Shō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Shô - Le musicien souffle dans l'embouchure en bas à droite de l'instrument

Le shō (, du chinois archaïque : /*sreŋ/) est le nom japonais de l'orgue à bouche chinois, où il est appelé en mandarin standard sheng (chinois :  ; pinyin : shēng), il est également appelé en vietnamien sanh ou sênh (), et la coréenne est appelée saenghwang (생황/笙簧, du nom ancien chinois shenghuang (笙簧, shēnghuáng).


Il est également proche du khên laotien et thaïlandais, bien que ce dernier diffère dans sa forme. Il accompagne la musique gagaku. C'est un instrument à vent qui fonctionne sur le principe de l'anche libre, celle-ci étant très fine donc très sensible. Les tuyaux qui le composent sont perpendiculaires à l'embouchure.

Voir aussi[modifier | modifier le code]