Paul Hamy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Hamy
Description de cette image, également commentée ci-après
Paul Hamy à la cérémonie des prix Lumières 2014.
Naissance (40 ans)
France
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Plasticien
Films notables Suzanne
L'Ornithologue
Sibyl
Séries notables Borgia

Paul Hamy est un acteur et plasticien franco-américain né le . Il signe ses œuvres sous le nom de Paul Walker Hamy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Hamy est né en 1982, d'un père américain et d'une mère française. Très tôt, il s'intéresse à l'art, au dessin et au cinéma[1].

Il est repéré dès l'âge de seize ans par le photographe de mode Paolo Roversi[2]. Il défile pour des grands couturiers comme Hedi Slimane chez Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gaultier, Comme des Garçons, Christian Lacroix, pose pour le magazine Vogue et voyage dans le monde entier.

En 2006, il côtoie la caméra pour la première fois pour le tournage d'une publicité pour Coca-Cola light, "The chase" réalisée par Sébastien Chantrel, [3] qui révolutionne le genre en faisant courir les personnages sur les murs sans câbles mais avec un système de décor rotatif.

Il étudie le dessin et la sculpture et fonde "POK - Pain O choKolat", un collectif de plasticiens, photographes, designers, vidéastes, comédiens, danseurs, DJ et musiciens. En 2010, il dévoile une série de sculptures sous le titre Chapeau, Chimère & Forme[4].

En 2013, Paul Hamy décroche deux castings sauvages pour des rôles au cinéma. Il est Marco dans la comédie dramatique Elle s'en va d'Emmanuelle Bercot , où il fait la cour à une Catherine Deneuve en pleine crise existentielle. S'ensuit une prestation davantage remarquée dans le drame Suzanne de Katell Quillévéré[5], où il se glisse dans la peau d'un petit malfrat charismatique qui entraîne Sara Forestier dans sa cavale. Pour ce rôle, il décroche une nomination pour le César du meilleur espoir masculin à la 39e cérémonie des César et à la 19e cérémonie des prix Lumières, et reçoit le prix "Premiers Rendez-vous" au Festival du film de Cabourg.

Il campe ensuite un skinhead dans Un Français de Diastème porté par Alban Lenoir, puis rejoint Matthias Schoenaerts et Diane Kruger dans le second long métrage d'Alice Winocour : Maryland. Dans ce dernier film, il incarne un militaire de retour en France qui fournit un travail de garde du corps au personnage de Schoenaerts. Quasiment au même moment sort Mon roi dans lequel il joue un pote fêtard de Vincent Cassel.

Acteur caméléon, il se tourne vers un cinéma de plus en plus exigeant, de l'oppressant Malgré la nuit de Philippe Grandrieux à l'allégorique L'Ornithologue[6] de João Pedro Rodrigues, son premier grand rôle pour lequel il reçoit le prix du public du meilleur acteur aux Prix CinEuphoria de 2017, en passant par Le Divan de Staline[7] sous la direction de Fanny Ardant, où il incarne un jeune peintre chargé de concevoir un monument à la gloire de l'homme d'État soviétique, campé par Gérard Depardieu. Il poursuit dans la même veine en 2018 avec Occidental de l'artiste protéiforme Neïl Beloufa et 9 doigts du cinéaste punk underground F.J. Ossang.

Il est marié à Denitza Stefanova depuis .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Borgia
    • Saison 3, épisode 1 : 1495 de Christoph Schrewe : Simon d'Auxerre

Clip[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Fade Away de Vitalic, réalisé par Romain Chassaing

Théâtre[modifier | modifier le code]

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Chapeau, Chimère et Forme, boutique Pigalle, Paris 9e[8](exposition personnelle).
  • 2015 : Neil Beloufa C'est la vie, Occidental Temporary, Villejuif (exposition collective).
  • 2020 : Prendre place, Place Edmond Michelet, Paris 4e (exposition personnelle).
  • 2021 : Hors Piste, Musée de la Chartreuse, Douai.
  • 2021 : THE_OGRE.net, Galerie Suzanne Taraziève, Paris 3e (exposition collective).
  • 2021 : Art Potok festival, Œuvres en collaboration avec Denitza Stefanova, Musée National of History, Tzarevo (exposition collective).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

_