Instruments de musique du Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kitagawa Utamaro, Fleurs d'Edo. Jeune femme jouant du shamisen, vers 1880.

Voici une brève présentation des instruments de musique traditionnels du Japon classés par catégorie.

Cordes[modifier | modifier le code]

Joueur de shamisen dans la rue.

Pincées[modifier | modifier le code]

Frottées[modifier | modifier le code]

  • Kokyū (胡弓) : violon de deux à quatre cordes frottées et au corps recouvert de peau.

Frappée[modifier | modifier le code]

Vents[modifier | modifier le code]

Trois types de shinobue.

Flûtes[modifier | modifier le code]

Les flûtes japonaises portent le nom de fue (笛).

  • Dengakubue (田楽笛).
  • Hocchiku (法竹) : flûte en bambou verticale.
  • Kagurabue (神楽笛) : flûte en bambou transversale utilisée pour le mi-kagura (御神楽, musique rituelle shinto).
  • Komabue (高麗笛) : flûte en bambou transversale utilisée pour le komagaku et semblable au ryūteki.
  • Misatobue (みさと笛).
  • Nōkan (能管) : flûte en bambou transversale utilisée pour le théâtre .
  • Ryūteki (龍笛) : flûte en bambou transversale utilisée pour le gagaku.
  • Shakuhachi (尺八) : flûte en bambou à encoche utilisée pour la méditation zen.
  • Shinobue (篠笛) : flûte en bambou transversale populaire.
  • Tsuchibue (hiragana : つちぶえ ; kanji : 土笛 ; littéralement « flûte en terre ») : flûte globulaire de terre cuite.
  • Yokobue (横笛) : terme générique pour les flûtes en bambou transversales.
Orgue de bouche.

Hautbois[modifier | modifier le code]

Orgues à bouche[modifier | modifier le code]

  • Shô () : orgue à bouche à dix-sept tubes utilisé pour le gagaku.
  • U () : grand orgue à bouche.

Conque[modifier | modifier le code]

  • Horagai (法螺貝) : corne de coquillage également appelée jinkai (陣貝).

Percussions[modifier | modifier le code]

Ensemble de taiko.

Membranophones[modifier | modifier le code]

  • Den-den daiko (でんでん太鼓) : tambour à boulettes semblable au damaru utilisé comme un jouet par les enfants.
  • Ikko (壱鼓) : petit tambour en forme de sablier décoré d'ornements.
  • Kakko (羯鼓) : petit tambour utilisé pour le gagaku.
  • San-no-tsuzumi (三の鼓) : tambour à double face en forme de sablier frappé sur un seul côté.
  • Taiko (太鼓) : littéralement « grand tambour ».
  • Tsuri-daiko (釣太鼓) : tambour sur présentoir avec une tête d'ornements peints et joué avec des baguettes rembourrées.

Idiophones[modifier | modifier le code]

Mokugyo.
  • Bin-sasara (板ささら ; également lu bin-zasara) : clap fait de lames en bois reliées par une corde.
  • Hyōshigi (拍子木) : claps en bambou ou en bois.
  • Kagura suzu : manche couvert de 3 rangs de clochettes tenu à la main.
  • Kane () : petit gong plat.
  • Kokiriko (こきりこ) : clap fait de lames en bois.
  • Mokugyo (木魚) : bloc de bois sculpté en forme de poisson, frappé avec une baguette en bois. Souvent utilisé dans les chants bouddhistes.
  • Shakubyoshi (également appelé shaku) : clap composé d'une paire de baguettes en bois plates.
  • Shôko (鉦鼓) : petit gong utilisé pour le gagaku, frappé avec un marteau.

Instruments électroacoustiques[modifier | modifier le code]

  • Matrémine : instrument électromagnétique proche du thérémine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]