Silja Line

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tallink Silja Oy
logo de Silja Line

Création 20 mai 1957
Forme juridique Filiale
Siège social Helsinki
Drapeau de Finlande Finlande
Actionnaires TallinkVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Transport maritime
Société mère AS Tallink Grupp
Effectif 3 358 (2003)
Site web www.tallinksilja.com

Chiffre d’affaires 470 millions d'euros (2005)
Alignement de trois navires à Helsinki en 2004.

Silja Line (Tallink Silja Oy) est une compagnie maritime finlandaise filiale du groupe estonien Tallink et qui était autrefois la propriété de Sea Containers LLC. L'entreprise exploite des car-ferries sur de nombreuses routes à travers la mer Baltique et transporte, ce faisant, environ cinq millions de passagers et 300 000 automobiles chaque année. Elle constitue à ce titre l'un des principaux opérateurs sur son marché.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de Silja Line remontent à l'année 1904 lorsque deux compagnie maritime finlandaises, la Finska Ångfartygs Aktiebolaget (FÅA) et la Steamship Company Bore, mettent en place un partenariat pour l'exploitation des lignes maritimes entre la Finlande et la Suède. Ce partenariat, devant prendre fin en 1909, est reconduit en 1910. En 1918, après la fin de la Première Guerre mondiale, un nouveau partenariat est établi avec, cette fois-ci, la participation de la société suédoise Rederi AB Svea. À l'origine, cette collaboration ne s'applique que sur la ligne entre Turku et Stockholm, mais s'étendra à la ligne Helsinki - Stockholm à partir de 1928. En 1952, chacune des trois sociétés commande un navire identique pour la ligne Helsinki - Stockholm afin d'offrir un nombre suffisant de places pour convoyer les spectateurs des Jeux olympiques d'été de 1952 se déroulant à Helsinki[1]. Seul l‘Aallotar de la FÅA sera achevé à temps pour les jeux[2]. Au même moment, un nouveau terminal est construit à Helsinki au sud du port. Celui-ci est actuellement toujours utilisé par Silja Line[3].

1957-1970[modifier | modifier le code]

Le Skandia, premier navire construit pour Silja

Dans les années 1950, l'automobile se démocratise de plus en plus et devient le moyen de transport familial dominant. Les trois compagnies collaboratrices décident alors de profiter de cet essor pour exploiter un nouveau type de navire ayant fait son apparition il y a quelques années, le car-ferry, navire conçu pour transporter des passagers et un certain nombre de véhicules. En 1957, les trois compagnies créent la filiale Oy Siljavarustamo / Siljarederiet Ab[4]. La nouvelle société débute son activité avec deux petits vapeurs d'occasion, le Silja et le Warjo, vieillissants et se révélant vite inadaptés au trafic[4]. Il faudra attendre 1961 pour que la compagnie réceptionne le Skandia, premier car-ferry conçu pour les lignes de la mer Baltique, qui sera rejoint par un sister-ship, le Nordia, en 1962. La flotte sera complétée en 1966 par le Fennia, nettement plus imposant[5]. Deux autres nouveaux navires, le Botnia et le Floria, de conception voisine de celle du Skandia, sont livrés respectivement en 1967 et 1970[6],[7].

Malgré la création de Silja, FÅA, Bore et Svea continuent toujours d'exploiter des navires sous leurs couleurs respectives sur les mêmes lignes. Cela évoluant vers une situation complexe où les quatre armateurs commercialisent leurs services sous la même entité. En Finlande, le groupe est surnommé "Ruotsinlaivat" (littéralement, les "Navires de la Suède" ou les "Navires vers la Suède") tandis qu'en Suède, celui-ci est dénommé "Det Samseglande" (Ceux qui naviguent ensembles), "Finlandsbåten" (les Navires de la Finlande) ou "Sverigebåten" (les Navires suédois). Dans les deux pays, le nom des quatre société est affiché parallèlement à celui du groupe[8].

1970-1980[modifier | modifier le code]

En 1967, trois des compagnies rivales de Silja se sont associées pour former Viking Line, qui deviendra le principal rival de Silja durant les prochaines décennies[9]. FÅA, Bore et Svea réalisent rapidement qu'une union similaire serait préférable à la fragmentation actuelle du groupe. En 1970, de grands changements s'opèrent au sein des propriétaires, les navires de chacune des trois compagnies sont regroupés au sein d'une flotte exploitée sous le nom commercial de Silja Line. Tous les navires sont peints en blanc avec les logos de Silja Line sur les flancs, ainsi qu'un dessin représentant un phoque, qui deviendra la célèbre emblème de la compagnie[10]. Les cheminées des navires conservent néanmoins les couleurs de leurs propriétaires respectifs, ainsi, il est facile, même à distance, d'identifier l'armateur du navire. Les cheminées des bâtiments de Svea sont blanches avec un grand S noir, celles de FÅA sont noires avec deux bandes blanches et celles de Bore sont jaunes avec une bande bleue et une croix blanche.

Avant que les sociétés ne se réorganisent en profondeur, Silja avait déjà commandé deux nouveaux navires aux chantiers Dubigeon de Nantes, en France, pour la ligne entre Helsinki et Stockholm. Ces navires sont livrés en 1972, il s'agit des sister-ships Aallotar et Svea Regina appartenant respectivement à FÅA et Svea. Le nombre de passagers transportés depuis Helsinki ne cesse cependant de croître et en 1973, les trois compagnies commandent chacune un navire identique aux chantiers Dubigeon. Le deux premiers navires sont livrés au printemps 1975, il s'agit des Wellamo et Svea Corona. Le troisième navire, baptisé Bore Star, est livré en décembre de la même année. Cependant, en saison hivernale, le nombre de places offertes est supérieur par rapport à la demande, le Bore Star est donc affrété par Finnlines au cours des hivers 1975-1976 et 1976-1977[10]. En 1976, FÅA change de nom et devient Effoa (Epellation phonétique finnoise de "FÅA")[11]. Vers la fin des années 1970, les vieux ferries Ilmatar et Regina d'Effoa sont employés pour des mini-croisières en mer Baltique, dans les fjords norvégiens et dans l'Atlantique sous le nom commercial Silja Cruises[10].

1980-1986[modifier | modifier le code]

En 1979, Svea et Effoa commandent deux nouveaux navires jumeaux aux chantiers Wärtsilä de Turku pour la ligne Helsinki - Stockholm. La société Bore décide, quant à elle, de ne plus construire de navires et de quitter la collaboration pour se consacrer au transport de fret[10]. Les deux navires de Bore sont vendus à Effoa et les parts restantes sont réparties entre cette dernière et Svea. Au cours de l'année 1980, une grève générale de la marine marchande fait rage en Suède et en Finlande et paralyse complètement le trafic maritime. Cette grève a également pour conséquence de mettre fin aux services de Silja Cruises[12].

Le Finlandia était, à sa mise en service, le plus grand car-ferry du monde.

Malgré ces difficultés, Silja Line met en service en 1981 les deux cruise-ferries Finlandia et Silvia Regina qui sont alors les plus grands car-ferries au monde. La mise en service de ces nouveaux navires sur la ligne Helsinki - Stockholm permet de transporter 45 % de passagers en plus par rapport à 1980. Plus tard, la même année, Rederi AB Svea est rachetée par Johnson Line. Les cheminées des navires de Svea sont donc repeintes en jaune et bleu, couleurs de Johnson. Le succès rencontré par les deux cruise-ferries incite Effoa et Johnson Line à commander une seconde paire aux chantiers Wärtsilä pour la ligne Turku - Stockholm. Ces navires, de conception voisine des précédents sont le Svea, livré en 1985 et le Wellamo, livré en 1986.

1987-1992[modifier | modifier le code]

L'année 1987 est assez mouvementée pour Silja. En 1986, déjà, Effoa a racheté le Finnjet, célèbre navire rapide qui était, à sa mise en service, le plus grand car-ferry au monde et détenant toujours le record de vitesse pour un navire de sa catégorie. La prestigieuse mais non rentable "Reine de la Baltique" intègre donc la flotte de Silja en 1987. Cette même année, Effoa et Johnson rachètent Rederi AB Sally, l'une des sociétés propriétaire du principal rival de Silja, Viking Line. Les autres compagnies possédant Viking Line exigent cependant que les parts de Sally soient revendues. Effoa et Johnson prennent néanmoins le contrôle des autres compagnies détenues par Sally, notamment Oy Vaasanlaivat - Vasabåtarna Ab, ainsi que des navires. Cette acquisition n'a aucun impact sur le trafic de Silja Line. Plus tard, deux nouveaux cruise-ferries sont commandés aux chantiers Wärtsilä Marine de Turku pour la ligne Helsinki - Stockholm[12].

Fin 1989, les chantiers Wärtsilä Marine font faillite, ce qui interromps la construction des deux navires de Silja. Un grand retard est alors pris dans la livraison. Afin de continuer la construction aux chantiers de Turku, Effoa et Johnson rachètent des parts dans la nouvelle entreprise Masa-Yards[12].

Le Silja Serenade, en service sur la ligne Helsinki - Stockholm depuis 1990.

En 1990, Effoa et Johnson Line fusionnent pour former EffJohn. Les marques respectives des deux anciennes sociétés sont effacées des cheminées des navires de la flotte Silja et remplacées par le logo de la compagnie. En novembre, Silja Line prend livraison du gigantesque cruise-ferry Silja Serenade avec sept mois de retard sur la date prévue. Il remplace le Finlandia qui a été retiré de la flotte puis vendu, posant ainsi problème à Silja Line qui a dû affecter temporairement le Wellamo afin de palier son absence. Ainsi, l'un des navires de Rederi AB Sally, le Viking Sally, est affecté à la ligne de Turku jusqu'au retour du Wellamo, il est par la suite transféré au sein de la filiale Wasa Line sous le nom de Wasa King. Le sister-ship de la nouvelle unité, le Silja Symphony, est livré en 1991 et remplace le Silvia Regina qui est également vendu. Malgré leur immense succès, ces navires, dont le coût de construction est très élevé, sont, au début de leur exploitation, difficilement rentables. Avec la crise frappant les compagnies dans les années 1990, EffJohn transfèrent les activités des filiales Wasa Line et Sally Cruises au sein de Silja Line en 1992. Cette année là, les cruise-ferries Svea et Wellamo sont modernisés et renommés respectivement Silja Karneval et Silja Festival[13].

1993-2006[modifier | modifier le code]

Le Silja Europa, plus grand ferry du monde de 1993 à 2001, devait initialement desservir les lignes de Viking Line.

En janvier 1993, Silja Line fait l'acquisition du contrat de construction du cruise-ferry Europa. Ce navire, commandé par Rederi AB Slite aux chantiers Meyer Werft, était destiné à naviguer sous les couleurs de Viking Line, cependant, Slite n'était plus en mesure d'honorer le paiement et s'était donc résolue à abandonner le contrat. Le navire est renommé Silja Europa et intègre la flotte de Silja. De ce fait, Silja établit un partenariat avec la compagnie suédoise Euroway en faisant naviguer le Silja Festival sur la ligne Malmö - Travemünde - Lübeck sous les couleurs des deux sociétés, cependant, la ligne se révèle rapidement peu rentable et le partenariat prend fin au printemps 1994, conduisant au retour du Silja Festival sur sa ligne habituelle et à la vente du Silja Karneval.

Ce même printemps 1994, le Sally Albatros s'échoue au large d'Helsinki, l'importance des dommages pousse Silja Line à arrêter son exploitation. En septembre survient la catastrophe la plus meurtrière en mer Baltique depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le naufrage de l‘Estonia, l'ancien Wasa King vendu un an plus tôt à la compagnie estonienne EstLine. Se trouvant à proximité au moment des faits, certains navires de la flotte de Silja, tels que le Silja Europa, le Silja Symphony et le Finnjet, participent à la recherche et au sauvetage des survivants. Le désastre a des répercussions sur les activités de Silja Line qui constate une baisse dans le nombre de passagers transportés. Malgré cela, la compagnie est, à cette époque, le plus grand armateur sur les lignes de la mer Baltique, devant Viking Line, mais reste cependant en proie à situation financière instable. En 1995, EffJohn change de nom et prend celui de Silja Line. En 1998, la société modifie une nouvelle fois son nom et devient Neptune Maritime.

En 1999, les ventes de produits hors taxes sur les lignes intra Union Européenne prend fin, poussant Silja à faire escale leurs navires à Mariehamn à chaque traversée. En effet, malgré l'appartenance de la Finlande à l'Union Européenne, les îles Åland conservent leur statut d'autonomie leur permettant de rester en dehors de la zone taxée. Cette même année est marquée par un changement majeur au niveau de l'actionnariat de la compagnie avec le rachat de la majorité des parts de Neptune Maritime par la société Sea Containers. L'année suivante, les nouveaux propriétaires transfèrent un de leurs navires, le Super SeaCat, au sein de Silja sur la ligne Helsinki - Tallinn. Entre-temps, Neptune Maritime change une nouvelle fois de nom pour Silja Oyj Abp. Enfin, la ligne entre Vaasa et Umeå, peu rentable, est fermée[14].

En 2004, Sea Containers devient l'unique propriétaire de Silja Line. Si la compagnie se révèle rentable, ce n'est cependant pas le cas d'autres sociétés détenues par Sea Containers. À la fin de l'année 2005, celle-ci annonce vouloir se séparer de ses activités dans le secteur des car-ferries, sous entendant naturellement la cession de Silja Line. Afin de se préparer à la vente, les navires peu rentables tels que le Finnjet et l‘Opera sont retirés du service et des travaux de modernisation sont entrepris sur le Silja Serenade et le Silja Symphony.

Depuis 2006[modifier | modifier le code]

Le cruise-ferry Galaxy transféré de la flotte de Tallink à celle de Silja en 2008.

En mai 2006, Silja Line est vendue à la compagnie estonienne Tallink. La compagnie, rebaptisée Tallink Silja Oy, devient, de ce fait, une filiale du groupe estonien mais conserve ses couleurs sur ses lignes historiques. Les marques des deux opérateurs apparaissent désormais conjointement sur les publicités ainsi que les brochures. Les agences de Tallink et de Superfast en Finlande fusionnent avec celles de Silja pour former le groupe Oyj Silja Abp, responsable des opérations commerciales finlandaise de Tallink Silja. La société sera rapidement renommée Tallink Silja Oy. Il en est de même en Suède avec la création du groupe Tallink Silja AB.

En 2008, Tallink transfère le cruise-ferry Galaxy sur la ligne Turku - Mariehamn - Stockholm en remplacement du Silja Festival qui rejoint la flotte de Tallink. La marque Silja Line est alors peinte sur les flancs du Galaxy[15].

En 2013, Tallink transfère le Baltic Princess, sister-ship du Galaxy, en remplacement du Silja Europa qui passe sous pavillon estonien.

Lignes desservies[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, Silja Line exploite ses navires sur les lignes régulières entre la Finlande et la Suède.

Chaque soir, la compagnie assure une traversée quotidienne depuis Helsinki vers Stockolm et vice-versa. Les départs d'Helsinki ont lieu généralement à 17h00 pour une arrivée à 9h30 le lendemain et ceux de Stockholm à 16h45 pour une arrivée à 9h55. Une escale à Mariehamn sur le territoire d'Åland est réalisée à chaque traversée afin de permettre aux passagers de profiter de la faible taxation des articles.

La traversée entre Turku et Stockholm est assurée deux fois par jour dans les deux sens le matin et le soir. Les navires font également escale à Mariehamn.

Flotte[modifier | modifier le code]

Flotte actuelle[modifier | modifier le code]

Voir aussi Tallink - Flotte actuelle

En 2018, Silja Line exploite quatre cruise-ferries sur ses lignes.

Navire Pavillon Type Mise en service Entrée dans la flotte tonnage Longueur Largeur Passagers Véhicules Vitesse Statut
Silja Symphony Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 1991 58 377 UMS 203 m 31,50 m 2 852 450 23 nœuds En service
Silja Serenade Drapeau de la Finlande Finlande Cruise-ferry 1990 58 376 UMS 203 m 31,50 m 2 852 450 23 nœuds En service
Baltic Princess Drapeau de la Finlande Finlande Cruise-ferry 2008 2013 48 915 UMS 212,10 m 29 m 2 800 420 24,5 nœuds En service
Galaxy Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 2006 2008 48 915 UMS 212,10 m 29 m 2 800 420 24,5 nœuds En service

Anciens navires[modifier | modifier le code]

Navire Pavillon Type Mise en service Période tonnage Longueur Largeur Passagers Véhicules Vitesse Statut
Silja Europa Drapeau de la Finlande Finlande Cruise-ferry 1993 1993-2013 59 912 UMS 201,80 m 32,50 m 3 696 400 21,5 nœuds Transféré dans la flotte de Tallink.
Silja Festival Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 1986 1986-2008 34 414 UMS 168,45 m 27,60 m 1 803 400 22 nœuds Transféré dans la flotte de Tallink puis vendu en 2015 au groupe Corsica Ferries.
SuperSeaCat Three Pavillon civil italien Italie Navire à grande vitesse 1999 étés 2003-2006 4 465 UMS 100 m 17,10 m 782 175 38 nœuds Laissé à Sea Containers lors de la cession de Silja au groupe Tallink.
Opera Drapeau de la Suède Suède Navire de croisière 1980 1992-1994/2002-2006 25 611 UMS 158,90 m 25,20 m 1 200 - 21 nœuds Vendu à la compagnie grecque Louis Cruise Lines
Finnjet Drapeau de la Finlande Finlande Ferry rapide 1977 1986-2006 32 490 UMS 212,96 m 24,45 m 1 686 390 30,5 nœuds Peu rentable, affrété comme hôtel flottant à divers endroits puis finalement démoli en 2008.
SuperSeaCat Four Pavillon civil italien Italie Navire à grande vitesse 1999 étés 2000-2006 4 465 UMS 100 m 17,10 m 782 175 38 nœuds Laissé à Sea Containers lors de la cession de Silja au groupe Tallink.
SuperSeaCat One Pavillon civil italien Italie Navire à grande vitesse 1997 été 2005 4 662 UMS 100 m 17,10 m 782 175 38 nœuds Laissé à Sea Containers lors de la cession de Silja au groupe Tallink.
Fennia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1966 1966-2001 10 542 UMS 128,88 m 19,67 m 1 200 265 18,5 nœuds Démoli en 2010.
Wasa Queen Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1975 1976-1989/1992-2001 16 546 UMS 153 m 22,04 m 1 599 210 21 nœuds Vendu une première fois en 1989 puis réintègre de nouveau la flotte en 1992 via la filiale Wasa Line. Définitivement vendu en 2001 puis finalement démoli en 2013.
SeaCat Danmark Drapeau des Bahamas Bahamas Navire à grande vitesse 1991 été 2000 3 003 UMS 77,76 m 26 m 450 84 36 nœuds Rendu à son propriétaire.
Stena Invicta Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Ferry 1985 1998 19 763 UMS 137 m 24,61 m 1 720 370 17,5 nœuds Affrété puis rendu à son propriétaire.
Sally Star Drapeau des Bahamas Bahamas Ferry 1981 1997 17 046 UMS 141 m 22,81 m 1 536 450 19,5 nœuds Affrété puis rendu à son propriétaire.
Silja Scandinavia Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 1992 1994-1997 35 492 UMS 171,50 m 28,20 m 2 420 400 21,5 nœuds Vendu à Viking Line, navigue désormais sous le nom de Gabriella.
Silja Karneval Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 1985 1985-1994 34 414 UMS 168,45 m 27,60 m 1 803 400 22 nœuds Vendu à la compagnie norvégienne Color Line. Navigue depuis 2008 pour le groupe Corsica Ferries.
Moby Vincent Pavillon civil italien Italie Ferry 1974 1993 12 187 UMS 120,78 m 21,50 m 1 084 480 20,25 nœuds Affrété puis rendu à son propriétaire.
Silvia Regina Drapeau de la Suède Suède Cruise-ferry 1981 1981-1991 25 905 UMS 166,10 m 28,46 m 2 000 450 22 nœuds Vendu à la compagnie suédoise Stena Line.
Silja Star Drapeau de la Finlande Finlande Cruise-ferry 1980 1990 15 566 UMS 155,43 m 24,21 m 2 000 460 21 nœuds Transféré au sein de Wasa Line. Vendu à la compagnie estonienne EstLine en 1993, coulé en 1994.
Finlandia Drapeau de la Finlande Finlande Cruise-ferry 1981 1981-1990 25 905 UMS 166,10 m 28,46 m 2 000 450 22 nœuds Vendu à la compagnie danoise DFDS Seaways puis à l'armateur russe St Peter Line en 2010. Navigue pour Moby Lines depuis 2017.
Finnfellow Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1973 1988 6 304 UMS 137,34 m 24,57 m 110 1 390 m linéaires 19,2 nœuds Rendu à son propriétaire.
Svea Corona Drapeau du Danemark Danemark Ferry 1975 1975-1981/1984-1985 12 348 UMS 153,12 m 22,04 m 1 200 240 21 nœuds Vendu à DFDS puis affrété de 1984 à 1985. Coulé en 2017.
Gunilla Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1972 1985 2 384 UMS 119 m 16,10 m 12 866 m linéaires 18 nœuds Rendu à son propriétaire.
Svea Corona Drapeau de la Suède Suède Ferry 1975 1975-1984 12 576 UMS 153 m 22,34 m 1 200 240 21 nœuds Démoli en 1995.
Granö Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1972 1984 6 095 UMS 118,17 m 16,06 m 12 866 m linéaires 18 nœuds Rendu à son propriétaire.
Arona Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1972 1984 2 386 UMS 118,09 m 16,04 m 12 866 m linéaires 18 nœuds Rendu à son propriétaire.
Skandia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1973 1973-1983 8 528 UMS 127,80 m 22,05 m 1 200 359 19 nœuds Vendu à plusieurs reprises en Baltique et en Méditerranée. Navigue actuellement pour le compte de Ventouris Ferries.
Ilmatar Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1964 1970-1979 7 155 UMS 128,31 m 16,40 m 470 50 21 nœuds Démoli à Saint-Domingue en 2012.
Regina Drapeau de la Suède Suède Ferry 1972 1972-1979 8 020 UMS 126,93 m 19,59 m 1 000 170 21 nœuds Démoli en Inde en 2005.
Aallotar Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1972 1972-1978 7 801 UMS 126,79 m 19,54 m 1 000 170 21 nœuds Démoli en Inde en 2004.
Svea Jarl Drapeau de la Suède Suède Paquebot 1962 1970-1976 4 334 UMS 101,40 m 19,25 m 1 020 60 16 nœuds Rayé des listes en 2013.
Bore Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1960 1970-1976 3 492 UMS 99,38 m 15,28 m 742 50 17 nœuds Hôtel flottant à Turku depuis 2011.
Bore III Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1952 1970-1976 3 007 UMS 90,77 m 14,26 m 700 20 15 nœuds Coulé en 1977 puis démoli en 1982.
Drottningen Drapeau de la Suède Suède Ferry 1968 1975 5 625 UMS 115,70 m 18,02 m 1 400 180 18 nœuds Rendu à son propriétaire.
Floria Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1970 1970-1975 4 051 UMS 101,60 m 18,53 m 1 000 180 19 nœuds Démoli en Inde en 2004.
Botnia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1967 1967-1975 3 514 UMS 101,60 m 18,53 m 1 042 195 19 nœuds Retiré en 2008.
Nordia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1962 1962-1974 3 631 UMS 101,60 m 18,53 m 1 000 175 17,5 nœuds Incendié en 1987 puis démoli en Grèce en 1988.
Silvia Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1972 1972-1973 2 499 UMS 118,41 m 16,04 m 12 30 19 nœuds Démoli en Turquie en 2000.
Birger Jarl Drapeau de la Suède Suède Paquebot 1953 1970-1973 2 798 UMS 92,50 m 14,28 m 515 30 15 nœuds Hôtel flottant en Suède depuis 2016.
Holmia Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1971 1971-1973 2 499 UMS 118,41 m 16,04 m 12 528 m linéaires 19 nœuds Démoli en Turquie en 2000.
Finlandia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1967 1972 8 583 UMS 153 m 20 m 1 000 321 22 nœuds Rendu à son propriétaire.
Bore VII Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1972 1972 3 166 UMS 113,46 m 19,23 m 12 1 000 m linéaires 16,5 nœuds Démoli en 2011.
Bonanza Drapeau de la Norvège Norvège Ferry 1972 1972 2 718 UMS 94,70 m 16,26 m 750 200 19 nœuds Rendu à son propriétaire.
Aallotar Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1952 1970-1971 2 776 UMS 92,44 m 14,26 m 1 000 20 15 nœuds Transformé en ponton en 1975.
Holmia Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1960 1965-1971 2 196 UMS 88,36 m 15,26 m 900 80 17,5 nœuds Rayé des listes en 2011.
Donautal Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest Roulier 1970 1970 3 575 UMS 96,81 m 15,81 m 12 410 m linéaires 14 nœuds Rendu à son propriétaire.
Nordek Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1961 1970 2 375 UMS 87,38 m 15,04 m 908 120 17 nœuds Rendu à son propriétaire. Coulé en 2003.
Viking I Drapeau de la Norvège Norvège Ferry 1964 1969 5 440 UMS 99,50 m 18,32 m 940 180 18,5 nœuds Rendu à son propriétaire. Démoli en 2008.
Botnia Express Drapeau de la Finlande Finlande Ferry 1960 1967 2 240 UMS 86,47 m 14,79 m 809 152 16,5 nœuds Rendu à son propriétaire. Coulé en 1987.
Floria Drapeau de la Finlande Finlande Roulier 1964 1964-1967 499 UMS 73,20 m 10,44 m ? ? 12 nœuds Coulé en 1995.
Silja Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1915 1957-1967 1 598 UMS 73,77 m 11,01 m 600 47 12 nœuds Démoli en 1971.
Bore II Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1906 1960-1965 1 761 UMS 87,53 m 11,28 m 783 - 14 nœuds Rendu à son propriétaire. Démoli en 1967.
Warjo Drapeau de la Suède Suède Paquebot 1927 1957-1964 861 UMS 56,86 m 9,66 m ? - 10,5 nœuds Démoli en 1983.
Regin Drapeau de la Suède Suède Paquebot 1921 1960 1 431 UMS 73 m 10,98 m 465 25 14 nœuds Rendu à son propriétaire. Démoli en 1968.
Sunnanhav Drapeau de la Finlande Finlande Paquebot 1959 1959 ? 60,58 m 10,04 m ? ? 12 nœuds Rendu à son propriétaire. Rayé des listes en 1987.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) Thure Malmberg et Stampehl, Marko, Siljan viisi vuosikymmentä, Espoo, Frenckellin Kirjapaino Oy, , 20–22 p. (ISBN 978-951-98405-7-4)
  2. Malmberg & Stampehl (2007): page 246
  3. Valkeat laivat: Matkustajaliikenteen vaiheita, retrieved 9 October 2007
  4. a et b Valkeat laivat: Siljavarustamo perustetaan, retrieved 9 October 2007
  5. Valkeat laivat: Uusia laivoja, uusia linjoja, retrieved 9 October 2007
  6. (sv) Micke Asklander, « M/S Botnia (1967) » [archive du ], Fakta om Fartyg (consulté le 4 octobre 2008)
  7. (sv) Micke Asklander, « M/S Floria (1970) » [archive du ], Fakta om Fartyg (consulté le 4 octobre 2008)
  8. Malmberg & Stampehl (2007): page 108
  9. vikingline.fi: "40 Years of Ferry Service", retrieved 9 October 2007
  10. a, b, c et d Valkeat laivat: Ympäri vuoden Helsingistä, retrieved 9 October 2007
  11. Valkeat laivat: Svea, FÅA ja Bore, retrieved 9 October 2007
  12. a, b et c Modèle:Fi icon Valkeat laivat: Valkeat kaunottaret saapuvat, retrieved 9 October 2007
  13. Valkeat laivat: Loistoristelijöiden ja tappiovuosien aikakausi, retrieved 9 October 2007
  14. Valkeat laivat: Uudet tuulet puhaltavat « https://web.archive.org/web/20071006132700/http://www.valkeatlaivat.net/historia/uudet_tuulet_puhaltavat.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), , retrieved 9 October 2007
  15. « MS Galaxy at Fakta om fartyg » [archive du ]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]