Théâtre de verdure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théâtre d'eau de Dalhalla dans le Dalécarlie en Suède.
Théâtre de verdure à Langwedel en Allemagne.
Théâtre de verdure à Oran en Algérie.
Théâtre sylvain près du Washington Monument aux États-Unis.

Un théâtre de verdure est un cadre de végétation artistiquement aménagé permettant d'assister en plein air[1] à des spectacles vivants ou à des séances de cinéma. Souvent inspiré des amphithéâtres antiques dans la disposition semi-circulaire de gradins ou de chaises orientés vers un espace scénique, il peut être placé dans un jardin public entouré de hautes haies ou s'insérer plus harmonieusement dans l'environnement naturel. Dans le cas d'environnement aquatique, on parle de théâtre d'eau[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un des premiers exemples notables d'un théâtre en plein air est le bosquet du Théâtre d'eau aux jardins de Versailles, composé d'un hémicycle à trois gradins engazonnés faisant face à une scène avec des fontaines et des cascades en arrière-plan[3]. Construit en 1674, ce bosquet est inspiré d'un théâtre en salle Teatro Olimpico de Vicence en Italie.

Au temps de l'aménagement des jardins à la française, des théâtres de verdure taillés dans l'environnement végétal se sont multipliés. Des haies sont plantées derrière la scène pour servir de coulisse aux comédiens. C'est le cas du théâtre de verdure du Grand Jardin d'Herrenhausen conçu en 1692 à Hanovre. Ces théâtres d'époque baroque sont souvent agrémentés d'éléments de staffage comme des sculptures allégoriques ou des putti. Des ruines, des roches ou des grottes préexistantees sont parfois également incorporées à la scène[4].

La construction massive de théâtre de verdure tel qu'on les connaît aujourd'hui remonte aux années 1860, avec un pic entre les années 1910 et 1930, particulièrement en Allemagne.

Liste de théâtres de verdure par pays[modifier | modifier le code]

Algérie[modifier | modifier le code]

  • Le théâtre de verdure d' Annaba.
  • Le théâtre de verdure d'Alger.
  • Le théâtre de verdure d'Oran.

Allemagne[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Festivals dans des théâtres de verdure[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Théâtre », sur cnrtl.fr (consulté le 10 février 2018)
  2. Marie-Caroline Thuiller et Ikhlasse Zerouali, « Le théâtre d'eau : une forme hybride », sur cnrtl.fr (consulté le 10 février 2018)
  3. Edouard Launet, « Versailles redébusque son bosquet », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. (de) Hans Koepf, Bildwörterbuch der Architektur, Alfred Kröner, (ISBN 3-520-19402-3), p. 167