Nikko Dogz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nikko Dogz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
ChevreuseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Personne liée

Nicolas Reynaud, dit Nikko Dogz, né le à Chevreuse (Yvelines), est un comédien et chanteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

De 1993 à 1995, Nikko Dogz fréquente le lycée autogéré de Paris (LAP) où il fait de la batterie et du théâtre. Il participe à une représentation du spectacle le Rocky Horror Picture Show, qui lui donne goût à la scène.

Il continue ses études à l’Université Paris Nanterre où il se spécialise dans l’Histoire de l’Art et l’Archéologie. Il y fait des stages de clown et rencontre l'actrice Nicole Felix qui le forme au clown et à la Commedia dell'arte. Il est diplômé en 1999.

Débuts[modifier | modifier le code]

En 1996, il monte un groupe de musique fusion, funk et punk, Slinky Blond Sexy[1] avec des amis et sortent un album Suce mon beat[2] en 2007, enregistré au studio CBE[3].

En , il rencontre au Festival de Cannes le clown Jango Edwards avec qui il réalise des reproductions de performances d’acteurs, ce dernier lui apprend sa vision du métier de clown, et la même année, il monte un duo humoristique avec Fabio Avon, sous le nom de Zeu Dogz. Le duo se fait repérer en août de cette même année par Nicolas Perron, directeur des programmes du Théâtre du Carré Blanc à Paris, et ils y rencontrent les comédiens Éric Chitcatt, qui est alors à la programmation, et Jean-Luc Lemoine.

Ils rencontrent à la même période Alain Degois, dit “Papy”, qui les conseille pour leurs spectacles.

Ils sont signés en par Philippe Richard, producteur et gérant du Carré Blanc[4].

Nikko Dogz se fait également remarquer lors d’événements tels que le festival Juste Pour Rire Montréal en 2000, dans lequel il est produit par Philippe Richard, le Dinard Comedy Festival en 2006, et le festival du rire de Puy Saint Vincent en 2005 et 2008.

Révélation[modifier | modifier le code]

Les deux membres du duo Zeu Dogz se retrouvent invités sur les plateaux de plusieurs émissions télévisées d’humour :

De 1998 à 2003, ils participent à l’émission Les coups d’humour[5] sur TF1.

En 2006, ils font Drôle de Scène[6] sur M6 présenté par Laurent Boyer.

En 2008, ils font une prestation sur l’émission Plié en Quatre[7] sur France 4 présentée par Cyril Hanouna.

En 2005, Nikko Dogz joue le rôle du témoin de mariage dans Mon incroyable fiancé[8] sur TF1 et rencontre Laurent Ournac. Cette émission lui permet d’atteindre une petite notoriété dans sa carrière.

En 2009, le duo Zeu Dogz se sépare et Nikko Dogz s’investit complètement dans sa carrière solo en commençant par réaliser son propre One Man Show et en effectuant des concerts sous le nom de Bad Dog Crooner où il fait des reprises d’artistes tels que Frank Sinatra ou Dean Martin avec une voix Soul. Il sort également un album éponyme Love Glove enregistré au studio CBE, avec ses amis du groupe Slinky Blond Sexy, arborants désormais le nom de Love Glove.

En 2010, il participe au pilote de l'émission de Jean-Luc Lemoine Télé Lemoine[9], produite par Thierry Ardisson. Il y rencontre Tony Saint Laurent qui y participe également.

Succès[modifier | modifier le code]

En 2015, Nikko Dogz joue dans la pièce de théâtre Les Faux British[10], mise en scène par Gwen Aduh, qui obtient un prix Molière de la comédie[11] en 2016.

En 2016, Nikko Dogz joue dans la pièce de Gwen Aduh, Le Grand Frisson[12].

En 2018, il apparaît dans le film Un Incroyable Show[13], produit par Emmanuel Joucla et Eric Massot, où il rencontre Jean Dujardin, Florence Foresti et Michaël Youn.

Durant la même année, Nikko Dogz joue dans la pièce de théâtre Le gros diamant du Prince Ludwig[14], mise en scène par Gwen Aduh, qui obtient également un prix Molière de la comédie[15].

Engagement[modifier | modifier le code]

Nikko Dogz s’engage contre la pédophilie et l’antisémitisme au travers de ses One Man Show et de son spectacle The Fucking Horror Show[16], mis en scène par Alain Degois.

Il est intervenu avec Eric Chitcatt au sein de l’association Agena pour militer contre les femmes battues et y reprend Femme je vous aime de Julien Clerc.

Il a effectué des spectacles gratuits pour les sans-abris auprès de la Fondation Abbé Pierre.

Il est également engagé auprès de Médecins sans frontières.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Le Grand Frisson[12]
  • 2016 : Les Faux British [10]
  • 2018 : Le gros diamant du Prince Ludwig[14]

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Bad Dog Crooner
  • 2013 : Dégénérés[17]
  • 2013 : L’erreur est cubaine [18]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Moyen métrages[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Monsterz[20]
  • 2011 : Mambo Joe[21]
  • 2013 : Dégénérés
  • 2013 : La Maison d’Albert Fish[22]

Musique[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Suce Mon Beat[2]- Slinky Blond Sexy[1]
  • 2009 : Love Glove - Love Glove

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Slinky Blond Sexy - Recherche Google », sur www.google.com (consulté le ).
  2. a et b « Slinky Blond Sexy Suce mon beat - Recherche Google », sur www.google.com (consulté le )
  3. « Slinky Blond Sexy », sur Spotify (consulté le )
  4. Par Géraldine Thomas Le 22 août 2001 à 00h00, « Détente et fous rires au Carré blanc », sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. a et b « Les Coups D' Humour - Paf Le Chien - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion
  6. a et b « DROLE DE SCENE : Zeu Dogz "Paf le chien" »
  7. a et b « Zeu Dogs - Le Western - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  8. a et b « Mon incroyable fiancé (TV Mini Series 2005– ) - IMDb » (consulté le )
  9. « Pilote "Télé Lemoine" | INA Arditube » (consulté le )
  10. a et b « LES FAUX BRITISH - THEATRE SAINT-GEORGES », sur www.ticketac.com (consulté le )
  11. a et b « MOLIERE - PALMARES DE 1987 À 2019 »
  12. a et b « LE GRAND FRISSON - Le Monfort théâtre | THEATREonline.com », sur www.theatreonline.com (consulté le )
  13. a et b Marc-André Brunet et Emmanuel Joucla, L'incroyable show, C8, Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), Comédie+, (lire en ligne)
  14. a et b (en-US) Florence Gopikian Yeremian, « Le Gros Diamant du Prince Ludwig », sur Syma News : votre magazine d’actualité, (consulté le )
  15. a et b « LES LAURÉATS 2018 », sur lesmolieres (consulté le )
  16. « The Fucking Horror Show », sur www.billetreduc.com (consulté le )
  17. « Critique du spectacle : Dégénérés - cabaret d'horreur avec Nikko Dogz et Fabrice Adamczak », sur CRITICOMIQUE, (consulté le )
  18. « L’ERREUR EST CUBAINE - Comédie République | THEATREonline.com », sur www.theatreonline.com (consulté le )
  19. « Teaser SIMON ET BOUVIER contre l'éventreur - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  20. « Morgane lavoine dans Mon tonton Marc », sur www.billetreduc.com (consulté le )
  21. Centre France, « Première réalisation d’un jeune humoriste à découvrir au Palace », sur www.lamontagne.fr, (consulté le )
  22. « La Maison d'Albert Fish (Court métrage) 2013 » (consulté le )