Polyamide 11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rilsan)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rilsan (homonymie).

Le polyamide 11 (polyundécanamide, nylon 11, PA 11, parfois appelé « nylon français ») est un polymère thermoplastique de la famille des polyamides aliphatiques, d'origine renouvelable car dérivé de l'huile de ricin.

Synthèse[modifier | modifier le code]

Il est obtenu par polycondensation de l'acide 11-aminoundécanoïque (de) (acide aminé en C11), lui-même issu de l'huile de ricin. L'équilibre réactionnel est déplacé vers la droite par élimination d'eau (sous-produit) en continu à haute température (200 à 220 °C).

Schéma de la polyamidification.

Propriétés[modifier | modifier le code]

Le polyamide 11 est un bioplastique agrosourcé non-biodégradable.

Comparé aux polyamides courants (PA 6 et 6.6), le PA 11 est moins cohésif, plus souple et moins hygroscopique, la longueur de la chaîne polyméthylénique étant supérieure (plus faible densité des liaisons hydrogène dans le PA 11). Sa résistance à l'humidité est voisine de celle du polyamide 12[1].

Sa densité est faible (1,03) par rapport à d'autres polymères techniques ; sa température de transition vitreuse vaut ~45 °C et son point de fusion ~185 °C. Les températures d'utilisation se situent entre −40 °C (−60 °C pour un grade spécial) et 100 °C (pointes à 150 °C tolérées) : le PA 11 est le seul polyamide capable de résister à des environnements difficiles[2].

Transformation[modifier | modifier le code]

En raison de la reprise d'humidité, le matériau (poudre à mouler, granulés) doit, comme c'est le cas pour les autres polyamides, subir un étuvage de plusieurs heures avant transformation (injection, extrusion, procédés de revêtement par poudre tels la projection électrostatique ou le trempé dans un lit de poudre fluidisée[3]etc.).

Vente et utilisations[modifier | modifier le code]

Ce polymère technique semi-rigide a été développé par Ato Chimie à Serquigny (France), aujourd'hui Arkema, et est commercialisé depuis les années 1950 sous le nom de Rilsan PA11. Il est aussi produit à Birdsboro (Pennsylvanie, États-Unis). Plus d'une centaine de grades sont disponibles[2].

Les PA 11 et 12, de caractéristiques proches, sont utilisés pour produire par exemple des pièces pour véhicules (ex. : durites pour carburant, conduites pour frein à air de camion), des conduites flexibles pour les secteurs du pétrole et du gaz (ex. : conduites offshore), des filets de pêche, des cordes pour instruments de musique, des revêtements (ex. : de câbles électriques) protégeant de la corrosion (voir Rilsanisation).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rilsan - Physical properties », sur le site de Arkema (consulté le 11 juillet 2014)
  2. a et b (en) « Rilsan PA11: created from a renewable source » [PDF], Arkema (consulté le 11 juillet 2014)
  3. Voir Peinture en poudre.