Tego Calderón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tego Calderón
Description de cette image, également commentée ci-après
Tego durant un concert aux Îles Canaries
Informations générales
Surnom
  • El Abayarde.
  • El chacal.
  • El feo de las nenas lindas.
  • El Niche.
  • El Negro Calde.
Nom de naissance Tegui carlos Calderón Rosario
Naissance (50 ans)
Santurce, Porto Rico
Activité principale Chanteur. Acteur
Genre musical Reggaeton, gangsta rap, rap politique
Années actives Depuis 1998
Labels Jiggiri Records, Sony BMG, Atlantic Records (20062008)
Influences Amerique Latine
Site officiel http://www.tegocalderon.com

Tegui Carlos Calderón Rosario, né à Santurce (Porto Rico) le , plus connu sous son nom de scène Tego Calderón, est un chanteur/rappeur de reggaeton et de hip-hop. Il porte aussi le surnom El Abayarde, nom d'une espèce de fourmis qu'on trouve au Porto-Rico.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère était institutrice et son père modeste fonctionnaire du gouvernement. Au sortir de ses études, Tego a pratiqué toutes sortes de petits métiers pour survivre comme conducteur de taxi et gardien de parking. Il déclare que l'expérience qu'il en a tirée l'a aidé à façonner son style musical. En trois ans, il devient le symbole de ce style de reggaeton où il mélange le rap tropical teinté de salsa, la bomba africaine et la dance, tout en utilisant une instrumentation acoustique et des platines de DJ. Tego Calderón pratique dans ses rimes différents niveaux de langues argotiques et particulièrement l'argot des années 1960 et la langue des quartiers populaires de Porto Rico. Ses thèmes de prédilection comprennent notamment le racisme, comme dans Loiza où il dénonce une société portoricaine à connotation raciste. Traduit en français, cela donne des vers tels que : Ils veulent me faire croire que je fais partie d'un pays où trois races seraient égales... Mais vous avez échangé nos chaînes d'esclaves contre les menottes des flics. Sa musique rencontre un franc succès aux États-Unis et au Canada et s'introduit plus timidement en Europe via l'Espagne.

Le , Tego Calderon se marie avec Michelle Peterbauer, la mère de son fils.

Carrière[modifier | modifier le code]

Son premier album « El Ayabarde » rencontre un franc succès et il enchaîne un an plus tard avec « El Enemy de los Guasíbiri ». Durant l'été 2005, Calderón signe un contrat entre Atlantic Records et son propre label de musique indépendant, Jiggiri Records, faisant de lui le premier artiste de reggaeton à devenir un major de l'industrie[1]. Le premier album paru sous ce nouveau label est « The Underdog (El Subestimado) », sorti fin .

Il a aussi participé au single Oye mi canto de N.O.R.E. ainsi qu'aux titres Latin Thugs sur l'album Till Death Do Us Part de Cypress Hill, Punto Y Aparte sur l'album 12 Discipulos d'Eddie Dee et au salsaton Llamame avec le grand chanteur de salsa Oscar D'Leon.

Tego Calderon est aussi l'auteur de remixes reggaeton de tubes de rap/RnB tels que Lean Back (Fat Joe), PIMP (50 Cent) et Yeah (Usher).

Il a aussi débuté dans le cinéma, avec un rôle dans « Illegal Tender » produit par John Singleton.

Il joue en 2009 dans Fast and Furious 4 avec Don Omar, en 2011 dans Fast and Furious 5 avec Don Omar et en 2017, dans Fast and Furious 8, également avec Don Omar.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003, El Abayarde
  • 2004, El Enemy de los Guasíbiri (feat. Aventura)
  • 2004, Guasa Guasa (the Mixtape) - Dj Whoo Kid & Tego Calderon
  • 2006, The Underdog/El Subestimado
  • 2007, El Abayarde Contra-Ataca
  • 2015, El Que Sabe Sabe

Singles et collaborations[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir Aussi[modifier | modifier le code]