Rachelle Lefèvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefèvre.
Rachelle Lefèvre
Description de cette image, également commentée ci-après

Rachelle Lefèvre au Comic Con 2013.

Naissance (36 ans)
Montréal, Québec, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Films notables Twilight
Séries notables Under the Dome

Rachelle Lefèvre, née le à Montréal, est une actrice canadienne. Elle est notamment connue pour son rôle de Stacey Hanson dans Le Loup-garou du campus, celui de Victoria dans la saga Twilight et son rôle de Clara dans Le Monde de Barney. Depuis 2013, elle joue le rôle de Julia Shumway dans la série télévisée Under The Dome, diffusée sur CBS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rachelle est élevée à Montréal. Son père est professeur d'anglais et sa mère psychologue. Elle a trois sœurs et maîtrise les langues anglaise et française. En jouant plusieurs petits rôles dans How I Met Your Mother, La Classe, Les Experts : Manhattan et bien d'autres, elle obtient le rôle de Victoria dans Twilight[1].

Elle étudie les arts au Collège Dawson, le théâtre durant deux étés au Walnut Hill School (en), à Natick, au Massachusetts (États-Unis), et commence des études universitaires en éducation et en littérature à l'Université McGill (Montréal). Travaillant comme serveuse dans un bar à sushi à Westmount, un client régulier l'aide à obtenir une audition pour l'émission de télévision Student Bodies (Vice versa au Québec). Sans décrocher de rôle, elle est remarquée et décrochera, en 1999, le rôle de Stacey Hanson dans la série Le Loup-garou du campus. Rachelle termine ses études universitaires à McGill, alternant les sessions de tournage avec les sessions d'études[2].

En 2002, Rachelle fait une apparition dans le film Confessions d'un homme dangereux de George Clooney. Elle obtient un rôle dans la comédie romantique Hatley High en 2003. En 2004, Rachelle déménage à West Hollywood, en Californie, et apparaît dans les films Noël, de Chazz Palminteri, et Nous étions libres, de John Duigan. En avril 2004, elle tourne le thriller Le Roi du fleuve à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

En 2008, Rachelle joue le rôle de la vampire Victoria dans le film Twilight, chapitre I : Fascination, tiré du roman Fascination de Stephenie Meyer. Après avoir lu que l'auteure utilise le mot « féline » pour décrire son personnage, Rachelle visionne des vidéos d'attaques de lions sur YouTube afin d'adapter ses mouvements en conséquence[3],[4]. Elle a passé des heures à travailler sur le costume de son personnage et affirme qu'elle est « obsédée » par les vampires depuis sa lecture, à l'âge de 14 ans, du livre Dracula de Bram Stoker[5],[6]. Elle doit abandonner ses camarades de travail pour le tournage du troisième volet de la saga en juillet 2009, suite à d'autres engagements professionnels[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Rachelle Lefèvre en 2013 au Wondercon.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Rachelle Lefevre », sur Aufeminin (consulté le 12 avril 2015)
  2. (en) Kevin Williamson, « Twilight star enjoys villainous role », sur Jam!,‎ (consulté le 12 avril 2015)
  3. « Émission du dimanche 23 novembre 2008 : invités » (consulté le 12 avril 2015)
  4. (en) Laremy Legel, « Taylor Lautner, Rachelle Lefevre, and Edi Gathegi on Twilight », sur Film.com,‎ (consulté le 14 avril 2015).
  5. Julie A., « Twilight Eclipse : Rachelle Lefevre soutient ses collègues ! », sur Melty,‎ (consulté le 14 avril 2015)
  6. (en) « TWILIGHT's Rachelle Lefevre goes shopping with MySpace Celebrity » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur MySpace Celebrity, brisé le 14 avril 2015
  7. « Twilight 3 : Rachelle Lefevre contre Summit Entertainment », sur Première,‎ (consulté le 14 avril 2015).
  8. (en) Récompenses de Rachelle Lefèvre sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :