Stef Clement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clement
Stef Clement - Tour de l'Ain 2013.JPG

Stef Clement lors du Tour de l'Ain 2013

Informations
Naissance
(32 ans)
Tilburg (d) +
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes professionnelles
2003 Van Hemert Groep
2004 Rabobank GS3
2005 Rabobank Continental
2006-2008 Bouygues Telecom
2009-2012 Rabobank
01.2013-06.2013[n 1] Blanco
06.2013-2014[n 2] Belkin
2015- IAM
Principales victoires

4 championnats

MaillotHolanda.svg Champion des Pays-Bas du contre-la-montre 2006, 2007, 2009 et 2011

Stef Clement est un coureur cycliste néerlandais né le à Tilburg. Professionnel depuis 2006, il est spécialiste du contre-la-montre et membre de l'équipe IAM. Il a notamment été quatre fois champion des Pays-Bas du contre-la-montre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Coureur de l'équipe Van Hemert Groep en 2003, Stef Clement se fait remarquer en remportant une étape de l'Olympia's Tour. Il rejoint alors l'équipe Rabobank GS3, avec laquelle il s'affirme comme un très bon rouleur, et remporte notamment le classement général de l'Olympia's Tour en 2005.

Début de carrière professionnelle chez Bouygues Telecom[modifier | modifier le code]

Stef Clement pendant le Tour de France 2007.

Clement passe professionnel en 2006 dans l'équipe française Bouygues Telecom. Dès sa première saison, il participe à son premier Tour d'Italie, puis confirme son talent de rouleur au plus haut niveau en remportant le titre de champion des Pays-Bas du contre-la-montre, puis une étape contre-la-montre du Tour de l'Avenir. En 2007, il conserve son titre de champion des Pays-Bas du contre-la-montre, puis prend la médaille de bronze au championnat du monde du contre-la-montre. Il termine également troisième du Chrono des Nations, et réussit de bons contre-la-montre sur les courses par étapes, notamment sur le Tour d'Espagne, qu'il termine à la 32e place, montrant de bonnes qualités de coureur par étapes.

Il confirme ces qualités de coureur par étapes sur le Critérium international de la route en 2008, dont il prend la neuvième place. Il participe aux Jeux olympiques de Pékin, où il prend la neuvième place du contre-la-montre, puis remporte le Chrono des Herbiers en fin de saison.

2009-2014 : chez Rabobank puis Belkin[modifier | modifier le code]

En 2009, Clement rejoint l'équipe Rabobank, avec laquelle il confirme dans les courses par étapes, en particulier sur le Tour de Castille-et-León, dont il prend la quatrième place, réalisant une remarquable ascension dans la 4e étape. En juin, il remporte la huitième étape du Critérium du Dauphiné libéré et le championnat des Pays-Bas du contre-la-montre.

En 2011, Stef Clement remporte pour la quatrième fois le championnat des Pays-Bas du contre-la-montre.

Au printemps 2014, il gagne une étape et le classement de la montagne du Tour de Catalogne. En juillet, il doit quitter le Tour de France lors de la septième étape à la suite d'une chute[1]. Durant l'été, il dispute le Tour d'Espagne, puis prend part aux championnats du monde sur route à Ponferrada en Espadne. Douzième du contre-la-montre par équipes avec Belkin, il est sélectionné pour la course en ligne des championnats du monde 2014[2]. Il en prend la 90e place.

2015 : IAM[modifier | modifier le code]

En 2015, il quitte Belkin et rejoint l'équipe suisse IAM. Au printemps, il dispute le Tour d'Italie, qu'il ne termine pas. En juin, il représente les Pays-Bas au contre-la-montre des Jeux européens. Il y obtient la médaille d'argent. En juillet, il prend le départ du Tour de France, à Utrecht aux Pays-Bas. Il y est désigné capitaine de route de l'équipe IAM[3].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Stef Clement sur le podium du championnat des Pays-Bas du contre-la-montre 2009.

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Classement ProTour 208e[4] 150e[5]
Classement mondial UCI 190e[6]
UCI World Tour 192e[7] 185e[8] 160e[9]
UCI Europe Tour 130e[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  2. Du 29 juin 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tour de France: Stef Clement crashes out », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2015)
  2. Yohann Tritz, « Mondiaux 2014 - Les Pays-Bas sans Robert Gesink », sur cyclismactu.net,‎
  3. « Stef Clement voor de vijfde keer naar de Tour de France », sur omroepbrabant.nl,‎ (consulté le 12 juillet 2015)
  4. « Classement ProTour 2007 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  5. « Classement ProTour au 20 septembre 2008 », sur http://www.memoire-du-cyclisme.eu/,‎ (consulté le 6 avril 2013)
  6. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1 novembre 2014)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  10. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :