Romanisation du biélorusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La romanisation du biélorusse est tout système transcription ou translittération de l'alphabet cyrillique biélorusse en caractères latins.

Systèmes de romanisation[modifier | modifier le code]

Dans le monde francophone, le biélorusse est transcrit selon des usages similaires à la transcription du russe en français, documentés par la CNT[1].

La norme ISO 9:1995, reprise par la norme biélorusse GOST 7.79–2000, est la norme de translittération scientifique valable pour toutes les langues employant l'alphabet cyrillique. On rencontre également des systèmes de romanisation anglo-saxons :

  • BGN/PCGN : système américain et britannique de transcription des toponymes ;
  • Norme britannique 2979:1958 ;
  • ALA-LC : norme de la librairie du congrès.

Il existe par ailleurs un système gouvernemental biélorusse de transcription des toponymes (introduit en 2000, révisé en 2007).

Par le passé, le biélorusse a également pu être écrit en alphabet łacinka (alphabet biélorusse latin) qui n'est pas une romanisation mais un alphabet latin développé pour le biélorusse par analogie avec le polonais et le tchèque.

Tableau comparatif de systèmes de romanisation du cyrillique biélorusse
Cyrillique Scientifique[a] ALA-LC Britannique[b] BGN/PCGN[2] ISO 9 Biélorusse 2000[c] Biélorusse 2007[c] Transcription francophone[1]
А а a a a a a a a a
Б б b b b b b b b b
В в v v v v v v v v
Г г h h h h g h h h
Ґ ґ[d] g g g g g
Д д d d d d d d d d
Дж дж dz͡h dzh dzh dj
Дз дз dz dz dz dz dz dz dz dz
Е е e e e ye e je, ie je, ie ie, e
Ё ё ë i͡o ë yo ë jo, io jo, io io, e
Ж ж ž z͡h zh zh ž ž ž j
З з z z z z z z z z
І і i i i i ì i i i
Й й j ĭ ĭ y j j j ï[e]
К к k k k k k k k k
Л л l l l l l l l l
Ль ль ĺ
М м m m m m m m m m
Н н n n n n n n n n[f]
О о o o o o o o o o
П п p p p p p p p p
Р р r r r r r r r r
С с s s s s s s s s[g]
Т т t t t t t t t t
Тс тс t-s t·s
У у u u u u u u u ou
Ў ў ŭ (w) ŭ w w ǔ ú ŭ w[h]
Ф ф f f f f f f f f
Х х x (ch) kh kh kh h ch ch kh
Ц ц c ts ts ts c c c ts
Ч ч č ch ch ch č č č tch
Ш ш š sh sh sh š š š ch
ʼ - ˮ, " ʺ ʼ - -
Ы ы y y ȳ y y y y y
Ь ь ʹ ʹ ʼ, ' ʹ ʹ ʹ ◌́[i]
Э э è ė é e è e e e, è[j]
Ю ю ju i͡u yu yu û ju, iu ju, iu iou[k]
Я я ja i͡a ya ya â ja, ia ja, ia ia[l]
Lettres historiques
И и ī i
Щ щ shch ŝ
Ъ ъ ʺ ˮ, " ʺ
Ѣ ѣ ě ê ě
  1. Formes obsolètes entre parenthèses.
  2. Les diacritiques sont souvent omises
  3. a et b Pour е, ё, ю, я, les digraphes je, jo, ju, ja sont employés en initiale, après une voyelle, apostrophe, un ь séparateur ou ў.
  4. La lettre Ґ ne fait pas partie de l'alphabet biélorusse standard.
  5. Parfois omis en finale.
  6. En français, -ne en position finale.
  7. En français, -ss- entre deux voyelles.
  8. La CNT donne v, avec variante ŭ, mais ў est plus généralement transcrit en français w (Mahiliow) ou u (Viatchaslau Kiebitch).
  9. Accent aigu sur la lettre précédente.
  10. La CNT donne è, mais э est plus souvent transcrit e (Loukachenka).
  11. -ïou après voyelle.
  12. -ïa après voyelle.

Exemples[modifier | modifier le code]

Transcription/translittération de termes biélorusses
Cyrillique Беларусь Лукашэнка Магілёў сямʼя
Łacinka Biełaruś Łukašenka Mahiloŭ siamja
BGN/PCGN Byelarusʹ Lukashenka Mahilyow syamʺya
Scientifique Belarusʹ Lukašènka Mahilëŭ sjamja
ALA-LC Belarusʹ Lukashėnka Mahili͡oŭ si͡ami͡a
Britannique Belarus’ Lukashénka Mahilëw syamˮya
ISO 9 Belarusʹ Lukašènka Magìlëǔ sâmʼâ
Biélorusse 2000 Bielarusʼ Lukašenka Mahilioú siamja
Biélorusse 2007 Bielaruś Lukašenka Mahilioŭ siamja
Français Biélarous Loukachenka Mahiliow siamia

Les noms de personne[modifier | modifier le code]

La transcription en langues à écriture latine des noms de personne des ressortissants biélorusses pose des problèmes de nature politique plus que linguistique : toute personne ayant un nom biélorusse a également un nom russe et vice-versa, car il ne s'agit pas de noms différents. Les médias occidentaux ont donc à choisir entre la transcription de la version russe ou biélorusse.

Exemples de double transcription française

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (be) №8/16668 О внесении изменений и дополнений в Инструкцию по транслитерации географических названий Республики Беларусь буквами латинского алфавита,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]