Tom Daley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le plongeon image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant le plongeon et une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tom Daley Diving pictogram.svg
Tom Daley London (cropped).jpg

Tom Daley le .
Contexte général
Sport Plongeon
Période active 2007-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Royaume-Uni britannique
Naissance (22 ans)
Lieu de naissance Plymouth
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques - - 2
Championnats du monde 2 - 1
Championnats d'Europe 4 2 -
* Dernière mise à jour : 08 août 2016

Thomas Robert Daley dit Tom Daley (né le à Plymouth en Angleterre[1],[2]) est un plongeur britannique spécialiste de la plateforme de 10 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tom Daley s'inscrit à 7 ans au Plymouth Diving Club un peu par hasard et commence le plongeon, il gagne le championnat national junior à 10 ans et le championnat national senior à 13 ans[3].

En 2008, il se révèle en devenant à 13 ans le plus jeune champion d'Europe de plongeon de l'histoire à Eindhoven aux Pays-Bas[4].

En mai 2008, il est classé sixième mondial par la FINA dans la catégorie homme de la plateforme de 10 mètres, et rétrogradé à la 17e place en juillet pour non participation aux Grands Prix FINA[5]. Il est cependant qualifié au sein de l'équipe britannique pour les Jeux olympiques de 2008 organisés à Pékin où il participe aux épreuves individuelle et synchronisée du haut vol. Plus jeune membre de la délégation britannique[4], il y termine respectivement septième et huitième.

En juillet 2009, il remporte l'épreuve de haut vol lors des Championnats du monde disputés à Rome en Italie, apportant au Royaume-Uni son premier titre planétaire en plongeon[6]. Devançant deux plongeurs chinois, il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire du plongeon[6],[7].

Lors des Jeux olympiques d'été de 2012, Tom Daley finit à la troisième place obtenant ainsi la médaille de bronze.

Lors des Jeux olympiques de 2016, il devient le favori de l'epreuve de haut-vol (10 m) après avoir dominé les qualifications le vendredi 18 août 2016, avec 571,85 points, nettement devant les Chinois Qiu Bo et Chen Aisen, en obtenant notamment quatre 10 (la note maximale) et en sautant un quadruple et demi en avant de 103,60. À la surprise générale il est éliminé en terminant seulement 18e de la demi-finale et ne peut défendre ses chances en finale.

Il vit à Plymouth avec sa mère (Debbie) et avec ses deux plus jeunes frères, William et Ben. Son père, Robert Daley, est décédé le 27 mai 2011 à l'âge de 40 ans des suites d'une tumeur au cerveau.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le , il révèle publiquement sa bisexualité via une vidéo qu'il poste sur YouTube[8],[note 1]. Tom Daley s'est ensuite confié sur sa rencontre avec son petit ami Dustin Lance Black, qu'il a rencontré en mars 2013 à Los Angeles lors d'une soirée. Alors que les révélations de l'homosexualité ou de la bisexualité des sportifs sont rares, sa déclaration a été favorablement accueillie, certains estimant qu'il constitue un « modèle pour la communauté LGBT[9]. » Il déclare par la suite être homosexuel[10],[11].

Le 1er octobre 2015, il annonce son mariage avec son compagnon Dustin Lance Black par le biais du quotidien anglais The Times[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Certaines réactions à sa déclaration ont été un exemple d'occultation de la bisexualité par les médias, certains journaux l'ayant présenté comme « gay » alors qu'il déclare toujours aimer les femmes. Cf (en) Nichi Hodgson, « We shouldn't rush to define Tom Daley's sexuality », The Guardian, 2 décembre 2013 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Thomas Daley Biography », Olympics.org.uk,‎ (consulté le 12 février 2007)
  2. « Tom Daley, Pékin à 14 ans! », sur http://jo2008.canalplus.fr,‎ (consulté le 13 août 2008)
  3. Pierre Jaxek-Truer, « Tom Daley, médaillable à 14 ans », sur lemonde.fr, 13 août 2008. Consulté le 13 août 2008.
  4. a et b (en) « Tom Daley becomes youngest European diving champion », thetimesonline.co.uk, 25 mars 2008. Consulté le 21 juillet 2009.
  5. Fina Diving World Ranking
  6. a et b (en) « Diving: Tom Daley wins Britain's first ever World Championships gold », sur telegraph.co.uk, 21 juillet 2009. Consulté le 21 juillet 2009.
  7. La FINA ne confirme toutefois pas ce record de précocité en raison de doutes sur l'âge d'anciens champions et championnes du monde chinois.
  8. (en) Olympic diving star Tom Daley Daley reveals relationship with man, BBC, 2 décembre 2013
  9. Caroline Davies, Josh Halliday, (en) Tom Daley praised as role model after revealing he is in same-sex relationship, The Guardian, 2 décembre 2013
  10. http://www.mirror.co.uk/3am/celebrity-news/tom-daley-dustin-lance-black-3342523
  11. http://metro.co.uk/2014/04/03/breaking-tom-daley-is-now-gay-and-yep-that-means-he-doesnt-fancy-girls-anymore-4687214/
  12. « Deux ans après son coming out, le plongeur Tom Daley se marie », sur Le Huffington Post (consulté le 1er octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :