Rudy Molard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molard.
Rudy Molard
Fourmies - Grand Prix de Fourmies, 6 septembre 2015 (B106).JPG
Rudy Molard lors du départ du Grand Prix de Fourmies 2015.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
CC Châtillon-sur-Chalaronne
2006-2007AC Tarare-Popey
2008-2010CR4C Roanne
2011CC Étupes
Équipes professionnelles
08.2011-12.2011Cofidis (stagiaire)
2012-2016Cofidis
2017FDJ
2018-Groupama-FDJ

Rudy Molard est un coureur cycliste français né le à Gleizé (Rhône), membre de l'équipe Groupama-FDJ depuis 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Rudy Molard naît le 17 septembre 1989 à Gleizé, dans le département du Rhône. L'envie de pratique le cyclisme lui vient en voyant son père pratiquer ce sport. Après avoir eu son premier vélo de course à douze ans, il s'inscrit dans le même club que son père, le CC Châtillon-sur-Chalaronne, en catégorie benjamin[1]. Il dispute ses premières courses en catégorie minime et obtient ses premières victoire en cadet[2]. Il pratique également les sports d'hiver. À 14 ans, il part au lycée à Barcelonnette pour y suivre l'option métiers sportifs de la montagne[3]. En 2008, il est champion du monde junior de triathlon des neiges (course à pied-VTT-ski de fond)[4],[2].

En catégorie junior, en 2006 et 2007, il court pour l'AC Tarare-Popey[5]. En 2006, il est sixième du championnat de France juniors[6]. Il passe ensuite par le CR4C Roanne de 2008 à 2010 et le CC Étupes en 2011. Cette année-là, il gagne avec son club le Trophée de l'Essor, le Grand Prix de Gleizé et prend la deuxième place du championnat de Franche-Comté, du Tour du Chablais et d'une étape de la Boucle de l'Artois. Aux championnats de France, il est troisième du contre-la-montre et de la course en ligne en catégorie espoirs. Avec l'équipe de France espoirs, il est vainqueur d'étape de Toscane-Terre de cyclisme, une manche de la Coupe des Nations, sixième de la course en ligne et neuvième du contre-la-montre des championnats d'Europe[7], et dixième du championnat du monde du contre-la-montre espoirs[8]. En fin de saison, il est stagiaire au sein de l'équipe professionnelle Cofidis[9].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Rudy Molard devient coureur professionnel en 2012 dans l'équipe continentale professionnelle française Cofidis, qui l'engage pour deux ans[7]. Après avoir souffert d'une mononucléose durant l'hiver, il obtient en début de saison des résultats qui le satisfont au Critérium international (34e), et notamment lors de l'étape du col de l'Ospedale (25e), et à la Route du Sud (13e)[10]. Durant l'été, il dispute le Tour d'Espagne, son premier grand tour. Il le termine, à la 113e place du classement général. Deux semaines plus tard, il prend la troisième place du Tour du Gévaudan, remporté par Davide Rebellin.

Molard rejoint FDJ en 2017[11]. avec laquelle il remporte la 6ème étape du Paris Nice sur ces terres, à Vence en 2018.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI World Tour 120e[13]
UCI Europe Tour 575e[14] 580e[15] 1 131e[16] 266e[17] 72e[18] 806e[19] 1 225e[20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La sortie Rudy Molard », Nice-Matin,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « The Big Feature: Cofidis’ Rudy Molard », sur velovoices.com, (consulté le 11 mars 2018)
  3. « Je n’étais pas bien au début », sur leprogres.fr, (consulté le 11 mars 2018)
  4. Nicolas Gachet, « Tour de France : Sur les traces de Rudy Molard », sur directvelo.com,
  5. « Rudy Molard au Critérium du Dauphiné », sur le-pays.fr, (consulté le 11 mars 2018)
  6. « Championnats de France de l'avenir : Coppel et Morizot titrés », sur velo101.com, (consulté le 11 mars 2018)
  7. a et b « Rudy Molard néo-professionnel chez Cofidis en 2012 », sur directvelo.com, (consulté le 11 mars 2018)
  8. « Rudy Molard : « Encore mieux que l'objectif fixé » », sur directvelo.com, (consulté le 11 mars 2018)
  9. « Rudy Molard entre Cofidis et l’équipe de France », sur directvelo.com, (consulté le 11 mars 2018)
  10. « Néo-pros : Rudy Molard fait le bilan », sur directvelo.com, (consulté le 23 décembre 2012)
  11. AFP, « Cyclisme - Transferts : Guarnieri, Ludvigsson et Molard signent à la FDJ », sur eurosport.fr,
  12. Michael Gilson, « Vallée de l'Ance : Classements », sur directvelo.com,
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :