Berlin-Westend

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westend.
Berlin-Westend
Berlin-Westend
La place Theodor-Heuss.
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Berlin
Ville Berlin
Arrondissement municipal Charlottenburg-Wilmersdorf
Code postal 14050, 14052, 14053, 14055, 14057, 14059
Démographie
Population 41 672 hab. (01/2017)
Densité 3 080 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 31′ 00″ nord, 13° 17′ 00″ est
Superficie 1 353 ha = 13,53 km2
Localisation
Localisation de Berlin-Westend

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir sur la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Berlin-Westend

Géolocalisation sur la carte : Berlin

Voir sur la carte administrative de la zone Berlin
City locator 14.svg
Berlin-Westend

Berlin-Westend est le nom d'un quartier de Berlin, situé au sein de l'arrondissement de Charlottenbourg-Wilmersdorf depuis la réforme de 2001. Entre 1920 et 2001, il faisait partie du district de Charlottenbourg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le quartier se trouve au bord du nord du plateau de Teltow, qui descend abruptement dans la vallée de la Sprée. À l'ouest il confine à l'arrondissement de Spandau, à l'est les voies du Ringbahn le sépare du quartier de Charlottenbourg et le centre-ville. Vers le sud, les vastes zones forestières de Grunewald s'étendent jusqu'aux bords du fleuve Havel.

Westend est réputé pour pour le parc des expositions de Berlin (Messegelände) avec les marques architecturales de la Tour Radio (Funkturm), construite de 1924 à 1926, et la Haus des Rundfunks, conçue par Hans Poelzig en 1929. Plus à l'ouest, le Parc olympique de Berlin avec le stade olympique, le clocher et la Waldbühne, tous construits selon les plans de Werner March, était le lieu des jeux olympiques de 1936 et aujourd'hui inclut le domicile du Hertha BSC Berlin. L'Unité d'habitation de Berlin (Corbusierhaus) se trouve au sud du stade, construite suivant les plans de l'architecte franco-suisse Le Corbusier en 1957.

Localités[modifier | modifier le code]

Le quartier est divisé en différentes localités :

Plan du quartier
  • Villenkolonie Westend
  • Neu-Westend
  • Pichelsberg
  • Ruhleben
  • Siedlung Eichkamp
  • Siedlung Heerstraße

Population[modifier | modifier le code]

Le quartier comptait 41 672 habitants le selon le registre des déclarations domiciliaires[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Une carte topographique de la région à l'ouest de Berlin datant de 1778

Le plateau sableux resta tout d'abord inhabité jusqu'à ce qu'après la victoire à la bataille d'Iéna en 1806, les Français commandés par Napoléon y avaient établi un grand camp militaire, quoique le chef d'armée résidait lui-même au château de Charlottenburg. En mai 1808, le général Claude-Victor Perrin le nomma camp Napoléonbourg; néanmoins il a été déjà démoli en novembre. Plus tard, vers l'an 1840, une brasserie bavaroise a été ouverte sur le bord de la rue entre Charlottenbourg et Spandau (nommée Spandauer Bock) qui se développa en une destination populaire.

Le quartier d'aujourd'hui est fondé en 1866, quand un lotissement (Villenkolonie) y fut établi. La première habitation, le château néo-classique de Ruhwald avec un grand parc, a été construit vers l'an 1868. Durant cette même période, une société propriétaire a commencé l'achat de grandes surfaces de terres en vue de les revendre en parcelles. La nouvelle colonie des villas était la résidence de la bourgeoisie berlinoise et son nom est inspiré du West End de Londres. À la suite de l'unification allemande en 1871, les profits de la société stagnèrent (Gründerkrach), provoquant un arrêt des ventes. En 1877, le gare de Westend est inauguré sur le Ringbahn de Berlin.

Un nouvel essor coïncide avec l'époque du wilhelminisme et l'explosion démographique dans la région de Berlin pendant les années qui précédèrent la Première Guerre mondiale. À partir de 1908, Westend obtient des liaisons avec le métro de Berlin. Le Deutsches Stadion, qui est le précurseur du stade olympique, fut inauguré en 1913 ; après la guerre, le terrain a été agrandit pour s'intégrer en le Deutsches Sportforum. Les premières halles du parc des expositions près du circuit AVUS ont été utilisées par le Salon international de l'automobile à partir de 1921. La première Internationale Funkausstellung a eu lieu en 1924.

Transports[modifier | modifier le code]

Stations de métro[modifier | modifier le code]

Berlin U2.svg :
Kaiserdamm
Theodor-Heuss-Platz
Neu-Westend
Olympia-Stadion
Ruhleben

Gares de S-Bahn[modifier | modifier le code]

S-Bahn de Berlin Berlin S3.svg Berlin S9.svg :
Westkreuz
Messe Süd
Heerstraße
Olympiastadion
Pichelsberg
Berlin S41.svg Berlin S42.svg Berlin S46.svg (Ringbahn) :
Westkreuz
Messe Nord/ICC
Westend

Personnalités liées à Westend[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]