Statte (Huy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Statte est un quartier de la ville belge de Huy, située en Région wallonne dans la province de Liège.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Statte (homonymie).

Statte
Statte (Huy)
La gare de Statte
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Huy
Commune Huy
Code postal 4500
Zone téléphonique 085
Géographie
Coordonnées 50° 31′ nord, 5° 13′ est
Superficie 2 421 ha = 24,21 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

Voir sur la carte administrative de Province de Liège
City locator 14.svg
Statte

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Statte

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Statte

Géographie[modifier | modifier le code]

Statte forme un continuum bâti avec Huy et en est souvent considérée comme un faubourg. Il occupe la partie nord de la ville de Huy et jouxte la commune de Wanze.

Histoire[modifier | modifier le code]

Commençons avec un peu d’histoire sur le quartier de Statte qui autrefois s’appelait « Le faubourg de Statte » il existait depuis quelques siècles déjà.

il y a plusieurs hypothèse sur l’origine du nom de Statte : en Allemand (haut) stat ou stad désigne un rivage, steade en ancien flamand désigne un port, il est aussi possible que l’arrêt des bateaux aie contribué à l’origine du nom.

Ce n’est qu’en 1328 que l’évêque Adolphe de la Mark annexe Statte à Huy et ceci pour remercier ses amis féaux, les maîtres bourgeois, échevins, jurés, conseils et université de la ville, car au départ les quartiers de Statte faisaient partie, avec Wanze d’un comté .

Il y eut également une monnaie de Statte. Celle-ci fut ordonnée par l’évêque Hugues de Chalons quand il dirigea la principauté entre 1296 et 1301, Le Billon qu’il falsifia que deux deniers n’en valait plus qu’un . Jean d’Outremeuse dit qu’on les appelait Stallefais, il était possible de voir d’une tour qui avait comme nom : d’Al Manoîe.


D’autre part il y eut aussi un perron qui était situé prés du rivage actuellement occupé par le port et la gare, la cour de justice (la chambre scabinale ou logette) était proche du perron au XVIe siècle. L’empereur Charles Quint passa par la vielle chaussée de Statte avec sa nombreuse suite et fut reçu part l’évêque Erard de la Marck.

Autre personnage Nicolas-François Mivion née en 1656 à Statte devient graveur ciseleur de renom parti pour Paris et devient le graveur de la monnaie de Louis XVI, il y eut également André-Nicolas Hubin qui naquit le 29/11/1741 , devenu un mécanicien habile il fabriqua plusieurs horloges complexse et carillons.

C’est par un arrêté royal du 20 mai 1834 que la rue sera redressée de 10 mètres. Elle fera la jonction de Huy à Tirlemont, avant cela c’est la rue Yerpen, anciennement dite « Nierpin », qui était l’artère qui relie le faubourg à la ville. Statte avait également des vignes autrefois.

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gare de Statte.

Statte dispose d'une gare sur la ligne 125 entre Namur et Liège. Elle fut mise en service en 1868.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Site web du quartier de statte