Tomodachi Life

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tomodachi Life
Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo SPD

Date de sortie
Version 2.0
Genre Simulation de vie
Mode de jeu Solo
Plate-forme Nintendo 3DS
Média Cartouche
Nintendo eShop
Langue Multilingue
Contrôle Stick analogique, écran tactile, boutons, gyroscope, microphone

Évaluation ACB : PG ?
CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 3 ?
USK : 0 ?

Site web Site officiel

Tomodachi Life, connu au Japon sous le titre Tomodachi Collection: New Life (トモダチコレクション 新生活, Tomodachi Korekushon: Shin Seikatsu?), est un jeu vidéo de simulation de vie développé par Nintendo SPD et édité par Nintendo pour la console Nintendo 3DS. Il est sorti le 18 avril 2013 au Japon et en juin 2014 en Europe, Amérique du Nord et Australie[1],[2]. Le principe du jeu est de s'occuper des Mii créés et de veiller au bon déroulement de leur vie sur l'île en résolvant leurs problèmes et en jouant avec eux.

Tomodachi Life a été en général bien accueilli par la presse spécialisée. Malgré le manque de contenu et les mini-jeux répétitifs qui lui sont reprochés, le jeu se distingue par son originalité, son concept très divertissant et sa prise en main facile. Les sites de compilations de critiques GameRankings et Metacritic lui accordent respectivement les moyennes de 72,36 % et 71 %. Enfin, il est le neuvième jeu le plus vendu sur Nintendo 3DS avec 4,48 millions d'unités vendues dans le monde.

Univers[modifier | modifier le code]

Tomodachi Life est un jeu de simulation de vie qui prend place sur une île virtuelle dont le nom est donné par le joueur. L'île compte au total vingt-quatre lieux dans lesquels différentes activités sont proposées. Il y a tout d'abord les bâtiments de vie dans lesquels vivent les Mii du joueur. Tous les Mii vivent initialement dans les Appartements Mii, mais lorsqu'ils se marient, le joueur peut parfois les retrouver dans leurs maisons. Les bâtiments d'activité permettent aux Mii d'améliorer la vie de l'île. Le joueur peut ainsi consulter le classement de ses Mii les plus populaires, les prendre en photo ou encore les faire chanter à la salle de concerts. De plus, l'île recèle de magasins dans lesquels le joueur peut acheter de quoi personnaliser ses Mii. Il a accès à la boutique de vêtements, de décoration d'intérieur et à l'épicerie. Chaque article n’apparaît qu'une fois par jour. Il y a également les lieux publics, qui agrémentent la vie des Mii de l'île. Le joueur peut ainsi les retrouver à la plage, au parc ou encore à la fête foraine. Enfin, certains lieux permettent au joueur de se connecter avec d'autres via StreetPass. Les joueurs se rencontrant peuvent alors échanger leurs Mii et l'article qu'ils ont choisi d'exporter. L'hydravion permet, quant à lui, d'envoyer les photos prises en jeu directement sur les réseaux sociaux.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur est en quelque sorte le maire de l'île : il crée des Mii et doit répondre à leurs besoins pour les aider à vivre sur l'île. Il choisit ainsi leurs noms, leurs voix et même leurs personnalités. Tous les Mii vivent dans les Appartements Mii, chacun possédant son propre appartement. Le joueur peut aussi leur choisir des vêtements et des décorations d'intérieur.

Afin d'évoluer sur l'île, le joueur doit résoudre les différents soucis des Mii. Les types de soucis sont :

  • Problème (Bulle avec des gribouillis noirs) : Le Mii a un problème quelconque (besoin d'un vêtement ou d'une décoration d'intérieur, faim, envie, etc.) que le joueur peut choisir de résoudre ou non. S'il le fait, cela lui rapportera de l'argent et augmentera la jauge de bonheur du Mii.
  • Amitié (Bulle avec un smiley orange) : Le Mii se demande s'il peut devenir ami avec un autre Mii de l'île. C'est au joueur de voir s'il accepte qu'il tente sa chance ou non. Cela peut aussi être un problème de dispute entre deux amis qu'il faut alors calmer pour qu'ils se réconcilient.
  • Amour (bulle avec un cœur rose) : Le Mii est amoureux et seul le joueur peut décider s'il peut aller déclarer sa flamme. S'il y arrive, son amoureux/se apparaîtra dans la case amoureux.
  • Tristesse (bulle avec un nuage de pluie bleu) : Quelques fois, le Mii peut être triste. Cela arrive notamment lorsqu'une tentative de réconciliation ou de déclaration d'amour échoue. Le joueur doit alors faire diminuer sa jauge de tristesse pour qu'il retrouve sa jauge de bonheur.
  • Jeu (Icône verte) : Le Mii a envie de jouer. Si le joueur gagne, il reçoit un objet qu'il choisit parmi les trois que lui propose le Mii.

Concernant la connectivité StreetPass, les joueurs qui se croisent peuvent envoyer un de leurs Mii visiter l'île d'un autre joueur. Le Mii reçu campe plusieurs jours sur le terrain de camping et évolue sur l'île. Par ailleurs, les Mii échangés offrent aux joueurs qui les reçoivent un article unique. Enfin, si le joueur active la fonctionnalité SpotPass, il peut recevoir des articles exclusifs qu'il peut ensuite acheter au magasin d'import et en équiper ses Mii.

Développement[modifier | modifier le code]

Mises à jour[modifier | modifier le code]

Depuis sa sortie, le jeu a reçu plusieurs mises à jour. Disponible le jour de la sortie du jeu, la mise à jour 1.1 inclut une amélioration et une stabilisation du système de jeu[3]. Enfin, la mise à jour 2.0 sortie le 16 octobre 2015 stabilise le système de jeu et ajoute la langue néerlandaise[4].

Version de bienvenue[modifier | modifier le code]

Une version de bienvenue est disponible pour les joueurs voulant essayer Tomodachi Life[5]. Elle peut être obtenue grâce à un code récupéré soit par tirage au sort, soit trouvé dans les boîtes du jeu. Cette version permet au joueur de faire ses débuts dans Tomodachi Life, dans laquelle il peut créer jusqu'à trois Mii et résoudre cinq soucis. Une fois la version de bienvenue terminée, le joueur reçoit deux tenues de panda dans l'un des huit coloris disponibles. Enfin, les données de la version de bienvenue sont transférables vers la version complète du jeu : le joueur peut ainsi reprendre là où il s'était arrêté dans la version de bienvenue et continuer sa partie.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 5/10[6]
Famitsu (JP) 36/40[7]
Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 5/10[8]
Gamekult (FR) 4/10[9]
IGN (US) 8,4/10[10]
Jeuxvideo.com (FR) 15/20[11]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 72,36 %[12]
Metacritic 71 %[13]

Tomodachi Life a reçu des critiques globalement positives de la part de la presse spécialisée. Les sites de compilations de critiques GameRankings et Metacritic lui accordent tous deux une moyenne de 72,36 % et 71 % calculées respectivement sur quarante-deux et cinquante-deux critiques[14],[15].

Bien que Jeuxvideo.com déplore des mini-jeux « pas bien intéressants », il insiste sur le fait qu'il est « extrêmement plaisant de regarder ses Mii évoluer dans ce monde aussi imprévisible que drôle ». Il conclut en disant que Tomodachi Life est aussi « original qu'addictif »[16]. Le site américain IGN décrit le concept comme étant « simple, accessible et divertissant »[17]. En revanche, pour Gamekult, le titre, bien qu'il soit amusant, « tourne très vite en rond » et déplore un « véritable manque de contenu », malgré l' « esprit loufoque »[18].

Finalement, la presse spécialisée s'accorde pour dire que Tomodachi Life est un jeu divertissant et original comprenant un système de jeu simple, mais qu'il manque de contenu et que les mini-jeux sont répétitifs.

Ventes[modifier | modifier le code]

Au 30 septembre 2015, Tomodachi Life s'est vendu à plus de 4,48 millions d'unités dans le monde et est devenu le neuvième jeu le plus vendu sur Nintendo 3DS[19]. En avril 2018, Nintendo annonce 6,20 millions de ventes[20].

Postérité[modifier | modifier le code]

Tomodachi Life se retrouve dans le jeu Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U au travers de quelques éléments y faisant référence. En effet, la version Nintendo 3DS propose un stage sur lequel les personnages combattent dans les Appartements Mii et les deux versions du jeu contiennent tous les deux la musique du thème principal remixée.

Le jeu est également compatible avec Miitopia, dans lequel le joueur peut incarner les Mii qu'il a créé dans Tomodachi Life.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tomodachi Life annoncé en Occident », Jeuxvideo.com,
  2. (en) « Tomodachi Life Could Be Nintendo’s Next Animal Crossing », IGN,
  3. (en) « How to Install the Tomodachi Life Update », Nintendo
  4. « Tomodachi Life : mise à jour 2.0 », Puissance Nintendo,
  5. « En boutique et sur le Nintendo eShop dès maintenant : Tomodachi Life ! », Nintendo,
  6. Pipomantis, Test : Tomodachi Life, 14 juin 2014, Canard PC n°299, p. 74-75.
  7. « Tomodachi Collection : vidéos, notes Famitsu et Iwata Asks », Puissance Nintendo,
  8. (en) « Tomodachi Life review », Eurogamer,
  9. Loup Lassinat-Foubert (ALS), Test : Tomodachi Life, 6 juin 2014, Gamekult.
  10. (en) Jose Otero, Tomodachi Life Review, 6 juin 2014, IGN.
  11. Lespol, Test du jeu Tomodachi Life, 6 juin 2014, Jeuxvideo.com.
  12. (en) Tomodachi Life, GameRankings. Consulté le 15 novembre 2017.
  13. (en) Tomodachi Life, Metacritic. Consulté le 15 novembre 2017.
  14. (en) « Tomodachi Life », GameRankings,
  15. (en) « Tomodachi Life », Metacritic,
  16. « Test : Tomodachi Life ! », Jeuxvideo.com,
  17. (en) « Tomodachi Life Review », IGN,
  18. « Test : Tomodachi Life », Gamekult,
  19. (en) « Top Selling Software Sales Units », Nintendo,
  20. Martial Duchemin, Switch et 3DS : classement des jeux les plus vendus dans le monde, Mario cartonne !, 26 avril 2018, Gamergen.