Mon roi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mon roi
Description de cette image, également commentée ci-après
Maïwenn et Emmanuelle Bercot lors de la présentation du film au Festival de Cannes 2015.

Réalisation Maïwenn
Scénario Maïwenn
Étienne Comar
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Productions du Trésor
Studiocanal
France 2 Cinéma
Arches Fims
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Sortie 2015


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mon roi est un film français co-écrit et réalisé par Maïwenn, sorti en 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tony est admise dans un centre de rééducation après une grave chute de ski. Dépendante du personnel médical et des antidouleurs, elle prend le temps de se remémorer l’histoire tumultueuse qu’elle a vécue avec Georgio. Pourquoi se sont-ils aimés ? Qui est réellement l’homme qu’elle a adoré ? Comment a-t-elle pu se soumettre à cette passion étouffante et destructrice ? Pour Tony c’est une difficile reconstruction qui commence désormais, un travail corporel qui lui permettra peut-être de définitivement se libérer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Producteur délégué : Xavier Amblard

Distribution[modifier | modifier le code]

Box Office[modifier | modifier le code]

Pays

ou région

Box-office Date d'arrêt du

box-office

Nombre

de

semaines

Drapeau de la France France 745 483 entrées 6
Drapeau des États-Unis États-Unis 54 114 $

(6 000 entrées)

-
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 41 688 entrées -
Monde 8 003 331 $ -

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Mon roi
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.2 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Paris Match5.0 étoiles sur 5[2]
Libération2.0 étoiles sur 5[3]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,25, sur un total de 32 critiques presse.[4]

D'après le magazine Paris Match, « Energique jusqu’à l’hystérie, dialoguée avec brio, cette comédie dramatique écrite avec une profondeur charnelle, donne un bon coup de fouet à la compétition. »[5]

Pour le journal Libération, « "Mon Roi" (...) a beau jeu de se river au seul point de vue de son personnage féminin de suppliciée consentante, pour mieux se plier en définitive, corps et âme, aux manières du bourreau. »[6]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  2. « Mon Roi : Critique presse », allocine.fr
  3. « Mon Roi : Critique presse », allocine.fr
  4. AlloCine, « Mon Roi: Les critiques presse » (consulté le 25 novembre 2020)
  5. Paris Match, « La critique - "Mon roi": Le "je nous" cassé », sur parismatch.com (consulté le 25 novembre 2020)
  6. « «Mon Roi», l’amour assujetti », sur Libération.fr, (consulté le 25 novembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]