Pierre-Étienne Will

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Will.

Pierre-Étienne Will, né le à Glay, est un historien français de la Chine moderne et professeur honoraire au Collège de France.

Parcours universitaire et professionnel[modifier | modifier le code]

Il est ancien élève de l'École normale supérieure (Ulm) (1963-1968), agrégé de grammaire (1967) et docteur de 3e cycle en études orientales à l'École des hautes études en sciences sociales, EHSS (1975), auteur d’une thèse sur la Bureaucratie et famine dans la Chine du XVIIIe siècle, dynastie des Ch’ing[1].

Il est professeur au Collège de France de 1991 à 2014, titulaire de la chaire d’histoire de la Chine moderne, et directeur d’études cumulant à l’École des hautes études en sciences sociales (1988-2014)[2].

Il est membre du forum européen de la Chiang Ching-Kuo Foundation for International Scholary Exchange de Taïwan et du conseil scientifique de la Fondation franco-chinoise pour la science et ses applications.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • "Un cycle hydraulique en Chine. La province du Hubei du XVIe au XIXe siècle", Bulletin de l'Ecole française d'Extrême-Orient, 68, 1980, 261-287. disponible sur Persée
  • « Du bord de l'eau à la forêt des lettrés. Deux romans chinois en français », dans Critique Nº411-412, Paris, Éditions de Minuit,‎ (ISBN 2707308846), p. 161-194.
  • "Le stockage public des grains en Chine à l'époque des Qing (1644-1911)", Annales. Histoire, Sciences sociales, 38, 1983, 259-278. disponible sur Persée
  • « Bureaucratie officielle et bureaucratie réelle : sur quelques dilemmes de l'adminis­tration impériale à l'époque des Qing », dans Études chinoises, VIII/1,‎ , p. 69-142.
  • « L'État, la sphère publique et la redistribution des subsistances à l'époque des Qing », dans Léon Vandermeersch (dir.), La société civile face à l'État dans les traditions chinoise, japonaise, coréenne et vietnamienne, Paris, École Française d'Extrême-Orient,‎ (ISBN 2855396026), p. 271-292. — Actes du colloque américano-européen de Paris, 29-31 mai 1991
  • "Chine moderne et sinologie" (leçon inaugurale au Collège de France, 3 avril 1992), Annales. Histoire, Sciences sociales, 49, 1994, 1-26.disponible sur Persée
  • "Développement quantitatif et développement qualitatif en Chine à l'époque impériale", Annales. Histoire, Sciences sociales, 49, 1994, 863-902. disponible sur Persée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Publié sous le titre Bureaucratie et famine en Chine au 18e siècle, La Haye, Paris, 1980.
  2. Biographie, site du Collège de France, page consultée en ligne le 4.07.15.

Liens externes[modifier | modifier le code]