Parti pirate (Islande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti pirate
(is) Píratar
Image illustrative de l'article Parti pirate (Islande)
Logo officiel
Présentation
Chef Birgitta Jónsdóttir
Fondation 24 novembre 2012
Siège Reykjavik (Islande)
Althing
3 / 63
Idéologie Démocratie directe, réforme du copyright, Libertés sur Internet
Affiliation internationale Parti pirate international
Adhérents 1.443 (2015)[1]
Couleurs Violet
Site web www.piratar.is

Le Parti pirate (en islandais : Píratar en islandais), est un parti politique fondé en 2012 par Birgitta Jónsdóttir et Smári McCarthy. Ce parti s’attache notamment à réformer les droits de la propriété intellectuelle, comme le copyright, les brevets et la protection des œuvres. Le programme comprend aussi un soutien au renforcement des libertés sur Internet et à protéger la vie politique de l'ingérence des entreprises[2].

Le Parti pirate obtient 5,1 % des suffrages lors des élections législatives islandaises de 2013, ce qui lui permet d'obtenir trois sièges à l'Althing[2] et donc, il est devenu le premier des partis pirates au monde à entrer dans un parlement national.

Popularité et intentions de vote[modifier | modifier le code]

En 2015, le parti obtient un soutien croissant de la population pour devenir, à partir d', le parti en tête des sondages d'opinion. En , avec 34,1% de bonnes opinions, le parti devance à lui seul les deux partis de la coalition gouvernementale combinés (respectivement 23% et 8,9% pour le Parti de l'indépendance et le Parti du Progrès)[3]. Ce score, appliqué à une élection législative, lui permettrait d'obtenir 24 sièges sur 63 à l'Althing[4]. Trois mois plus tard, début , le parti continue de dominer les sondages et atteint un seuil historique de 36% d'opinions favorables, là où la coalition des deux partis au pouvoir atteint 33%[5].

Évolution des opinions positives[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les données présentées dans ce tableau sont les chiffres publiés par l'Institut Gallup en Islande[3]. Les nombres en gras représentent un nouveau record dans les opinions positives du parti.

Date Popularité[3] Évolution
0,40 -
2,50 + 2,10 Green Arrow Up.svg
2,10 - 0,40 Red Arrow Down.svg
2,30 + 0,20 Green Arrow Up.svg
3,80 + 1,50 Green Arrow Up.svg
4,40 + 0,60 Green Arrow Up.svg
6,60 + 2,20 Green Arrow Up.svg
8,40 + 1,80 Green Arrow Up.svg
6,10 - 2,30 Red Arrow Down.svg
5,90 - 0,20 Red Arrow Down.svg
6,80 + 0,90 Green Arrow Up.svg
9,20 + 2,40 Green Arrow Up.svg
7,80 - 1,40 Red Arrow Down.svg
6,80 - 1,00 Red Arrow Down.svg
8,20 + 1,40 Green Arrow Up.svg
8,50 + 0,30 Green Arrow Up.svg
10,70 + 2,20 Green Arrow Up.svg
8,10 - 2,60 Red Arrow Down.svg
9,80 + 1,70 Green Arrow Up.svg
9,20 - 0,60 Red Arrow Down.svg
9,00 - 0,20 Red Arrow Down.svg
9,70 + 0,70 Green Arrow Up.svg
8,10 - 1,60 Red Arrow Down.svg
7,50 - 0,60 Red Arrow Down.svg
7,90 + 0,40 Green Arrow Up.svg
7,30 - 0,60 Red Arrow Down.svg
8,70 + 1,40 Green Arrow Up.svg
8,10 - 0,60 Red Arrow Down.svg
10,70 + 2,60 Green Arrow Up.svg
11,70 + 1,00 Green Arrow Up.svg
15,20 + 3,50 Green Arrow Up.svg
21,70 + 6,50 Green Arrow Up.svg
30,10 + 8,40 Green Arrow Up.svg
34,10 + 4,00 Green Arrow Up.svg
31,80 - 2,30 Red Arrow Down.svg
32,30 + 0,50 Green Arrow Up.svg
35,90 + 3,60 Green Arrow Up.svg
34,60 - 1,30 Red Arrow Down.svg
35,50 + 0,90 Green Arrow Up.svg
32,90 - 2,60 Red Arrow Down.svg
33,10 + 0,20 Green Arrow Up.svg
35,30 + 2,20 Green Arrow Up.svg
35,90 + 0,60 Green Arrow Up.svg
36,10 + 0,20 Green Arrow Up.svg
32,40 - 3,70 Red Arrow Down.svg
29,30 - 3,10 Red Arrow Down.svg
26,60 - 2,70 Red Arrow Down.svg
27,40 + 0,80 Green Arrow Up.svg
27,90 + 0,50 Green Arrow Up.svg

Références[modifier | modifier le code]

  1. (is) Samúel Karl Ólafsson, « Píratar hafa ekki undan fjölda nýskráninga », Vísir,‎ (lire en ligne).
  2. a et b AFP, « Le Parti pirate islandais, premier au monde à entrer dans un Parlement national », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  3. a, b et c (is) Gallup, « Fylgi stjórnmálaflokka », Sondage Gallup,‎ (lire en ligne).
  4. (en) Paul Fontaine, « Gallup: Progressives At All-Time Low For Current PM », The Reykjavík Grapevine,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Paul Fontaine, « Pirates With Most Support Five Months Running », The Reykjavík Grapevine,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]