Côtes de Sambre et Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Côtes de Sambre et Meuse
Image illustrative de l’article Côtes de Sambre et Meuse
Côtes de Sambre et Meuse château Bon Baron cépage acolon

Désignation(s) Côtes de Sambre et Meuse
Appellation(s) principale(s) AOP / AOC
Type d'appellation(s) Appellation d'origine contrôlée
Reconnue depuis 2004
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région parente Région wallonne
Localisation Région wallonne
Climat océanique à influence continentale
Superficie totale 30 hectares
Nombre de domaines viticoles soixante de propriétaires
Vins produits rouges, rosés, blancs
Production 800900 hectolitres

Les vins des Côtes de Sambre et Meuse sont des vins de la Région wallonne en Belgique. Leur qualité est reconnue comme appellation d’origine contrôlée. Une soixantaine de propriétaires et 27 vignobles recensés par la fédération belge des vins et spiritueux totalisent une trentaine d'hectares de vignes. Cela représente entre 75 et 80 000 pieds pour une production annuelle de 800 à 900 hectolitres[1].

Le nom de vin de pays des Jardins de Wallonie est donné aux autres vins du terroir wallon[1].

Zone de production[modifier | modifier le code]

La zone de production vinicole et viticole apte à recevoir l'appellation Côtes de Sambre et Meuse correspond au bassin hydrographique de la Meuse constitué de huit sous-bassins : Meuse amont, Meuse aval, Sambre, Ourthe, Amblève, Semois, Chiers, Vesdre et Lesse.

L'arrêté ministériel du 27 mai 2004 portant agrément des Côtes de Sambre et Meuse comme vin de qualité d'appellation d'origine contrôlée (A.O.C.) a été publié au Moniteur belge du 4 novembre 2004[2].

Le rendement moyen maximal à l'hectare est limité à 65 hectolitres.

Liste des vignobles[modifier | modifier le code]

Province de Hainaut[modifier | modifier le code]

Province de Namur[modifier | modifier le code]

Province de Liège[modifier | modifier le code]

Cépages[modifier | modifier le code]

Par ce même arrêté, les 24 cépages suivants sont les seuls admis pour l'élaboration des vins des Côtes de Sambre et Meuse. Il s'agit de l'Auxerrois, du Pinot noir, du Pinot noir précoce, du Müller-Thurgau, du Pinot gris, du Rivaner, du Sieger, du Chardonnay, du Pinot blanc, du Muscat, du Merlot, du Gamay, du Riesling, du Bronner, du Merzling, du Johanniter, du Regent, du Traminer, du Gewürztraminer, du Chenin, de l'Ortega, du Chasselas, de la Madeleine Angevine et du Seibel[3][source insuffisante].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]