Religion en République centrafricaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Responsables religieux centrafricains à Washington : Nicolas Guérékoyame Gbangou (pasteur protestant), Omar Kobine Layama (imam) et Dieudonné Nzapalainga (archevêque catholique de Bangui)

On pratique plusieurs religions au République centrafricaine. D'après le recensement de 2003, 80 % de la population est chrétienne, 10 % musulmane et 10 % animiste.

Christianisme[modifier | modifier le code]

Islam[modifier | modifier le code]

Animisme[modifier | modifier le code]

Bien que 10% seulement de la population soit considérée comme animiste, beaucoup de croyances indigènes influent sur les pratiques religieuses chrétiennes et musulmanes[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Appora-Ngalanibé, L'Église et la démocratie en Centrafrique, L'Harmattan, Paris, 2014, 104 p. (ISBN 9782336361048)
  • Richard Filakota, Le renouveau islamique en Afrique noire : l'exemple de la Centrafrique, L'Harmattan, Paris, 2009, 210 p. (ISBN 978-2-296-07357-9)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Centrafrique, l'impossible réconciliation, film documentaire d'Éric Bergeron, Michel Dumont et Isabelle Nommay, ARTE, ADAV, Paris, 2014, 12 min

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Département d'État des États-Unis, Rapport sur la liberté religieuse dans le monde en 2010