Phthie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phthie (homonymie) et Phthiotide.
Un site fameux de la Phthie : le défilé des Thermopyles ("portes chaudes"). À l'époque de la bataille antique, la mer se trouvait là où aujourd'hui passe l'autoroute.

La Phthie aux champs fertiles et nourricière de héros[1] (en grec ancien Φθίη / Phthíê, moderne : Fthíi) ou Phthiotide (en grec moderne : Φθιώτιδα / Fthiótidha, grec ancien : Φθιώτις / Phthiôtis) est une ancienne région de Grèce antique, située au sud-est de la Thessalie, au fond du golfe maliaque. Sa capitale était, selon Homère, la cité de Phthia dont aucun vestige n'a été retrouvé. Habitée par les Myrmidons, elle était le royaume de Pélée, de son fils Achille et de son petit-fils Néoptolème. Elle fut ensuite une terre achéenne.

C'est en Phthie que se trouve le défilé des Thermopyles.

Le terme de Phthiotide a donné son nom à un district régional actuel de la Grèce, plus réduit que l'ancienne région de Phthie.

Note[modifier | modifier le code]

  1. Homère, L'Iliade, II, 681-684 et I, 155