Composé aliphatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En chimie organique, un composé aliphatique (du grec aleiphar, -atos : graisse) est un composé organique, carboné (les composés contenant un atome d'oxygène ou de soufre par exemple ne sont donc pas aliphatiques), acyclique ou cyclique, linéaire ou branché, saturé ou insaturé, à l'exclusion des composés aromatiques[1].

Le corps chimique est également aliphatique s'il y a présence d'une chaîne carbonée linéaire ou ramifiée ouverte.

Parmi les acides aminés aliphatiques on peut citer : Glycine (G), Alanine (A), Valine (V), Leucine (L), Isoleucine (I) et Proline (P). Le seul acide aminé aliphatique cyclique du génome humain est la proline (P).

Ce terme était à l'origine utilisé pour décrire les acides gras linéaires.

Les molécules saturées (exemples : les paraffines ou les alcanes) sont des composés aliphatiques, mais également les composés insaturés ne répondant pas aux règles d'aromaticité (exemple : les alcènes (ou oléfines) tels que l'éthylène).

Exemples[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]