Plongeon aux championnats du monde de natation 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Description de l'image Diving pictogram.svg. Description de l'image Roma09 logo.jpg.
Généralités
Sport Natation sportiveVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Fédération internationale de natation
Éditions 8e
Lieu(x) Drapeau : Italie Rome
Date 17 juillet au
Nations 43
Participants 194
Épreuves 10
Site(s) Stade nautique olympique

Navigation

Dix épreuves de plongeon sont disputées dans le cadre des Championnats du monde de natation 2009 organisés à Rome (Italie). Elles se déroulent 17 au au cœur du complexe du Stade nautique olympique lui-même situé au Foro Italico. Une fosse à plongeon en extérieur de 21 m sur 21 est le cadre des compétitions[1]. Les épreuves sont dominées par les plongeurs chinois qui remportent sept des dix titres en jeu, et près de la moitié des médailles.

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 7 4 3 14
2 Drapeau de la Russie Russie 1 0 1 2
3 Drapeau du Mexique Mexique 1 0 0 1
3 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 0 0 1
5 Drapeau des États-Unis États-Unis 0 4 0 4
6 Drapeau du Canada Canada 0 1 2 3
7 Drapeau de l'Italie Italie 0 1 1 2
8 Drapeau de l'Australie Australie 0 0 1 1
8 Drapeau de Cuba Cuba 0 0 1 1
8 Drapeau de la Malaisie Malaisie 0 0 1 1
Total 10 10 10 30

Délégations[modifier | modifier le code]

Quarante-trois délégations sont représentées dans les épreuves de plongeon des Championnats du monde 2009. L'équipe la plus imposante est la formation chinoise, composée de quinze plongeurs ou plongeuses. En tout, 194 plongeurs participent aux dix épreuves organisées[2].

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Épreuves individuelles[modifier | modifier le code]

Plongeon individuel masculin à 1 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Qin Kai (CHN) 449,00
Médaille d'argent Drapeau de Chine Zhang Xinhua (CHN) 445,90
Médaille de bronze Drapeau d'Australie Matthew Mitcham (AUS) 440,20
4 Drapeau de Grande-Bretagne Peter Waterfield (GBR) 432,60
5 Drapeau d'Ukraine Illya Kvasha (UKR) 413,10
6 Drapeau d'Espagne Javier Illana (ESP) 395,55
7 Drapeau du Canada Eric Sehn (CAN) 391,80
8 Drapeau de Pologne Andrzej Rzeszutek (POL) 369,25
9 Drapeau de Grande-Bretagne Chris Colwill (GBR) 350,30
10 Drapeau de Russie Ilya Zakharov (RUS) 322,75
11 Drapeau de Grande-Bretagne Pavio Rozenberg (GBR) 320,65
12 Drapeau d'Espagne Carlos Calvo (ESP) 307,60

Trente-cinq plongeurs sont inscrits à cette épreuve, la première achevée des championnats[3]. Évalués par deux panels de sept juges, douze plongeurs sont qualifiés pour la finale qui a lieu le jour même, le . En finale, l'Australien Matthew Mitcham réalise le meilleur premier plongeon mais est dépassé par le Chinois Qin Kai dès le second. Mitcham retrouve la tête à l'issue du quatrième saut, avant d'être une nouvelle dépassé par Qin qui remporte la médaille d'or à l'issue du sixième et dernier saut. Mitcham est quant à lui dépassé au classement général par l'autre Chinois de cette finale Zhang Xinhua, premier des qualifications[4], lors de ce dernier saut[5]. Qin Kai décroche son troisième titre planétaire en carrière, son second individuel et son premier dans cette épreuve.

Plongeon individuel féminin à 1 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Russie Yuliya Pakhalina (RUS) 325,05
Médaille d'argent Drapeau de Chine Wu Minxia (CHN) 311,90
Médaille de bronze Drapeau de Chine Wang Han (CHN) 303,95
4 Drapeau d'Italie Tania Cagnotto (ITA) 296,60
5 Drapeau d'Australie Sharleen Stratton (AUS) 284,15
6 Drapeau d'Italie Maria Elisabetta Marconi (ITA) 268,80
7 Drapeau de Grande-Bretagne Rebecca Gallantree (GBR) 267,55
8 Drapeau des États-Unis Christina Loukas (USA) 266,35
9 Drapeau d'Allemagne Katja Dieckow (GER) 265,40
10 Drapeau du Canada Mélanie Rinaldi (CAN) 256,35
11 Drapeau d'Autriche Veronika Kratochwil (AUT) 238,30
12 Drapeau du Canada Jennifer Abel (CAN) 236,80

Trente plongeuses participent aux éliminatoires du tremplin individuel à 1 m organisée le [6]. Les douze meilleures sont qualifiées pour la finale organisée le jour même. Lors de celle-ci, la Russe Yuliya Pakhalina prend la tête dès le premier saut pour ne plus la quitter jusqu'au dernier des cinq passages sur le tremplin. Elle remporte à cette occasion son troisième titre planétaire, le dernier remontant à 1998. Elle devance deux Chinoises, Wu Minxia et Wang Han, respectivement reléguées à environ 13 et 21 points[7].

Plongeon individuel masculin à 3 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine He Chong (CHN) 505,20
Médaille d'argent Drapeau des États-Unis Troy Dumais (USA) 498,40
Médaille de bronze Drapeau du Canada Alexandre Despatie (CAN) 490,30
4 Drapeau de Chine Zhang Xinhua (CHN) 487,75
5 Drapeau du Brésil Cesar Castro (BRA) 466,90
6 Drapeau du Mexique Yahel Castillo (MEX) 459,90
7 Drapeau d'Espagne Javier Illana (ESP) 452,10
8 Drapeau des États-Unis Chris Colwill (USA) 451,70
9 Drapeau d'Australie Matthew Mitcham (AUS) 431,30
10 Drapeau d'Allemagne Patrick Hausding (GER) 426,45
11 Drapeau du Canada Reuben Ross (CAN) 425,30
12 Drapeau d'Italie Michele Benedetti (ITA) 415,70

Plongeon individuel féminin à 3 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Guo Jingjing (CHN) 388,20
Médaille d'argent Drapeau du Canada Émilie Heymans (CAN) 346,45
Médaille de bronze Drapeau d'Italie Tania Cagnotto (ITA) 341,25
4 Drapeau de Chine He Zi (CHN) 336,65
5 Drapeau des États-Unis Ariel Rittenhouse (USA) 335,10
6 Drapeau d'Australie Sharleen Stratton (AUS) 327,75
7 Drapeau de Russie Anastasia Pozdniakova (RUS) 320,65
8 Drapeau des États-Unis Christina Loukas (USA) 320,20
9 Drapeau d'Australie Briony Cole (AUS) 311,50
10 Drapeau du Mexique Laura Sanchez (MEX) 300,60
11 Drapeau du Canada Jennifer Abel (CAN) 265,55
12 Drapeau d'Allemagne Katja Dieckow (GER) 252,30

Plongeon individuel masculin à 10 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Grande-Bretagne Tom Daley (GBR) 539,85
Médaille d'argent Drapeau de Chine Qiu Bo (CHN) 532,20
Médaille de bronze Drapeau de Chine Zhou Luxin (CHN) 530,55
4 Drapeau d'Australie Matthew Mitcham (AUS) 529,50
5 Drapeau de Russie Aleksey Kravchenko (RUS) 493,90
6 Drapeau des États-Unis David Boudia (USA) 491,80
7 Drapeau d'Allemagne Sascha Klein (GER) 478,90
8 Drapeau de Roumanie Constantin Popovici (ROU) 476,20
9 Drapeau d'Allemagne Riley McCormick (GER) 470,30
10 Drapeau du Mexique Rommel Pacheco (MEX) 456,20
11 Drapeau du Mexique Jonathan Ruvalcaba (MEX) 390,35
12 Drapeau de Malaisie Bryon Nickson Lomas (MAS) 372,10

Trente-huit plongeurs participent aux séries éliminatoires du plongeon de haut vol sur la plateforme de 10 m prévues le [8]. Le lendemain, les dix-huit premiers de ses séries s'affrontent lors en demi-finale d'où s'extraient douze finalistes[9]. Sept juges les évaluent le jour même lors de la finale, ce lors de six séances de saut. Après le premier saut, le Britannique Tom Daley, 15 ans, occupe la première position. Il s'ensuit un duel entre le Chinois Qiu Bo, premier à partir du deuxième saut, et l'Australien Matthew Mitcham, premier après le troisième passage sur la plateforme. Relégué au quatrième puis au troisième rang, Daley refait son retard lors de l'ultime saut qui lui permet même de remporter l'épreuve. Il devient à cette occasion le plus jeune champion du monde de l'histoire[10], environ sept points devant le Qiu neuf devant Zhou Luxin, lequel a dépassé Mitcham d'un point lors du dernier saut pour la médaille de bronze[11].

Plongeon individuel féminin à 10 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeuse Points
Médaille d'or Drapeau du Mexique Paola Espinosa (MEX) 428,50
Médaille d'argent Drapeau de Chine Chen Ruolin (CHN) 417,60
Médaille de bronze Drapeau de Chine Kang Li (CHN) 410,35
4 Drapeau du Canada Meaghan Benfeito (CAN) 396,50
5 Drapeau de Malaisie Pandelela Rinong (MAS) 354,45
6 Drapeau d'Allemagne Christin Steuer (GER) 353,75
7 Drapeau d'Australie Alexandra Croak (AUS) 351,85
8 Drapeau de Grande-Bretagne Tonia Couch (GBR) 351,00
9 Drapeau de France Audrey Labeau (FRA) 348,90
10 Drapeau du Canada Roseline Filion (CAN) 340,20
11 Drapeau d'Australie Melissa Wu (AUS) 329,75
12 Drapeau de Russie Yulia Koltunova (RUS) 321,70

Trente et une plongeuses participent aux épreuves préliminaires le [12]. Le lendemain, dix-huit sportives sont alignées lors d'une demi-finale dans laquelle les seules douze premières se qualifient pour la finale qui a lieu le même jour[13]. Lors de celle-ci, l'Australienne Alexandra Croak réalise le meilleur premier saut mais est dépassée par la Chinoise Kang Li après le deuxième saut. Déjà auteur du meilleur total de points sur le deuxième saut, la Mexicaine Paola Espinosa fait de même sur les troisième, quatrième et cinquième passages sur la plateforme de 10 m, prenant ainsi la première place. Après le sixième et dernier saut, elle remporte la médaille d'or, un peu plus de 10 points devant la Chinoise Chen Ruolin, championne olympique en titre. La médaille de bronze revient à sa compatriote Kang[14].

Épreuves synchronisées[modifier | modifier le code]

Plongeon synchronisé masculin à 3 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Qin Kai & Wang Feng (CHN) 449,00
Médaille d'argent Drapeau des États-Unis Troy Dumais & Kristian Ipsen (USA) 445,90
Médaille de bronze Drapeau du Canada Alexandre Despatie & Reuben Ross (CAN) 440,20
4 Drapeau d'Italie Nicola Marconi & Tommaso Marconi (ITA) 432,60
5 Drapeau d'Allemagne Stephan Feck & Patrick Hausding (GER) 413,10
6 Drapeau de Russie Yuriy Kunakov & Dmitri Sautin (RUS) 395,55
7 Drapeau de Grande-Bretagne Nicholas Robinson-Baker & Benjamin Swain (GBR) 391,80
8 Drapeau de Cuba Jose Antonio Guerra Oliva & Jorge Betancourt Garcia (CUB) 369,25
9 Drapeau de France Damien Cély & Matthieu Rosset (FRA) 350,30
10 Drapeau du Mexique Alejandro Islas & Jonathan Ruvalcaba (MEX) 322,75
11 Drapeau de Malaisie Roslan Rossharisham & Yeoh Ken Nee (MAS) 320,65
12 Drapeau d'Espagne Carlos Calvo & Javier Illana (ESP) 307,60

Vingt duos de plongeurs participent aux séries éliminatoires du plongeon synchronisé sur tremplin de 3 m[15]. Évalués par deux jurys de neuf personnes évaluant l'exécution et la synchronisation du saut, douze équipes sont qualifiées pour la finale qui a lieu le jour même, le .

Lors de la finale, le duo chinois composé de Qin Kai et Wang Feng domine de bout en bout la compétition en réalisant cinq des six meilleurs sauts de la compétition. Déjà champions olympiques en titre, ils conservent leur titre mondial acquis en 2007. Qin remporte sa deuxième médaille d'or après celle enlevée sur l'épreuve individuelle du tremplin à 1 m. La paire chinoise devance l'équipe américaine et l'équipe canadienne, relégués à plus de 20 et environ 40 points[16]

Plongeon synchronisé féminin à 3 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Guo Jingjing & Wu Minxia (CHN) 348,00
Médaille d'argent Drapeau d'Italie Tania Cagnotto & Francesca Dallapé (ITA) 329,70
Médaille de bronze Drapeau de Russie Ioulia Pakhalina & Anasatasia Pozdniakova (RUS) 310,80
4 Drapeau du Canada Jennifer Abel & Mélanie Rinaldi (CAN) 309,90
5 Drapeau d'Australie Briony Cole & Sharleen Stratton (AUS) 309,18
6 Drapeau des États-Unis Kelci Bryant & Ariel Rittenhouse (USA) 305,10
7 Drapeau du Mexique Paola Espinosa & Laura Sanchez (MEX) 304,50
8 Drapeau du Japon Mai Nakagawa & Sakaya Shibusawa (JPN) 291,45
9 Drapeau d'Allemagne Katja Dieckow & Nora Subschinski (GER) 282,30
10 Drapeau d'Ukraine Olena Fedorova & Alevtyna Korolyova (UKR) 263,67
11 Drapeau des Pays-Bas Raisa Geurtsen & Iris Janssen (NED) 262,44
12 Drapeau de Hongrie Piroska Flóra Gondos & Zsófia Reisinger (HUN) 245,19

Plongeon synchronisé masculin à 10 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Huo Ling & Lin Yue (CHN) 482,58
Médaille d'argent Drapeau des États-Unis David Boudia & Thomas Finchum (USA) 456,84
Médaille de bronze Drapeau de Cuba Jose Antonio Guerra Oliva & Jeinkler Ernesto Aguirre (CUB) 456,60
4 Drapeau d'Allemagne Patrick Hausding & Sascha Klein (GER) 455,76
5 Drapeau d'Italie Andrea Chiarabini & Francesco dell'Uomo (ITA) 411,03
6 Drapeau de Corée du Sud Kwon Kyungmin & Cho Kwanhoon (KOR) 408,84
7 Drapeau du Canada Riley McCormick & Reuben Ross (CAN) 406,98
8 Drapeau du Mexique Iván Garcia & German Sanchez (MEX) 400,83
9 Drapeau de Grande-Bretagne Max Brick & Tom Daley (GBR) 390,36
10 Drapeau de Russie Victor Minibaev & Ilya Zakharov (RUS) 389,91
11 Drapeau de Biélorussie Vadim Kaptur & Aliaksandr Varlamau (BLR) 385,77
12 Drapeau d'Ukraine Oleksandr Bondar & Oleksandr Gorshkovozov (UKR) 384,87

Plongeon synchronisé féminin à 10 m[modifier | modifier le code]

Rang Plongeur Points
Médaille d'or Drapeau de Chine Chen Ruolin & Wang Xin (CHN) 369,18
Médaille d'argent Drapeau des États-Unis Mary Beth Dunnichay & Haley Ishimatsu (USA) 324,66
Médaille de bronze Drapeau de Malaisie Leong Mun Yee & Pamg Pandelela Rinong (MAS) 321,66
4 Drapeau du Canada Meaghan Benfeito & Roseline Filion (CAN) 321,39
5 Drapeau d'Australie Melissa Wu & Briony Cole (AUS) 320,58
6 Drapeau de Grande-Bretagne Monique Gladding & Megan Sylvester (GBR) 306,90
7 Drapeau de France Claire Febvay & Audrey Labeau (FRA) 299,28
8 Drapeau d'Allemagne Josephine Möller & Nora Subschinski (GER) 299,22
9 Drapeau du Mexique Paola Espinosa & Laura Sanchez (MEX) 297,00
10 Drapeau d'Italie Valentina Marocchi & Breda Spaziani (ITA) 293,88
11 Drapeau de Russie Natalia Goncharova & Yulia Koltunova (RUS) 292,56
12 Drapeau de Cuba Yaima Rosario Mena Peña & Annia Rivera Robira (CUB) 281,34

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Nel nuoto vince Roma Suoi i Mondiali 2009 », sur gazzetta.it, 17 juillet 2005. Consulté le 18 juillet 2009.
  2. (en)[PDF] Liste d'inscrits par nation, sur omegatiming.com. Consulté le 25 juillet 2009.
  3. (en)[PDF] Start-list du plongeon individuel masculin à 1 m, sur omegatiming.com.
  4. (en)[PDF] Résultats des qualifications du plongeon individuel masculin à 1 m « Copie archivée » (version du 18 mars 2012 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  5. (en)[PDF] Résultats de la finale du plongeon individuel masculin à 1 m « Copie archivée » (version du 24 juillet 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  6. (en)[PDF] Start list du plongeon individuel féminin à 1 m, sur omegatiming.com.
  7. (en)[PDF] Résultats de la finale du plongeon individuel féminin à 1 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  8. (en)[PDF] Start list du plongeon individuel masculin à 10 m, sur omegatiming.com.
  9. (en)[PDF] Résultats de la demi-finale du plongeon individuel masculin à 10 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  10. (en) « Diving: Tom Daley wins Britain's first ever World Championships gold », sur telegraph.co.uk, 21 juillet 2009. Consulté le 21 juillet 2009.
  11. (en)[PDF] Résultats de la finale du plongeon individuel masculin à 10 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  12. (en)[PDF] Start-list du plongeon individuel féminin à 10 m, sur omegatiming.com.
  13. (en)[PDF] Résultats de la demi-finale du plongeon individuel féminin à 10 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  14. (en)[PDF] Résultats de la finale du plongeon individuel féminin à 10 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.
  15. (en)[PDF] Start list du plongeon synchronisé masculin à 3 m, sur omegatiming.com.
  16. (en)[PDF] Résultats de la finale du plongeon synchronisé masculin à 3 m « Copie archivée » (version du 6 août 2009 sur l'Internet Archive), sur omegatiming.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]