Natalia Pouzyreff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Natalia Pouzyreff
Illustration.
Natalia Pouzyreff en 2018
Fonctions
Députée de la 6e circonscription des Yvelines
En fonction depuis le
(1 an, 6 mois et 29 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Pierre Morange
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Limoges (Haute-Vienne)
Nationalité Française
Parti politique REM
Diplômée de École supérieure d'optique
Profession Ingénieure

Natalia Pouzyreff est une ingénieure et femme politique française née le 18 février 1961 à Limoges (Haute-Vienne). Investie par La République en marche !, elle est élue députée dans la sixième circonscription des Yvelines le 18 juin 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ingénieure diplômée de l'École supérieure d'optique, elle a été enseignante en sciences physiques[1]. Auparavant, elle a travaillé de 1986 à 2006 au sein de groupes des domaines de la défense et de l'aéronautique (17 ans chez Thales et 8 ans au sein du groupe Airbus). Elle a pris part au développement de l’actionnariat salarié et a été présidente de l’association internationale de l'actionnariat salarié chez Thales[1].

Déléguée générale d'Eurocopter en Chine, elle a résidé à Pékin de 2006 à 2009 et a été conseillère au commerce extérieur pour la France de 2007 à 2014[1].

Elle a participé[Quand ?] aux travaux de « Women in Leadership » et « Women's Forum » et a été membre[Quand ?] de l’association de réflexion sur la politique, « Femmes Débats et Sociétés »[1].

Elle rejoint En marche ! à la rentrée 2016 et a participé à la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron[1].

Le 18 juin 2017, lors du deuxième tour des élections législatives, elle devance le député sortant LR Pierre Morange et est élue députée avec 58,34 % des voix[2].

Après l'ouverture de la XVe législature (juin 2017), elle a été élue secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées[3]. Elle est également membre du bureau de la Plateforme RSE et du Haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée, elle est mère de trois enfants[4].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]