Super Bowl 50

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Super Bowl L)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne des événements prévus ou attendus.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les événements approchent.
N'hésitez pas à l'améliorer en veillant à citer vos sources. Tout élément d'actualité non encyclopédique est destiné à Wikinews.
 →  

Super Bowl L
Description de l'image Super Bowl 50 Logo.svg.png.
Score de la rencontre
1 2 3 4 Total
Panthers
Broncos
Informations générales
Date 7 février 2016
Stade Levi's Stadium
Ville Santa Clara, Californie
Spectacle de la mi-temps

Beyoncé

Coldplay

Le Super Bowl 50, soit le 50e Super Bowl, est un match de football américain constituant la finale de la saison 2015 de la NFL. Il oppose les Panthers de la Caroline, champions de la conférence nationale (NFC) aux Broncos de Denver, champions de la conférence américaine (AFC).

Le match se déroulera le 7 février 2016 au Levi's Stadium de Santa Clara, en Californie. Le groupe britannique Coldplay ainsi que Beyoncé assureront le spectacle pendant la mi-temps[1] tandis que la chanteuse Lady Gaga chantera l'hymne national américain pour l'ouverture[2].

Équipes[modifier | modifier le code]

Article principal : Saison NFL 2015.

Les deux équipes, les Broncos de Denver et les Panthers de la Caroline, ont respectivement remporté les finales de l'American Football Conference (AFC) et de la National Football Conference (NFC).

Broncos de Denver[3][modifier | modifier le code]

Article principal : Broncos de Denver.

Les Broncos terminent la saison régulière sur un bilan de 12 victoires pour 4 défaites. Ils remportent la conférence AFC et bénéficient donc du terrain en playoffs. Lors du Divisional Round, ils battent 23 à 16 les Steelers de Pittsburgh et en finale de conférence AFC, ils battent 20 à 18 les Patriots de la Nouvelle Angleterre empêchant ces derniers de défendre leur titre acquis lors du Super Bowl XLIX.

Il s'agira de leur 8e participation à un Super Bowl égalant les performances des Patriots, des Cowboys et des Steelers. Les Broncos ont gagné deux Super Bowl : le Super Bowl XXXII (saison 1997, 31-24 contre les Packers de Green Bay) et le Super Bowl XXXIII (saison 1998, 34-19 contre les Falcons d'Atlanta).

Denver Broncos

Panthers de la Caroline[4][modifier | modifier le code]

Article principal : Panthers de la Caroline.

Les Panthers terminent la saison régulière avec un bilan de 15 victoires pour 1 seule défaite (20 à 13 contre les Falcons d'Atlanta en semaine 16). Ils remportent la conférence NFC et bénéficient donc du terrain en playoffs. Lors du Divisional Round, ils battent, après prolongation, les Seahawks de Seattle 31 à 24. En finale de conférence, ils atomisent les Cardinals de l'Arizona 49 à 15.

La franchise, apparue en 1995, joue son 2e Super Bowl après la défaite 29 à 32 encourue lors du Super Bowl XXXVIII des oeuvres des Patriots de la Nouvelle Angleterre.

Carolina Panthers

Résumé du match[modifier | modifier le code]

Score Q1 Q2 Q3 Q4 Total
Denver
Caroline
Évolution du score du Super Bowl L
QT Temps Drive Équipe Description de l'action Score
Jeux Yards TDP DEN CAR
1
2
2
3
3
4
4
Score final ?? ??

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par Équipes
Statistiques DEN CAR
1er downs
Conversion de 3e Down
Conversion de 4e Down
Jeux–yards
Yards à la courses
Yards à la passe
Passes: Réussies-Tentées-Interceptées
Réussite en zone rouge/chances
TD
Field Goals
Sacks (Nombre-Yards perdus)
Fumbles (Nombre/Perdus)
Penalités (Nombre/Yards perdus)
Temps de possession
Meilleur Joueur (MVP)
Nom Équipe Poste
 ?  ?  ?
Statistiques Individuelles
Quaterbacks
DEN
CAR
Meilleurs Coureurs
DEN
CAR
Meilleurs Reçeveurs
DEN
CAR
Meilleurs Takleurs
DEN
CAR

Arbitres[modifier | modifier le code]

Le Super Bowl 50 sera composé de neuf arbitres. Les numéros entre parenthèses sont les numéros de leur maillot.

  • Referee: Clete Blakeman (34)
  • Umpire: Jeff Rice (44)
  • Head linesman: Wayne Mackie (106)
  • Line judge: Rusty Baynes (59)
  • Field judge: Boris Cheek (41)
  • Side judge: Scott Edwards (3)
  • Back judge: Keith Ferguson (61)
  • Replay official: Charles Stewart
  • Replay assistant: Jimmy Oldham

Référence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]