Pas de boogie woogie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pas de boogie woogie

Single de Eddy Mitchell
Face B C'est ok
Sortie 1976
Genre Boogie-woogie
Format 45 tours
Auteur Claude Moine
Compositeur Layng Martine Jr
Label Barclay

Singles de Eddy Mitchell

Pas de boogie woogie est une chanson écrite et interprétée par Eddy Mitchell. Adaptation française du titre Don't Boogie Woogie (When You Say Your Prayers Tonight) de Layng Martine Jr, elle sort en 45 tours en 1976.

Pas de boogie woogie s'inscrit parmi les grands succès de l'artiste, qui l'interprète régulièrement dans ses récitals.

La chanson[modifier | modifier le code]

Pour Pas de boogie woogie, Eddy Mitchell se coule dans la peau d'un prêtre, qui après que le souverain pontife a déclaré que « l'acte d'amour sans être marié est un péché », doit en faire l'annonce à ses fidèles. Ce qui lui pose un problème quant au comment ? c'est Dieu lui-même qui dans une apparition le résout :

« Au petit matin, Dieu m'est apparu et il m'a donné la solution »

Aussitôt, il se rend dans son église et déclare à l'assistance :

« Mes bien chers frères, mes biens chères sœurs, reprenez avec moi, tous en chœurs : Ne faites pas de boogie woogie avant vos prières du soir, [...], maintenant l'amour est devenu péché mortel, ne provoquez votre père éternel, non pas de boogie woogie avant vos prières du soir »

Dans le silence, il devine la surprise et la désapprobation et reprend «  à nouveau le sermon du boogie woogie... »

À présent l'église est vide et il s'interroge : « Dieu je reste seul dans ta maison, [...], Si ton pape m'a fait perdre l'affaire, J'irai tout droit en enfer », mais persévérant, il promet d'essayer « encore à la messe de midi, le sermon du boogie woogie... »

(paroles Claude Moine, extraits)

Pour le journaliste Daniel Lesueur « cette petite satire anticléricale, pas bien méchante, n'est finalement qu'une démonstration sans gravité de l'humour d'Eddy Mitchell ». Il souligne cependant, que la chanson jugée irrévérencieuse envers le Pape, fut interdite d'antenne sur Radio Monte Carlo[1].

Pas de boogie woogie n'en devient pas moins un succès et à la scène un classique du chanteur.

En 2014, sur la scène de Bercy, elle est l'occasion d'un trio avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc lors du spectacle Les Vieilles Canailles.

Précédemment, en 2002, Florent Pagny, sur son album 2, reprend le titre en duo avec Eddy Mitchell.

La version d'Eddy Mitchell s'inspire de la version de Jerry Lee Lewis (Don't Boogie Woogie (When You Say Your Prayers Tonight), enregistrée par le chanteur Américain en 1975 sur l'album Odd Man In[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Discographie live :

Réception[modifier | modifier le code]

Pas de boogie woogie se classe à la quatrième place des hits-parade, reste neuf semaines dans le top 10 et dix-neuf dans le top 100 (selon Infodisc[4]).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Lesueur L'argus Eddy Mitchell discographie et cotations, 2004, Éditions Alternatives, p. 91, 92.
  2. http://www.mitchell-city.com/ consulté le 29 juin 2016.
  3. Daniel Lesueur L'argus Eddy Mitchell discographie et cotations, 2004, Éditions Alternatives, p. 91.
  4. http://www.infodisc.fr/Chanson_Meilleure_Place_70.php?debut=400, consulté le 29 juin 2016, p. 5.

Liens internes[modifier | modifier le code]