Patrick Laudet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laudet.
Patrick Laudet
Biographie
Naissance
Nationalité Drapeau de la France France
Thématique
Études Agrégation de lettres modernes
Titres Inspecteur général de l'Éducation nationale
Profession DiacreVoir et modifier les données sur Wikidata
Travaux Lettres modernes, théâtre, cinéma, Bible, pédagogie
Approche Exégèse
Auteurs associés
Influencé par Stendhal, Paul Claudel

Patrick Laudet, né en 1960[1], est un universitaire, haut fonctionnaire et diacre catholique français. Il est inspecteur général de l'Éducation nationale depuis 2008[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et carrière[modifier | modifier le code]

Il est reçu à l'agrégation de lettres modernes[3] et titulaire d'un doctorat ès lettres[4].

Professeur de lettres modernes en première supérieure (en khâgne) au lycée du Parc à Lyon durant de nombreuses années[5], il est ensuite nommé professeur de chaire supérieure. Il est également professeur d’art sacré à l’Université catholique de Lyon depuis 2006.

En 2008, il est nommé inspecteur général de l'Éducation nationale, groupe des lettres, chargé du théâtre et du cinéma[6].

Il est nommé président du jury du concours du CAPES et du CAFEP de lettres pour la session 2016[7].

Polémique[modifier | modifier le code]

En octobre 2016, à la suite de la publication du rapport du jury du Capes externe de lettres 2016, il est accusé de sexisme pour avoir écrit en page 2 : « La proportion des garçons au CAPES de lettres s'améliore, ce qui est un symptôme d'attractivité nouvelle pour le métier de professeur de Lettres. Enseigner les lettres n'est pas une spécificité féminine et nos élèves ont besoin de l'expérimenter au quotidien. Ils y gagneront incontestablement, les garçons entre autres, et la présence accrue d'hommes pour enseigner les Lettres contribuera à affiner l'image parfois dégradée qu'ils ont de la discipline. Pour qui est légitimement soucieux de parité, c'est là une tendance vraiment encourageante. ». Un article de presse relaie les réactions d'enseignants considérant ces propos comme discriminatoires et misogynes[8].

Diaconat[modifier | modifier le code]

En 2004, il est ordonné diacre permanent de l'archidiocèse de Lyon par le cardinal Barbarin[1].

Patrick Laudet intervient régulièrement en tant qu'invité à l'antenne de RCF.

Publications[modifier | modifier le code]

Rédaction et direction d'ouvrages scolaires[modifier | modifier le code]

Actes de conférences[modifier | modifier le code]

  • Paul Claudel, maître spirituel pour notre temps : conférences de carême de Fourvière, avec Mgr Philippe Barbarin (dir.), Jean Bastaire, Yves-Marie Habert, Jean-François Chiron, Dominique Millet-Gérard, Parole et Silence, Paris, 2005 (ISBN 2-84573-285-6)
  • « Abreuver le troupeau de Rachel : la figure de l’épouse dans la prédication de saint François de Sales » in Jean-Pierre Landry (dir.), Le temps des beaux sermons, Centre Jean Prévost - Université Jean Moulin Lyon III, Lyon, 2006

Ouvrage d'exégèse biblique[modifier | modifier le code]

Beau-livre[modifier | modifier le code]

Préface[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Annuaire diocésain Lyon », sur lyon.annuaire-eglise.net (consulté le 7 octobre 2016)
  2. Décret du 1er août 2008 portant nomination (inspection générale de l'éducation nationale) - M. Laudet (Patrick) (lire en ligne)
  3. « Patrick Laudet - Maison d'édition Nouvelle Cité », sur Nouvelle Cité (consulté le 7 octobre 2016)
  4. « Sens de l’école, école du Sens - Pourquoi enseignons-nous ? (Lyon) - Diocèse de Lyon - Le site de l'Église Catholique dans le Rhône et le Roannais », sur lyon.catholique.fr (consulté le 7 octobre 2016)
  5. « L’heureux temps des baisers de cinéma », sur www.lumiere-et-vie.fr
  6. « Lycées : vive le retour au plaisir du texte ! », Marianne,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  7. « Présidents des jurys des concours externes, des troisièmes concours et des concours internes du Capes ainsi que des concours correspondants du Cafep, du troisième Cafep et du Caer - session 2016 », sur education.gouv.fr,
  8. « « Goujat ! » Les profs de lettres pétitionnent contre le sexisme », Rue89,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Page web de l'Inspection générale de l'Éducation nationale sur le site du ministère