unis Nashville Municipal Auditorium (en)
1er décembre 1974 Atlanta Drapeau des États-Unis États-Unis Omni Coliseum Dernier concert de la tournée.
2 décembre 1974 Tuscaloosa Drapeau des États-Unis États-Unis Université de l'Alabama Concert annulé.

Chansons jouées[modifier | modifier le code]

Au début de la tournée, la setlist typique est la suivante :

Avec l'abandon progressif du décor, d'autres chansons font leur apparition, comme Knock on Wood (reprise d'Eddie Floyd) ou Here Today, Gone Tomorrow (reprise des Ohio Players).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pegg 2016, p. 557.
  2. Pegg 2016, p. 561.
  3. Pegg 2016, p. 558.
  4. Pegg 2016, p. 558-559.
  5. Thibault 2016, p. 146-147.
  6. Thibault 2016, p. 144.
  7. a et b Pegg 2016, p. 560.
  8. Pegg 2016, p. 562-564.
  9. Pegg 2016, p. 756-758.

Bibliographie[modifier | modifier le code]