Sergueï Ioutkevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sergueï Ioutkevitch
Image dans Infobox.
Sergueï Ioutkevitch
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Сергей Иосифович ЮткевичVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Union des écrivains soviétiques
Union des cinéastes de l'URSS (d)
NKVD ensemble de chant et de danse (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement
Distinctions

Sergueï Iossifovitch Ioutkevitch (en russe : Сергей Иосифович Юткевич) est un réalisateur et scénariste soviétique et russe, né le [1] à Saint-Pétersbourg, dans l'Empire russe, et décédé le à Moscou, en Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille, des intellectuels de la bourgeoisie aux ascendances karaïtes, se réfugie en Ukraine au début de la guerre civile. À Kiev, il se lie avec Grigori Kozintsev.

En 1921, Georgi Kryjitski, Grigori Kozintsev, Leonid Trauberg et Sergueï Ioutkevitch publient le manifeste Eccentricity, qui est devenu la plate-forme théorique de la Fabrique de l'acteur excentrique.

Il touche à tous les genres : cinéma de poésie, réalisme socialiste qu'il inaugure quasiment avec Contre-Plan ; documentaires lyriques, la France libérée, Salut Moscou, à la manière du Vertov de Trois Chants sur Lénine ; films de poupées (Les Bains) ; transpositions théâtrales (Othello) ; biographies (Yakov Sverdiov, Skanderbeg) ; burlesque caricatural (Les Nouvelles Aventures du brave soldat Švejk) ; grand drames (Un amour de Tchekhov, avec Nikolaï Grinko et Marina Vlady). Dans les six films qu'il a consacrés à la vie de Lénine (entre autres le fabuleux Lénine à Paris, avec Youri Kaïourov et Claude Jade), il a refusé de «jouer le monument », se conformant au précepte de Marx : « Pas de cothurne aux pieds ni d'auréole autour de la tête. » Son thème dominant est la transformation psychologique d'un individu qui travaille à s'insérer dans la nouvelle réalité soviétique et à y devenir un leader, ce qui est, au fond, sa propre histoire. Son épouse est décédée en 1987.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

réalisateur
directeur artistique

Honneurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Юткевич Сергей Иосифович », sur www.warheroes.ru (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]