Fabrique de l'acteur excentrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fabrique de l'acteur excentrique
Créateur Grigori Kozintsev, Sergueï Ioutkevitch, Leonid Trauberg et Georgi Krysistski
Siège social Leningrad

La Fabrique de l'acteur excentrique (en russe : Фабрика эксцентрического актёра (ФЭКС), Fabrika EKScentriceskogo aktëra, acronyme FEKS) est un collectif d'avant-garde soviétique, actif dans le domaine théâtral puis cinématographique, fondé en 1921 à Leningrad (actuellement Saint-Pétersbourg).

Historique[modifier | modifier le code]

La Fabrique de l'acteur excentrique est fondée par Grigori Kozintsev, Sergueï Ioutkevitch, Leonid Trauberg et Georgi Krysistski à Leningrad en 1921 et est active jusqu'en 1931. Plus qu'une école, c'est un collectif d'artistes dont le but était d'anéantir l'art bourgeois par le biais d'arts folkloriques non académiques comme le cirque, le cabaret et même le carnaval. Aussi bien les acteurs, par leur jeu outrancier incluant la pantomime, la caricature et des clowneries, que le travail de montage et l'utilisation d'effets spéciaux (trucages) y participeront. Ce collectif de personnalités donnera au cinéma soviétique une stupéfiante originalité dont s'inspireront les grands réalisateurs européens et annoncera l'expressionnisme allemand.

Le modèle contraignant d'un « art pour les masses » mettra un terme à la Fabrique.

Personnalités issues de la FEKS[modifier | modifier le code]

Films issus de la mouvance FEKS[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Mitry, Histoire du cinéma. Art et industrie, Paris : Éditions Universitaires, 1973. (tome 2 : 1915-1925 et tome 3 : 1923-1930)
  • Natalia Noussinova[1], traduit par Catherine Perrel, Leonid Trauberg et l'excentrisme : les débuts de la Fabrique de l'acteur excentrique 1921-1925, Crisnée : Yellow now, 1993
  • Anatoly Vasilievich Lunacharsky, Éric Schmulevitch, Une décennie de cinéma soviétique en textes (1919-1930) : Le système derrière la fable, L'Harmattan, 1997
  • Éric Schmulevitch, La FEKS, La Fabrique de l'acteur excentrique : Ou l'enfant terrible du cinéma soviétique, L'Harmattan, 2006, collection Champs visuels (ISBN 2-296-00120-3)

Film documentaire[modifier | modifier le code]

En 2003, Oleg Albertovich Kovalev a réalisé FEKS, un film documentaire d'une durée de 39 minutes et produit par Lenfilm. Des extraits de La Roue du diable, Le Manteau, SVD : L’Union pour la grande cause et La Seule, tous films de la Fabrique de l'acteur excentrique y sont visibles.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Natalia Noussinova, chercheur à l'Institut du cinéma à Moscou et professeur associée de cinéma aux universités d'Amsterdam et Paris III. Auteur de Cinéma russe en exil, Centre Eisenstein, Moscou, 2003 et Truffaut par Truffaut, Moscou, 1987. Collabore à de nombreuses revues comme Iskoustvo Kino, Kinovedcheskie zapiski.