Salaam Remi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salaam Remi
Surnom Salaam « The Chameleo » Remi
Nom de naissance Salaam Remi Gibbs
Naissance Queens, New-York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Producteur, compositeur, musicien
Genre musical Hip-hop, RnB, pop
Instruments clavier, guitare, guitare basse, batterie
Années actives Depuis 1986
Labels Louder than Life, Re Mi Fa Music, Flying Buddha Records
Site officiel www.salaamremi.com

Salaam Remi Gibbs est un producteur et musicien américain évoluant principalement dans le hip-hop et le RnB. Il est surtout connu pour ses collaborations avec Amy Winehouse, Estelle[1] et pour ses productions pour le rappeur Nas avec qui il travaille régulièrement depuis les années 2000 (notamment Made U Look sur l'album God's Son publié en 2002).

Biographie[modifier | modifier le code]

Salaam Remi Gibbs est le fils du musicien de studio Van Gibbs, qui l'aidera à débuter dans l'industrie musicale[2]. En 1986, Salaam Remi débute comme claviériste sur l'album Kingdom Blow de Kurtis Blow[2]. À la fin des années 1980, il se met au mixage son. En 1992, il produit pour le groupe de hip-hop Zhigge. À cette époque, il travaille également avec les Fugees, A Tribe Called Quest et Black Sheep. Il commence réellement à se faire un nom en travaillant avec de nombreux artistes célèbres tels que Lil' Flip (notamment le titre I Need Mine), Ini Kamoze (Here Comes the Hotstepper), The Fugees et leur album multi-platine The Score, ou Toni Braxton et son titre You're Makin Me High[2].

Remi ne produit pas seulement des artistes américains : en 2002 il compose dix titres de l'album A Little Deeper de la britannique Ms Dynamite, notamment le single à succès, Dy-Na-Mi-Tee. Il est également à la production du premier album d'Amy Winehouse, Frank, publié en 2003. Il sera également au rendez-vous de son deuxième opus, l'album au succès planétaire : Back to Black (2006). En 2006, il compose trois morceaux Feedback des Jurassic 5 et quelques-uns sur Hip Hop Is Dead de Nas.

Remi publie son tout premier projet solo, sur son site web salaamremi.com, intitulé Praguenosis! le [2],[3]. La chanson Praguenosis est façonnée dans la chanson The Black Bond, incluse dans l'album Life Is Good de Nas, l'un de ses travaux en 2012 qui mènera Remi à être nommé d'un Grammy dans la catégorie de « producteur de l'année, non-classique »[2],[4].

En 2013, Remi lance son propre label discographique appelé Louder than Life, une sous-division de Sony Music, et deux sous-labels, Re Mi Fa Music et Flying Buddha Records. New York: A Love Story de Mack Wilds est la première publication au label de Remi[5]. En septembre 2013, Remi publie son tout premier album solo, One: In the Chamber, au label Flying Buddha Records[2]. Il est initialement publié en téléchargement payant, puis sur les services payants comme iTunes, avec très peu de publicité malgré la participation notable de Ne-Yo, Corinne Bailey Rae, Jordin Sparks et Akon[2]. Il est néanmoins nommé d'un Grammy dans la catégorie de « meilleur album urban contemporain »[2]. L'album ne sera publié en format CD qu'à partir de juin 2014, accompagné de chansons bonus[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • 2013 : One: In the Chamber

Productions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New Music: Salaam Remi Cup of Tea feat. Estelle », ddotomen.com (consulté le 13 juillet 2014).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Andy Kellman, « Salaam Remi Biography », sur AllMusic (consulté le 6 avril 2016).
  3. (en) « Salaam Remi - Praguenosis! Overview », sur AllMusic (consulté le 6 avril 2016).
  4. (en) Mesfin Fekadu, « Winehouse Producer Salaam Remi Aims for Grammy », sur necn (consulté le 6 avril 2016).
  5. (en) « Exclusive: Salaam Remi Launches Louder Than Life Imprint Through Sony », Billboard (consulté le 27 septembre 2013).

Lien externe[modifier | modifier le code]