Péma Lingpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pema Lingpa
Lhalung Sungtrul Rinpoché, une des émanations de Péma Lingpa

Péma Lingpa (Tibétain : པད་མ་གླིང་པ་, Wylie : Pad-ma Gling-pa), dont le nom complet était Orgyen Péma Lingpa (1450-1521)[1] est le quatrième des cinq rois des «Tertöns »[2] dont Padmasambhava a prophétisé la venue. Il vécut au Bhoutan, de 1450 à 1521 et il serait l’incarnation du grand Maître Longchenpa (Longchen Rabjampa) (1308-1364). À 15 ans, il eut une vision de Padmasambhava et, à 27 ans, il reçut une liste de 108 emplacements de termas à découvrir. Il en découvrit 32, et chargea son fils, Dawa Gyaltsen, de poursuivre ses recherches ; celui-ci, à son tour, eut un fils nommé Gyalsé Péma Tinélé.

Il a fondé nombre de temples dans la vallée de Choekhor dans le comté de Bumthang, dont Tamshing Lhakang.

Les descendants notables de Péma Lingpa incluent Jigme Singye Wangchuck, roi père bhoutanaise, et le 6e dalaï-lama.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Royal Ark
  2. Tiré de Padmasambhava, la magie de l’Éveil de Philippe Cornu, collection Inédit Sagesse, éditions du Seuil, Paris, 1997, p. 180.