Kevin Geniets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kevin Geniets
DSC E2842.jpg
Kevin Geniets avant le départ de l'Essor Basque 2019
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
?-2015LP 07 Schifflange
2016-2018Chambéry CF
Équipes professionnelles
08.2017-12.2017AG2R La Mondiale (stagiaire)
01.2019-03.2019Continentale Groupama-FDJ
03.2019-Groupama-FDJ

Kevin Geniets (né le à Esch-sur-Alzette) est un coureur cycliste luxembourgeois, membre de l'équipe World Tour Groupama-FDJ.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts cyclistes et carrière chez les amateurs[modifier | modifier le code]

Après de bonnes performances chez les juniors, Kevin Geniets décide à l'issue de la saison 2015 de rejoindre le club français du Chambéry CF[1].

Pour sa première saison en espoir en 2016, il se signale en France en remportant une étape en solitaire et le classement général du Tour du Beaujolais[2] ainsi que le prologue du Tour d'Auvergne[3]. Il se classe notamment deuxième du Tour du Chablais, cinquième du Prix des Vendanges à Maisonnais[4] ou encore septième du Tour du Pays de Gex-Valserine. Aux championnats du Luxembourg, il obtient les deux titres en catégorie espoir et parvient à suivre les meilleurs durant l'épreuve en ligne élite, avec la présence de coureurs issus du WorldTour au sein du peloton[5]. Le 17 septembre, il prend la huitième place de la course en ligne espoirs des championnats d'Europe à Plumelec[6].

Pour 2017, il se fixe comme principal objectif le Tour de l'Avenir[7]. Le 18 mars, il s'impose La Durtorccha en dominant dans un sprint à deux Victor Lafay[8]. Septième du Tour des Flandres espoirs et treizième du Rhône-Alpes Isère Tour, il se distingue sur une autre épreuve de la Coupe des Nations U23, le Grand Prix Priessnitz spa, qu'il conclut à la treizième place du classement général, après s'être classé 3e du prologue, 12e de l'étape reine et 2e de la dernière étape, s'inclinant face au Kazakh Dinmukhammed Ulysbayev au terme d'une courte montée de trois kilomètres[9]. Au second semestre, il signe un contrat de stagiaire avec la formation AG2R La Mondiale[10]. Il se montre rapidement à son avantage parmi les professionnels, prenant en Coupe de France la vingtième place de la Polynormande, remportée par son compagnon d'équipe Alexis Gougeard[11]. Après un Tour de l'Avenir terminé à la 32e place, il monte sur la troisième marche du podium au Tour de Moselle, qu'il dispute sous les couleurs d'une sélection luxembourgeoise[12]. Cette prestation convainc Christian Helmig, le directeur technique national, de sélectionner pour les championnats du monde sur route, organisés à Bergen en Norvège[13]. Dans la catégorie des moins de 23 ans, il se classe 32e du contre-la-montre[14], puis 31e de l'épreuve en ligne, figurant à l'arrivée parmi le premier peloton derrière les deux coureurs échappés Benoît Cosnefroy et Lennard Kämna[15]. À son retour en métropole, il prend la troisième place du Trophée des champions, «  »super-finale des Coupe de France des clubs[16]. Mi-octobre, il se classe sixième du Chrono des Nations espoirs.

En 2018, Kevin Geniets prend tout d'abord la dixième place du Circuit des communes de la vallée du Bédat. En Coupe de France DN1, il se classe troisième de Bordeaux-Saintes puis septième du Grand Prix de Vougy[17].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

À l’issue de la saison 2018, il signe un contrat professionnel avec l’équipe française Continentale Groupama-FDJ. Au premier semestre 2019, il obtient son premier accessit au Circuit de l’Essor qu’il termine en deuxième position. Le 22 mars 2019, il est promu dans l'équipe World Tour Groupama-FDJ, où il remplace numériquement Georg Preidler.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par année[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2016 2017
UCI Europe Tour 738e[18] 781e[19]

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tom Bossis, « Kévin Geniets dans la roue de Ben Gastauer », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  2. Julien Verchere, « Un Luxembourgeois remporte le Tour du Beaujolais », sur lepatriote.fr, (consulté le 26 juillet 2017)
  3. Nicolas Gachet, « Tour d'Auvergne - Prologue : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  4. Frédéric Gachet, « Prix des Vendanges à Maisonnais : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  5. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets à l'avant avec son idole », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  6. Nicolas Gachet, « Championnat d'Europe - Espoirs H. : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  7. Denis Bastien, « [Cyclisme] Kevin Geniets, à suivre de près », sur lequotidien.lu, (consulté le 26 juillet 2017)
  8. François-Régis Olivier et Nicolas Mabyle, « Kévin Geniets gagne son pari à deux contre un », sur directvelo.com,
  9. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets en paix avant le bac », sur directvelo.com,
  10. Nicolas Gachet, « Les 22 stagiaires des équipes françaises », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  11. « Un Top 20 pour Kevin Geniets », sur wort.lu,
  12. « Geniets sur le podium, Wirtgen 3e de la dernière étape et super combatif », sur wort.lu,
  13. « [Cyclisme] La sélection nationale prête pour les Mondiaux de Bergen », sur lequotidien.lu,
  14. « Wirtgen au pied du podium dans le contre-la-montre Espoirs », sur wort.lu,
  15. Denis Bastien, « [Cyclisme] Le titre au Français Benoît Cosnefroy, Kevin Geniets 31e », sur lequotidien.lu,
  16. Jean-Charles Dancerrelle et Nicolas Gachet, « Trophée des Champions : Les réactions », sur directvelo.com,
  17. Nicolas Gachet, « Kevin Geniets : « C'est le gros objectif » », sur directvelo.com,
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]