Religion au Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la religion image illustrant le Niger
Cet article est une ébauche concernant la religion et le Niger.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La grande mosquée de Niamey

La religion dominante au Niger est l'islam, pratiqué par 90 % des Nigériens. Parmi les musulmans, 95 % sont sunnites et 5 % chiites[1].

Le christianisme, introduit au moment de la colonisation, concerne aujourd'hui surtout des membres de l'élite intellectuelle[1] vivant dans les villes.

Les religions traditionnelles perdurent. Les rites bòorii des Haoussas de la région de Maradi ont été particulièrement étudiés par les anthropologues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Atlas des religions, Le Monde/La Vie, hors série, édition 2011, p. 144-145

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Markus Verne, Alltägliche Zauberei : über Sinn und Symbolik magischen Handelns bei den Hausa in Niger, Köppe, Cologne, 1999, 135 p. (ISBN 3896453106)
  • (en) Barbara M. Cooper, Evangelical christians in the muslim Sahel, Indiana University Press, Bloomington, IN, 2006, 462 p. (ISBN 0-253-34739-4)
  • (en) H. T. Norris, Sūfī mystics of the Niger Desert, Clarendon, 1990, 180 p. (ISBN 0198265387)
  • Idrissa Diawara, « Les cultes de possession avec transes au Niger », in Cahiers du CELTHO (Centre d'études linguistiques et historiques par tradition orale, Niamey), 2 (2), 1987, p. 71-89
  • Veit Erlmann et Habou Magagi, Girkaa : une cérémonie d'initiation au culte de possession bòorii des Hausa de la région de Maradi (Niger), Dietrich Reimer, Berlin, 1989, 173 p. (ISBN 3496009578)
  • H. Leroux, « Animisme et Islam dans la subdivision de Maradi (Niger) », in Bulletin de l'Institut français d'Afrique noire (Dakar), no 10, 1948, p. 595-697
  • Olivier Meunier, Les voies de l'Islam au Niger dans le Katsina indépendant du XIXe au XXe siècle (Maradi, pays hawsa), Publications Scientifiques du Muséum, Paris, 1998, 235 p. (ISBN 2856535216)
  • Michela Pasian, Quand les génies cohabitent avec Allah et partagent le travail avec les tradithérapeutes : anthropologie du rituel de possession Bori en milieu Hawsa (Niger), EHESS, Paris, 2008, 385 p. (thèse d'Anthropologie sociale), publiée chez L'Harmattan, 2010, 265 p. (+ DVD) (ISBN 9782296111196)
  • Pierre Prévôt, L'Église au Niger ; une pastorale en pays islamique d'Afrique noire, Institut catholique de Paris, 1967, 67 p. (mémoire)
  • Maïkoréma Zakari, L'Islam dans l'espace nigérien, tome 1, Des origines (VIIe siècle) à 1960, L'Harmattan, Paris, 2009, 317 p. (ISBN 978-2-296-09982-1)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Initiation à la danse des possédés, film réalisé par Jean Rouch au cours de la Mission ethnographique 1948-1949 dans la boucle du Niger, CNRS Images, Meudon, 2008, 21 min (DVD)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]